France Autriche Football americain

[Fiches Draft] Kenyon Green (OG), l’ours dansant

Imposant et mobile, Kenyon Green est un "Dancing Bear".

Kenyon Green – Guard – 21 ans – Junior – Texas A&M

Taille : 1m92

Poids : 146 Kg

Position estimée dans la draft : 1e tour (15-30)

Stats 2021 : 12 matchs titulaire à quatre positions différentes

Comparaison NFL : Rodger Saffold (Bills)

Points forts

  • Constant
  • Polyvalent
  • Puissant
  • Mobile

Kenyon Green est un joueur constant. Arrivé comme une recrue 5 étoiles en 2019, il a été titulaire dès sa saison freshman : 35 matchs, tous comme titulaire et aucun de manqué en trois saisons. À Texas A&M, il était le point d’ancrage de la ligne offensive. Sa polyvalence a permis à son équipe de l’utiliser là où le besoin se faisait sentir. Exclusivement guard droit en 2019 (747 snaps) puis exclusivement guard gauche en 2020 (690), la saison 2021 lui a donné du temps de jeu de partout sauf au poste de centre : 408 snaps comme guard gauche, 142 comme tackle droit, 106 comme guard droit et 86 en tant que tackle gauche ! En NFL, son meilleur poste sera en tant que guard, mais sa capacité à pouvoir dépanner au poste de tackle enrichit sa valeur. Dépanner est le mot, Kenyon Green a le potentiel pour devenir excellent en tant guard au niveau supérieur, pas comme tackle.

Kenyon Green est du genre puissant, très puissant. Utilisation des mains pour mieux engager son corps, il sait transférer sa masse musculaire pour peser dans le duel. Duel ? Ce joueur adore cela et ça se voit. Dans les tranchées, un combat de l’ombre se déroule à chaque snap et Kenyon Green a la mentalité d’un guerrier. Et cette attitude est sublimée par ses capacités naturelles : envergure, équilibre et puissance globale (haut et bas du corps). Il est également très mobile pour son gabarit : non, pas du genre à courir vite un 40 yards mais dans ses déplacements en situation de blocs. Encore perfectible car seulement un joueur universitaire, il offre d’ores et déjà une panoplie complète, celle d’un titulaire en NFL. Et d’un bon. Il est un futur Pro Bowler en puissance, si tout se passe bien.

Points faibles

  • Discipline sur le terrain

Kenyon Green est un compétiteur et il prend les duels dans les tranchées très au sérieux. Lorsqu’il se sent dépassé, il a alors tendance à retenir son adversaire : la haine de l’échec sans doute. En NFL, les arbitres sont vigilants, parfois trop. Kenyon Green n’a pas besoin de « muscler son jeu », par contre il doit le discipliner.

La stat : 3 pressions autorisés sur ses 7 derniers matchs

Bien qu’il soit encore meilleur pour le jeu de course, Kenyon Green offre aussi de la compétence en protection. Celle-ci est reflétée par cette statistique, sachant que Kenyon Green évoluait dans la meilleure conférence universitaire. Lors de ses 7 derniers matchs, il a tout de même affronté les défenses de Alabama, Auburn, South Carolina et LSU.

Destinations possibles

Philadelphia Eagles, Los Angeles Chargers, New England Patriots, Dallas Cowboys, Tennesse Titans

En 2021, les Eagles ont davantage couru que lancé et avec la retraite de Brandon Brooks, ils pourraient renforcer le coté droit de la ligne. Justin Herbert mérite d’être serein et si les Chargers se sont occupés du coté gauche en 2021, avec le tackle Rashawn Slater, le coté droit reste faible. Bien qu’ils aient aussi des besoins en défense et au poste de receveur, les Patriots en ont désormais d’autres après la free-agency et les départs de Ted Karras et de Shaq Mason. Le jeune, et talentueux, Michael Onwenu ne pourra pas se dédoubler. Les Cowboys ont laissé Connor Williams partir et Kenyon Green a joué un de ses meilleurs matchs 2021, sur la pelouse du AT&T Stadium (face à Arkansas). Pour une attaque qui court beaucoup, Kenyon Green serait un superbe ajout pour les Titans, plus encore après le départ de Rodger Saffold.

Avec un gabarit similaire, Kenyon Green peut faire penser à l’ancien des Titans, aujourd’hui aux Bills. Rodger Saffold lui aussi, avait eu des snaps en tant que tackle à l’université. Et comme son ainé, Kenyon Green pourrait devenir un guard dominant pour plusieurs années.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires