France Autriche Football americain

Jaguars – Colts (26-11) : Carson Wentz plombe les chances d’Indianapolis

Soirée horrible pour Indianapolis et Wentz : la défaite et un sacré risque de ne pas aller en playoff

Jacksonville Jaguars (3-14) – Indianapolis Colts (9-8) : 26-11

Catastrophique, honteux, embarrassant… Les mots ne manqueront sans doute pas aux fans des Colts et aux autres pour commenter la défaite d’Indianapolis ce dimanche à Jacksonville.

Alors que les Colts avaient leur destin entre les mains pour aller en playoff et n’avaient besoin que d’une victoire face à la « pire » équipe de a ligue, les hommes de Frank Reich se sont fait battre à plate couture par leur rivaux de division. Conséquence ? Une qualification en playoff entre les mains des autres…

Des Jaguars remontés

L’équipe de Jacksonville réussit sa meilleure mi-temps de la saison. Que ce soit en attaque ou en défense, les Jaguars font la leçon aux Colts. En défense, Jacksonville n’autorise que 75 yards et 4 first down à Indianapolis. Dans ces conditions, Carson Wentz (17/29, 185 yards, 1TD, 1INT, 1 FUM) et ses coéquipiers ne font pas mieux qu’un tout petit field goal en deux quart-temps.

Offensivement, Jacksonville réalise un superbe drive d’entrée avec 12 actions et 7 minutes de possession que Trevor Lawrence (23/32, 223 yards, 2TD) conclue en passant le cuir à Laquon Treadwell dans l’end zone (7-0).
Derrière, les Jaguars ajoutent deux fields goals (13-3) sur des séries maitrisées dont la dernière à Jacksonville remonte 71 yards en à peine 1 minute pour mener 13 à 3 à la mi-temps.

Carson Wentz craque

La seconde mi-temps est celle du naufrage d’un homme : Carson Wentz. Celui qui était le pari de la saison d’Indianapolis s’est avéré être son fossoyeur. Le quarterback permet d’abord aux locaux de prendre un peu plus d’avance lorsqu’il perd la balle sur fumble dans son propre camps.

Jacksonville n’en demande pas tant et sans même gagner de yards peut ajouter un field goal (16-3). Pire, quelques instants après, le quarterback perd un nouveau ballon en se faisant intercepter cette fois.

Les Jaguars repartent alors des 45 yards adverses et accentuent quelques jeux après leur avantage avec une superbe passe de touchdown lancé par Lawrence pour le vétéran Marvin Jones (7 rec, 88 yards, 1TD). Les Colts sont alors menés 23 à 3 !

Pas de miracle pour Indy

Le match semble définitivement perdu pour Indianapolis quand l’équipe rate coup sur coup deux tentatives sur 4e : d’abord par Jonathan Taylor (15 courses, 77 yards) qui se fait bloquer à 1 yard de la ligne d’en-but sur une 4&1, puis sur une réception non assurée de Paris Campbell.

A la suite du second, les locaux ajoutent une nouvelle fois un field goal (26-3) pour détruire un peu plus les derniers espoirs de qualification en playoff de leurs adversaires du soir. Les visiteurs tentent malgré tout de remonter et finissent enfin par marquer un touchdown (26-11) à 5 minutes de la fin sur une réception de Michael Pittman.

Malgré cette défaite, les Colts ont encore une infime chance d’aller en playoff. Pour cela ils devront espérer que les Steelers perdent contre les Ravens, les Patriots perdent contre Miami et que les Chargers perdent contre les Raiders.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires