[Fiches Draft] Tyler Linderbaum (C), le surdoué offensif

Un centre top 10 ? C'est possible !

Tyler Linderbaum – Centre – 22 ans – Junior – Iowa

Taille : 1m88

Poids : 122 Kg

Position estimée dans la draft : Top 20

Comparaison NFL : Jason Kelce

Points forts

– Capacité Athlétique
– Vitesse
– Polyvalence
– Endurance
– Equilibre
– Mobilité
– QI Football
– Technique

Il existe plusieurs formes d’athlètes, et Linderbaum fait partie des raffinés. Pas une montagne physique, il dispose en revanche d’une mobilité absolument hors du commun pour un joueur de ligne. Capable de se projeter au deuxième rideau en un éclair, il offre des possibilités de block multiples et semble adaptable à la plupart des schémas offensifs. S’il évolue aujourd’hui dans une université très portée sur la course, sa mobilité peut aider sur des actions de passe-écran ou des play-action, sans écarter l’idée qu’il puisse jouer dans une attaque plus aérienne.

Jamais en manque d’énergie, Linderbaum gagne ses duels contre des joueurs plus lourds et plus rapides par son explosivité, son anticipation et son utilisation de son corps. Ancien lutteur, il semble avoir gardé cet instinct de guerrier sur un terrain de football. Il transforme son manque de taille en force, utilisant un centre de gravité bas et des appuis solides sur les jambes pour toujours resté en position.

À l’image d’un Creed Humphrey l’année dernière, Linderbaum gagne avec sa tête avant de gagner avec son corps. Disposant d’un QI football impressionnant, il anticipe mieux que personne et est déjà en position de force lorsque le duel commence. Son positionnement des mains rappelle là encore son passé de lutteur, toujours irréprochable. Cette maturité technique n’étonne que très peu lorsqu’on sait la réussite des hommes de lignes d’Iowa en NFL, « l’école Kirk Ferentz » réussissant toujours a tirer le meilleur de ses joueurs.

Points faibles

– Poids
– Puissance

Alors qu’émerge de plus en plus d’intérieur polyvalent pouvant jouer centre et guard, Linderbaum n’a le physique que pour le poste de centre. Il faut donc un besoin bien spécifique pour le sélectionner, ce qui peut éventuellement limiter sa valeur.

Lié à son manque de dimension physique, Linderbaum n’est pas un monstre de puissance. Il compense par une science du jeu énorme, mais il n’est pas impossible qu’il connaisse quelques difficultés en NFL au duel face à des monstres physiques.

La stat

2 sacks encaissés en 1 201 snaps en jeu de passe

Pour un centre, la constance est la clé. Alors que la spécialité de Linderbaum est le jeu de course, il n’est pas en reste pour le jeu de passe. Dans une conférence très relevée, il n’a encaissé que 2 sacks (et 6 QB hits) en 1 201 snaps. Phénoménal. Et comme si cela ne suffisait pas, une autre statistique montre sa technique irréprochable : 2 pénalités encaissées sur un total de 2 317 snaps. Trop fort.

Destinations possibles

Philadelphia Eagles, Cleveland Browns, New York Giants, New York Jets, Pittsburgh Steelers

Très similaire dans le style de jeu à Jason Kelce, il pourrait bien devenir son successeur. Les Eagles ont trois choix du premier tour et ont le luxe de pouvoir recruter un joueur qui sera sur le banc en année 1. Toutes les équipes qui favorisent la course vont se pencher sur le profil, et il pourrait aider des coureurs en recherche de protection comme Najee Harris.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires