France Autriche Football americain

Bengals – Chargers (22-41) : Justin Herbert remporte la bataille des jeunes lanceurs

Du jeu, des pertes de balles et du spectacle pour le choc des sophomores.

Cincinnati Bengals (7-5) – Los Angeles Chargers (7-5) : 22-41

Ce match était très attendu par les observateurs NFL. Joe Burrow contre Justin Herbert. Le 1e choix contre le 6e choix de la draft 2020. Deux des quarterbacks les plus prometteurs de la ligue, à la tête d’équipes en progression. Et c’est Herbert (26/35, 317 yards, 3 TD, 1 INT) qui a remporté ce duel. Le match a commencé sur les chapeaux de roue pour les Chargers, avec 24 points consécutifs, et deux ballons récupérés. Keenan Allen (stats) par deux fois, puis Jalen Guyton sont trouvés dans la end zone par leur lanceur. Dans le même temps, un fumble provoqué par Uchenna Nwosu et une interception de Michael Davis permettent à Los Angeles de prendre une avance confortable.

Seulement, comme depuis le début de la saison, ces deux équipes peuvent montrer deux visages. Alors que le début de match est grandement en faveur des Chargers, les Bengals vont rentrer en force dans le match. Joe Burrow (24/40, 300 yards, 1 TD, 2 INT, 1 TD au sol) va prendre les choses en main, inscrivant deux touchdowns coup sur coup. Le premier à la passe vers Tee Higgins, le second à la course, comme un grand. La défense va récupérer trois ballons pendant cette série, deux fumbles ainsi qu’une interception de Chidobe Awuzie.

Un réveil insuffisant des Bengals

Joe Mixon va permettre aux Bengals de revenir à moins d’une possession d’écart grâce à une course de 7 yards. Au début du 4e quart-temps, sur les 34 yards des Chargers, Joe Burrow donne le ballon à son coureur. Mais le lineman défensif Christian Covington frappe le ballon, qui est récupéré par Tevaughn Campbell. 61 yards plus loin, le cornerback entre dans le end zone, et permet à Los Angeles de reprendre sa marche en avant.

Un nouveau touchdown d’Austin Ekeler, puis une autre interception de Chris Harris Jr. vont sceller définitivement une rencontre agréable à suivre et plus serrée que le score final ne le laisse présager. Certes, beaucoup de ballons ont été perdus des deux côtés, mais les deux attaques ont montrée des bonnes choses dans les airs. Le jeu au sol a été plus en difficulté, avec 79 yards pour Los Angeles et 96 yards pour Cincinnati.

Les Bengals et les Chargers sont désormais à 7 victoires et 5 défaites chacun. Cette victoire est importante pour les Chargers dans la course aux playoffs. Car si les deux équipes finissent la saison avec le même bilan, cet affrontement peut faire la différence entre une qualification ou non, ou bien donner à Los Angeles un adversaire plus abordable. Le duel Herbert-Burrow pourrait animer l’AFC durant de très longues années. Le premier affrontement entre les deux a terminé à l’avantage des Chargers, et il est excitant de voir ce que l’avenir réserve à ces deux équipes, cette saison et les prochaines à venir.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires