France Autriche Football americain

Le petit dej’ : Jimmy Garoppolo blessé au pouce, Julio Jones sur la liste COVID

L'essentiel de l'actualité NFL du mardi 28 décembre 2021.

L’actu chaude

Saints – Dolphins (3-20) : Ian Book écrasé par la défense de Miami

Replay : le Footeuil

Fracture du pouce pour Jimmy Garoppolo

Jimmy Garoppolo (QB, 49ers) ne s’est pas entraîné lundi. Selon ESPN, il souffre d’une déchirure d’un ligament et d’une fracture au niveau du pouce droit. Il est donc incertain pour le match de dimanche contre les Texans.

Selon Kyle Shanahan, la blessure aurait eu lieu dans le second quart-temps du match perdu contre les Titans jeudi dernier. La bonne nouvelle, c’est donc que Garoppolo a réussi à continuer à jouer malgré le problème. La mauvaise, c’est que cela l’a notamment gêné lorsqu’il a lancé une interception juste après la pause.

Blessures

Clyde Edwards-Helaire (RB, Chiefs) est touché à l’épaule. Selon ESPN, il souffre d’un hématome et devrait avoir du mal à jouer contre les Bengals dimanche.

Malgré sa fracture de la main, Miles Sanders (RB, Eagles) ne sera pas placé sur la liste des blessés. Selon NFL Media, les Eagles espèrent le revoir cette saison.

Ernest Jones (LB, Rams) s’est blessé pendant le premier quart de la rencontre face aux Vikings. Le club envisage une sévère entorse de la cheville, et le statut du linebacker sera observé de semaines en semaines. Pourtant, un retour pour les playoffs est espéré par Los Angeles. En attaque, Darrell Henderson (RB) souffre d’une sévère entorse du genou et va être placé sur la liste des blessés. Son coach a expliqué qu’il devrait pouvoir rejouer sous 3 à 5 semaines. (NFL Media/ESPN)

– La défense anti-aérienne des Ravens continue de se dépeupler. Avec Marcus Peters et Marlon Humphrey sur la liste des blessés, ainsi que Jimmy Smith et Chris Westry sur la liste COVID, Baltimore perd encore un de ses arrières défensif. D’après NFL Media, Anthony Averett (CB) s’est fracturé une côté au cours du premier quart temps de la rencontre face aux Bengals. Il ne devrait pas être disponible pour affronter les Rams.

Ils sont placés sur la liste des blessés : Tyler Larsen (C, WFT), James Robinson (RB, Jaguars)

COVID-19

106 joueurs ont été contrôles positifs et placés sur la liste COVID lundi. Voici les principaux.

Ils sont placés sur la liste COVID :

Bengals : Brandon Allen (QB), Darius Phillips (CB)

Buccaneers : Mike Evans (WR)

Cardinals : Markus Golden (LB), Sean Harlow (OG)

Chargers : Chris Harris (CB), Michael Davis (CB), Nasir Adderley (S), Alohi Gilman (S), Emeke Egbule (DE), Senio Kelemete (OL), Andrew Brown (DL)

Colts : Braden Smith (RT), T.J. Carrie (CB), Jahleel Addae (S), Malik Jefferson (LB), Marlon Mack (RB)

Eagles : Derek Barnett (DE), Andre Chachere (CB), Tarron Jackson (DE)

Falcons : Tajae Sharpe (WR), Brandon Copeland (LB), James Vaughters (LB), Dorian Etheridge (LB)

Lions : Josh Reynolds (WR)

Panthers : Brian Burns (DE, positif), Shaq Thompson (LB), Matt Paradis (C), Marquis Haynes (DE), Phil Hoskins (DT), Daviyon Nix (DT)

Patriots : Matthew Judon (LB), Ja’Whaun Bentley (LB)

Raiders : Casey Heyward (CB), Cory Littleton (LB), Patrick Onwuasor (LB), Denzel Perryman (LB), Darius Philon (DT), K.J. Wright (LB)

Ravens : Tony Jefferson (S)

Seahawks : L.J. Collier (DL)

Steelers : Karl Joseph (S)

Texans : Neville Hewitt (LB), David Johnson (RB)

Titans : Julio Jones (WR), Bud Dupree (LB)

Ils quittent la liste COVID :

Bears : Allen Robinson (WR), Jaylon Johnson (CB), Tashaun Gipson (S), Jese James (TE), Ryan Nall (RB)

Browns : Jadeveon Clowney (LB), Drew Forbes (OG), Ronnie Harrison (S), TroyHill (CB), Kareem Hunt (RB), Malik McDowell (DT), Jedrick Wills (OT), Mack Wilson (LB)

Buccaneers : Breshad Perriman (WR)

Cardinals : Rodney Hudson (C)

Chargers : Austin Ekeler (RB), Tevaughn Campbell (LB), Joe Graziano (DL)

Lions : Jared Goff (QB), Steven Montez (QB, PS)

Rams : Joe Noteboom (OT)

Ravens : Jimmy Smith (CB), Pernell McPhee (LB)

Steelers : Karl Joseph (S, PS)

Washington : Cole Holcomb (LB), Tyler Larsen (C), Brandon Scherff (OG)

Transactions

Les signatures du jour : Bashaud Breeland (CB, Cardinals), Ethan Westbrooks (DL, Saints), Justin March-Lillard (LB, Saints), Austin Calitro (LB, Bengals, promu PS), Matt Dickerson (DE, Cardinals, PS)

En bref

– Les Bills n’ont pas punté une seule fois durant leur victoire contre New England. Comme ESPN l’a noté, c’est la première fois dans la carrière de Bill Belichick (HC, Patriots) que sa formation est incapable de forcer un dégagement sur une partie. Une carrière d’entraîneur principal qui a débutée en 1991 à Cleveland, et qui s’étire sur 474 matchs tout de même.

Bears : Matt Nagy part du principe qu’il va finir la saison avec l’équipe

Il semble bien loin le titre de Coach de l’Année 2018 pour Matt Nagy (HC, Bears). Après une année 2020 juste à l’équilibre, les Monsters of the Midway n’affichent qu’un maigre bilan de 5-10 cette saison, et l’entraîneur de Chicago, déjà contesté en début d’année, pourrait bien finir par faire ses valises.

Interrogé lundi sur son avenir avec la franchise, Nagy a répondu au Chicago Tribune qu’il part du principe qu’il conduira l’équipe jusqu’à la fin de la saison. Pour lui l’objectif du club reste de remporter des victoire durant les deux dernières semaines de compétition.

Vic Fangio considère qu’il mérite de finir son contrat avec Denver

Encore sous contrat jusqu’à la fin 2022, Vic Fangio (HC, Broncos) pourrait voir son poste remis en question par les perspectives de changement de propriétaire de sa franchise. Le coach a annoncé qu’il souhaitait finir la quatrième et dernière année de son engagement, sans prolongations, mais un changement de décideur pourrait rebattre les cartes. Pourtant, Fangio a annoncé lundi qu’il ne s’inquiète pas pour son poste.

« Je reconnais que c’est une possibilité. Est ce que ça pourrait arriver ? Absolument, » a déclaré l’entraîneur à 9News.com. « Mais est ce que ça m’inquiète ? Absolument pas. »

Mike Tomlin apprécie moins la réglementation contre les provocations

Si Mike Tomlin (HC, Steelers) a été un des grands supporter de la législation anti-provocations mise en place par la NFL cette année, il a moins apprécié la pénalité reçue par ses hommes face aux Chiefs. Quand Ray Ray McCloud (WR) a capté un first down, les arbitres ont interprété son geste de satisfaction comme une mauvaise incitation envers ses adversaires. Après le match, Tomlin a considéré que les zèbres se sont fourvoyés sur cet appel.

« Je ne suis absolument pas d’accord. Je pense que Ray Ray signalait le first down, il s’est tourné et le gars était juste là. Je pense que nous devons appliquer le bon sens, » a déclaré Tomlin selon ProFootballTalk.com

Bruce Arians : « Mon attitude à l’égard d’Antonio Brown a complètement changé »

Avec l’absence de Mike Evans (WR) et Chris Godwin (WR), les Buccaneers ont besoin d’Antonio Brown (WR). Alors que la franchise avait prévenu le receveur controversé des conséquences de tout débordement au moment de son embauche, elle a décidé de laissé couler quand Brown a été suspendu par la NFL à cause d’un faux certificat de vaccination COVID. Bruce Arians (HC) avait fermement défendu sa décision de garder le wideout, mais est revenu sur celle-ci sur le plateau de Peter King pour expliciter un choix qui ressemble à une volte face.

« Quand nous avons discuté tous les deux l’an dernier, nous parlions des expériences passées avec Antonio, » a déclaré Arians à King. « Quand il est revenu, c’était un tout nouveau citoyen. C’était une nouvelle histoire. J’ai beaucoup apprécié ses efforts pour s’intégrer, son travail, et tout ce qu’il a donné pour décrocher le Super Bowl. Mon attitude à son égard a complètement changée. Je l’ai vu essayer de devenir un meilleur être humain. Donc j’ai une relation totalement différente de celle que j’avais l’an dernier. »

Washington : tout va bien entre Jonathan Allen et Da’ron Payne

Washington a mal vécu la défaite contre Dallas. Au cours du second quart temps, alors que les Cowboys venaient de prendre trois scores d’avance, le banc des Burgundi s’est échauffé au point de sortir la boite à gifles. Da’ron Payne (DL) et Jonathan Allen (DT) étaient assis l’un à côté de l’autre sur la touche et le ton est rapidement monté entre les deux défenseurs quand Payne s’est levé et à mis un doigt dans la figure de son coéquipier. Réaction immédiate, Allen s’est redressé et a décoché un coup à son collègue, au point que les deux hommes ont dû être séparés.

Ron Rivera (HC) a expliqué l’altercation par la frustration des joueurs, et a assuré que les deux linemen « ont réglé le truc » au point que le coach n’envisage pas de sanctions contre eux.

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : TwitterInstagramFacebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant au ESPN Player pour suivre la saison NCAA et voir tous les excellents documentaires ESPN.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.


Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires