[Fiches Draft] Aidan Hutchinson, le numéro 1 ?

Favori pour le premier choix, le Wolverine a su attendre son heure.

Aidan Hutchinson– EDGE – 21 ans – Senior – Michigan

Taille : 1m98

Poids : 120 kg

Position estimée dans la draft : Top 3

Stats 2021 : 62 plaquages dont 16,5 pour pertes, 14 sacks, 3 passes défendues, 1 fumble recouvert, 2 fumbles forcés

Comparaison NFL : Kyle Vanden Bosch

Points forts

– Dimension Physique
– Effort / Endurance
– Puissance
– Mobilité / Explosivité
– 2e mouvement
– QI Football

S’il fallait créer un EDGE dans un laboratoire, il aurait les dimensions d’Aidan Hutchinson. Puissant à l’impact grâce à des appuis forts et des mains violentes, il est également rapide et explosif à l’impact. De la première à la dernière minute, il martyrise les tackles en ne baissant jamais d’intensité.

Hutchinson est imprévisible et polyvalent. Capable de gagner en bull rush, il peut aussi prendre de vitesse son vis-à-vis. C’est ce qui rend Hutchinson létal : il trouve toujours le moyen de faire la différence. Son agilité hors du commun l’aide dans son jeu, lui permettant des changements de direction soudains.

Si Hutchinson a les jambes, il a aussi la tête. Même quand il a un plan en tête, il peut changer son approche en quelques secondes, s’appuyant sur un deuxième mouvement pour faire l’action. Ce QI football l’aide contre la passe mais aussi la course, ce qui le rend capable d’exceller dans les deux domaines.

Points faibles

– Blessures
– « One year wonder »

Trouver un défaut à Aidan Hutchinson est difficile, cependant la durabilité de Hutchinson peut être questionné après une saison quasi blanche en 2020. Sa blessure à la cheville semble être derrière lui, mais elle sera marquée dans son dossier médical et cela peut effrayer certains General Manager.

Notamment à cause de cette blessure, Hutchinson n’a explosé que cette saison. Si la saison 2019 avait été prometteuse, rien de comparable aux 14 sacks de 2021. Il existe toujours un risque lorsqu’on sélectionne un joueur qui n’a brillé « qu’un an », mais le jeu en vaut la chandelle.

La stat

3 Cone Drill : 6,73 secondes

Pour un pass rusher, le 3 cone est l’atelier le plus important du combine. Pour réussir une belle performance, il faut de la vitesse, de l’agilité et une capacité à changer de direction facilement. Hutchinson a toutes les qualités nommées, et il a sans surprise remporté le concours en 6,73 secondes. Seul lui et Travon Walker sont descendus sous les 7 secondes. S’il fallait encore une preuve qu’Hutchinson est un phénomène, le combine a fini de convaincre les derniers réticents.

Destinations possibles

Jacksonville Jaguars, Detroit Lions, Houston Texans

Difficile d’imaginer Aidan Hutchinson quitter le top 3 de cette draft. Si Jacksonville pouvait choisir Thibodeaux ou un tackle, le joueur de Michigan pourrait rester « à la maison », en étant choisi par Detroit. Natif de l’état, il correspond aux besoins des Lions et le système semble plus adapté pour lui. Le nouveau coordinateur Aaron Glenn a travaillé à New Orleans sous Dennis Allen, autant dire qu’il devrait savoir comment maximiser un joueur comme Hutchinson.

Plan de secours : il devient un Texan et est le successeur de J.J. Watt à Houston. Pas mal non plus.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires