unibet
Decathlon

Cowboys : l’absence pour Covid d’Amari Cooper ne passe pas

Jerry Jones et Michael Irvin ont clairement exprimé leur mécontentement dans la presse.

On ne s’ennuie jamais à Dallas. Même lorsque l’équipe marche bien, cette franchise trouve toujours un moyen pour se créer des problèmes. Comme dans la plupart des équipes, les Cowboys ont des joueurs réfractaires au vaccin contre la Covid-19. À Dallas, il se trouve qu’Amari Cooper en fait partie. Et qu’il a été contrôle positif.

Conséquence de son statut de joueur non vacciné, le receveur numéro 2 de la franchise texane a été privé du match contre les Chiefs, et devrait également être absent jeudi contre les Raiders.

Une situation qui ne plait pas du tout à Jerry Jones, comme il l’a exprimé sur la radio 105.3 The FAN.

« Vous devez penser « nous » quand vous entrez dans un vestiaire. Vous ne pouvez pas gagner individuellement. C’est le cas classique de l’impact que ça peut avoir sur l’équipe. Et ça (l’apparition de Cooper sur la liste Covid, 2 jours avant la rencontre) nous a pris par surprise. »

En plus de son propriétaire, les Cowboys ont vu l’une de leur ancienne star s’en prendre vertement à Cooper. Sur TMZ, Michael Irvin a expliqué ce qu’il pensait de cette situation.

« Je suis extrêmement en colère sur ce sujet. Tu plaisantes ? J’ai un gars qui s’appelle Cedric Wilson et qui attrape des passes pour 2 millions de dollars, un gars qui s’appelle Noah Brown, qui attrape des balles pour 1 million. Et on a un gars qui gagne 21 millions sur la touche, à la maison et qui ne joue pas. C’est fou.

Notre travail, en tant qu’athlète, est de supprimer toutes les raisons qui nous empêchent de gagner le Super Bowl. Donc tu dois limiter toutes les raisons qui peuvent te coûter un match ou le Super Bowl. Le COVID est l’une d’entre elles. Tu vas te faire vacciner pour limiter ça, au mieux que tu peux. Maintenant, tu peux toujours l’attraper, même après avoir été vacciné. Mais tu diminues les risques et j’ai besoin que tu augmentes tes chances. Je suis tellement en colère contre Amari Cooper d’avoir manqué ce match »

Des critiques qui n’auraient certainement pas existé si les Cowboys ne s’étaient pas inclinés à Kansas City. Dans son malheur, Cooper paye également l’absence de CeeDee Lamb, blessé durant la rencontre. Maintenant, Dallas est toujours premier de sa division, avec une avance bien confortable et n’a aucune raison de paniquer. Mais les Cowboys ne sont définitivement pas une franchise comme les autres.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés

TouchDown