unibet
Touchdown Shop

Super Bowl LVI : les pronostics de la rédaction TDActu

Qui va gagner le Super Bowl LVI ? La rédaction de TDActu se mouille.

Les dés sont jetés, les analyses déroulées. Place au jeu. Rams ? Bengals ? Qui va l’emporter dimanche ?

Los Angeles Rams – 12 votes

Raphael Masmejean – Rédacteur/Podcast
Ces Bengals de Burrow et Chase risquent encore de nous surprendre au Super Bowl. Mais la défaite (et surtout le jeu offensif proposé) de McVay au Super Bowl doit tellement le hanter qu’il m’est impossible d’imaginer que cette fois il puisse de nouveau passer à côté…
De plus, si les deux attaques ont montré pouvoir se valoir cette saison, je crois que le surplus de talent défensif des Rams (Donald, Von Miller et Ramsey) fera la différence.

Raoul Villeroy – Podcast
Les playoffs ont été tellement imprévisibles que donner un vainqueur apparaît compliqué. Je vais prendre les Rams sur l’argument de l’expérience qu’ont les différents joueurs et le coaching staff de cet événement. McVay s’est raté une fois au Super Bowl, je le crois capable d’éviter à nouveau un tel écueil. Et même si l’attaque des Bengals a été impressionnante, la défense de Los Angeles me fait une meilleure impression globale. J’y vais donc avec les locaux qui pourraient briser la malédiction du Super Bowl à domicile pour une deuxième année consécutive.

Nicolas Meichel – Rédacteur
Le parcours des Bengals est tellement magique qu’il pourrait bien se terminer avec le premier trophée Lombardi de l’histoire de la franchise. Mais je crains que la perméabilité de la ligne offensive des Bengals finisse par coûter le Super Bowl à la bande à Joe Burrow. Car si ce dernier est remarquable face à la pression, il y aura de sacrés clients en face dont Aaron Donald. 24-21 pour les Rams.

Mehdi Jullien, Rédacteur, Draft, Madden
Les Rams ont trop talent des deux côtés du terrain pour les Bengals et notamment défensivement. Le pass rush va mettre à l’épreuve la ligne offensive de Cincinnati qui n’est pas au niveau par rapport au reste de l’équipe. De plus, Jalen Ramsey sera présent sur Ja »Marr Chase.
Même si la défense est plutôt bonne du côté des oranges et noirs, Matthew Stafford dispose de trop de cibles et va trouver la faille.

Tristan Henry – Rédacteur
À domicile, avec un effectif taillé pour le titre au détriment des saisons futures, les Rams sont favoris. Joe Burrow risque d’avoir toutes les peines du monde à se dépêtrer d’Aaron Donald&Co, de même pour Ja’Marr Chase avec Jalen Ramsey. Matthew Stafford devrait lui pouvoir évoluer dans de meilleures conditions, et je ne vois pas qui pourra couvrir Cooper Kupp. À l’ancien quarterback des Lions d’aller chercher le trophée Lombardi, et de valider la stratégie californienne.

Elioth Salmon – Rédacteur
L’expérience contre la fougue de la jeunesse. Les Rams comptent dans leur effectif un nombre important de joueurs qui ont déjà participé au Super Bowl. En face, les Bengals sont la surprise du chef cette saison. Vont-ils réussir là où personne ne les attendait ? Je ne pense pas. On dit que l’attaque fait gagner des matchs et la défense fait gagner des titres. Dans ce domaine, avantage indéniable aux Rams. Enfin, je pense que Sean McVay est un meilleur entraîneur que Zac Taylor, et devrait faire la différence dans cette rencontre.

Alexandre Lauque – Rédacteur/Draft
Si l’attaque enthousiasmante des Bengals peut rivaliser en terme de talents et d’explosivité, les tranchées devraient être l’avantage de L.A. La toujours fragile ligne offensive de Cincinnati semble encore trop tendre et inexpérimentée pour faire face à Donald, Miller et Floyd. Burrow pourrait en pâtir et avoir beaucoup de mal à déployer son jeu.

Romain Therasse – Graphiste
J’aimerais croire à la belle histoire de Cincinnati, mais les Rams, chez eux, avec leur armada défensive prête à dévorer Burrow me semble être le futur vainqueur. Les Bengals vont posés problème aux Rams pendant 4 QT mais Los Angeles construit une équipe depuis 2 ans intelligemment pour aller chercher la bague. Avec un chef d’orchestre en la personne de McVay, je pense que les Rams seront sacrés champions dans leur jardin.

Elias Muhlstein – Rédacteur
L’attaque des Bengals a de quoi rivaliser avec celle de Los Angeles. Mais du côté des escouades défensives, les Rams ont sacrifié une partie de l’avenir de la franchise depuis deux ans pour s’offrir un mix de talent et d’expérience qui risque de faire des dégâts. Entre Von Miller, Jalen Ramsey, Aaron Donald et Leonard Floyd, les individualités ne manquent pas pour faire basculer le match sur une grosse action défensive. Sur le papier, Cincinnati ne peut pas en dire autant.

Plax – Vidéo Tableau Noir
Victoire des Rams au Super Bowl qui sont en all in total cette saison et on mis en place un effectif 5 étoiles.
C’est grâce à sa défense que Los Angeles va réussir à s’imposer. Si le duel Ramsey / Chase sera intéressant à suivre, la clé se situera surtout au niveau des lignes. La OLine va avoir fort à faire face à Aaron Donald, Von Miller et Leonard Floyd…Joe Burrow pourrait passer un mauvais quart d’heure. Mais attention, les Bengals vont forcément essayer de trouver des parades et ajuster leur plan de jeu pour offrir plus de temps à leur QB. On pourrait avoir un Super Bowl accroché si cela fonctionne !

Sébastien Polomeni – Rédacteur, community manager
Les deux escouades offensives rivalisent en termes de talent et de productivité, mais les titres se gagnent en défense. À ce petit jeu, l’unité californienne paraît mieux armée pour prendre le dessus. Notamment sur le premier rideau, où la ligne offensive des Bengals risque de connaître une soirée compliquée. L’expérience joue aussi du côté des Rams, tout comme le coaching. Sean McVay voudra laver l’affront subi lors du Super Bowl LIII pour repartir de son jardin avec le trophée.

Alain Mattei – Rédacteur en chef
Meilleure ligne défensive. Joueurs en mission ou en quête de revanche. Superstars capables de faire la différence. Ces Rams ont ce qu’il faut pour enfin décrocher un second titre, 21 ans après le Greatest Show on Turf.

Cincinnati Bengals – 3 votes

Matthieu Pasquier – Rédacteur
Les tigres sont les invités ultra surprise de cette finale. Quand Los Angeles a tout sacrifié pour constituer son armada calibrée pour l’évènement, Cincinnati débarque avec une bande de jeunes sans expérience, comme sur un malentendu. Les Bengals ont des lacunes, ils ont des faiblesses, mais ils sont ultra talentueux et ont su se hisser au Super Bowl en disposant des deux meilleures formations AFC. Si Joe Burrow veut commencer sa carrière d’héritier de Tom Brady, c’est le moment. Dans sa deuxième année. Contre les Rams.

Jean-Michel Bougeard Rédacteur, Podcast, Draft
Un match d’une si grande importance se joue souvent sur un détail et avoir de l’expérience est un plus.
Joe Burrow, Ja’Marr Chase, Jonah Williams, Tee Higgins et Von Bell ont tous remporté leurs finales universitaires respectives. Cette habitude des grands matchs et la confiance d’en être sorti vainqueurs peut donner à ces joueurs ce supplément de confiance qui peut faire la différence.

Victor Roullier – Rédacteur/Podcast/Draft
Les Rams sont favoris, c’est évident. Et pourtant j’ai envie de croire à la belle histoire. Les Bengals ont des playmakers en attaque et en défense, suffisant pour faire exploser les Rams sur un match. Joe Burrow a mieux géré sa ligne en finale de conférence, il lui faudra le faire encore contre un front seven redoutable. Ja’marr Chase peut-il prendre le dessus sur Jalen Ramsey? Il en a les capacités. Il faudra aussi contrôler l’horloge, et Cincinnati à le jeu de course pour.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires