Touchdown Shop

Chargers – Broncos (34-13) : Los Angeles reste dans la course

Avec cette victoire, les Chargers sont virtuellement qualifiés pour les playoffs avant le dernier match.

Los Angeles Chargers (9-7) – Denver Broncos (7-9) : 34-13

Face à des Broncos qui n’avaient rien à perdre (et qui ont joué comme tel), Los Angeles a fait le travail. Les Californiens ont appris de leurs erreurs du match aller (défaite 28-13 dans le Colorado) pour venir à bout d’un adversaire de division.

Justin Herbert (22/31, 237 yards et 2 TDs) aura été propre pour assurer l’essentiel. La défense, elle, a resserré les rangs pour maintenir son adversaire à moins de 100 yards au sol (83 unités). Un signe rassurant après l’humiliation subie dans ce secteur la semaine dernière.

Une défense retrouvée

Les Chargers frappent les premiers dans cette rencontre. Dès le drive inaugural, ils traversent les 55 yards qui les séparent de la end-zone pour inscrire les premiers points de la rencontre. Une course de 3 unités d’Austin Ekeler (17 courses, 58 yards et 1 TD + 3 réceptions et 54 yards) qui sera l’un des grands hommes de la rencontre (7-0). Mais le plus impressionnant pour Los Angeles dans cette première période reste la défense. Les hommes de Brandon Staley provoquent notamment deux « turnover on downs ».

Le premier dès le premier drive des Broncos. Le second tout proche de leur end zone. Quatre jeux défensifs réussis à moins de 5 yards de leur ligne d’en-but et un message envoyé aux Broncos : ils ne sont pas là pour se faire marcher dessus. De l’autre côté du ballon, Los Angeles est plus conservateur. Les locaux vont taper un field goal sur une 4e et goal sur les 1 yard adverses (10-0). Une rareté pour Staley. Mais chassez le naturel, il revient au galop. Quelques minutes plus tard, après un retour de punt relâché par Denver, les Chargers tentent une 4e et 2 yards qu’ils convertissent.

Un bon choix puisque dans la foulée Justin Herbert va trouver Keenan Allen (4 réceptions, 44 yards et 1 TD) dans la end-zone sur 8 yards (17-0). Seul petit rayon de soleil pour les Broncos dans cette première période, un field goal de 61 yards de Brandon McManus, son record, pour empêcher son équipe d’être fanny à la pause (17-3).

Un Justin Herbert record

Après la pause, Los Angeles n’a plus qu’à gérer. Surtout que Denver a toujours autant de mal en attaque. Drew Lock est imprécis (18/25, 245 yards et 1 TD) et semble même touché à l’épaule. Le quarterback, privé de Jerry Jeudy et Tim Patrick, ne trouve pas de solutions dans les airs et son jeu au sol ne l’aide pas beaucoup. Melvin Gordon (10 courses et 43 yards) et Javonte Williams (14 courses et 30 yards) sont aux abonnés absents. Et après un échange de field goals, Andre Roberts réveille le stade. Un retour de coup d’envoi 101 yards qui donne encore un peu plus de poids à ce succès. L’attaque, la défense et les équipes spéciales étaient de la partie en cette semaine 17.

Justin Herbert va même devenir le recordman de touchdowns lancés sur une saison en tant que Chargers. Un 35e sur une magnifique passe de 45 yards vers Mike Williams en forme de point d’exclamation sur cette victoire. Il dépasse par la même occasion Philip Rivers. Pour l’honneur, Drew Lock trouve Noah Fant sur 5 yards en fin de match pour le seul touchdown de la partie des visiteurs.

Avec ce succès, les Chargers s’offrent une finale de saison régulière face aux Raiders la semaine prochaine. Pour ces deux équipes, les playoffs commencent dimanche prochain. Côté Denver, la saison se terminera à domicile face aux Chiefs.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires