Touchdown Shop

[Preview] Semaine 2 : les Ravens en danger, les Steelers pour confirmer

Remue-ménage en AFC Nord cette semaine avec Baltimore qui doit éviter le 0-2 et Pittsburgh qui veut s’affirmer comme un candidat sérieux.

Alors que Washington s’en est sorti de justesse dans ce duel de NFC Est, place désormais au reste de la NFL. Après les Browns, Kansas City continue son tour d’horizon de l’AFC Nord avec cette fois un déplacement à Baltimore. Une rencontre qui est en train de s’imposer comme l’un des classiques de ces dernières années et incontestablement un match à ne pas manquer.

Pour savoir où et quoi regarder, on vous fait un petit tour d’horizon. Lamar Jackson face à Patrick Mahomes, un affrontement en milieu de ligne dans l’Indiana, un presque centenaire, un tight end en feu, un coach en galère et les traditionnels duels de division : voici le programme de la semaine 2.

Le match à ne pas manquer

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Baltimore Ravens (0-1) – Kansas City Chiefs (1-0)

Ce n’est pas tous les jours que deux quarterbacks MVP dans la force de l’âge se font face. Et forcément, quand cela arrive, on s’attend à un match d’anthologie. Surtout que depuis quelques années, les affrontements entre les Ravens et les Chiefs sont devenus des classiques. Les deux franchises se rencontrent dimanche pour la quatrième saison consécutive et à chaque fois cela fait des étincelles. Pour l’instant, c’est à sens unique puisque Patrick Mahomes est invaincu face à Lamar Jackson, mais les Ravens vont tenter de renverser la tendance. Ils doivent montrer qu’ils sont capables de battre la meilleure équipe AFC de ces dernières années, mais aussi de rebondir après leur défaite face aux Raiders lors du Monday Night Football.

La franchise doit s’adapter aux nombreuses blessures subies durant la présaison (Gus Edwards, J.K. Dobbins, Marcus Peters…). Lamar Jackson lui doit s’intégrer dans un système offensif un peu différent, demandé par Jim Harbaugh qui souhaite son quarterback plus souvent dans la poche. Malgré tout cela, cette équipe reste très dangereuse. Surtout qu’en face la défense a montré des signes de faiblesses face aux Browns. Patrick Mahomes (27/36, 337 yards et 3 TDs), Tyreek Hill (11 réceptions, 197 yards et 1 TD) et Travis Kelce (6 réceptions, 76 yards et 2 TDs) ont fait le travail certes, mais Andy Reid serait certainement plus rassuré si sa défense ne prenait pas 29 points par rencontre. Il faudra notamment surveiller le sol. Dimanche dernier, Kansas City a concédé 153 yards aux Browns avec une moyenne de 5,9 yards par course. C’est trop quand on affronte des Ravens et Lamar Jackson spécialistes du jeu au sol.

Le duel : Quentin Nelson vs Aaron Donald

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Indianapolis Colts (0-1) – Los Angeles Rams (1-0)

Quand deux montagnes se retrouvent face à face, ça déménage. D’un côté, il y a un joueur sélectionné avec le 6e choix en 2018 qui n’a autorisé que 3 sacks depuis le début de sa carrière et qui a déjà été All-Pro à trois reprises. De l’autre, un triple défenseur de l’année à qui il ne manque qu’1,5 sack pour battre le record officiel de la franchise (les 87,5 sacks de Leonard Little). Reste à savoir désormais lequel prendra le dessus. Si Donald, partage souvent ses snaps entre la droite et la gauche de la ligne, les deux hommes devraient tout de même se retrouver casque à casque à plusieurs reprises. Ce devrait être en tout cas l’un des duels clés de cette rencontre, peut-être celui qui peut la faire basculer.

Il faut dire que la ligne offensive des Colts a eu du mal la semaine dernière. Carson Wentz a été sacké trois fois et il faudra lui laisser un peu plus de temps pour qu’il puisse performer. Le problème est que le tackle droit, Branden Smith, est blessé et incertain et que le tackle gauche, Eric Fisher, n’a toujours pas fait ses débuts avec les Colts. Quand on sait qu’Indianapolis affronte l’une des meilleures défenses de la ligue, ce n’est pas rassurant. Il faudra en tout cas suivre le rythme de Matthew Stafford (20/26, 321 yards et 3 TDs) qui ne semble pas avoir eu besoin de temps d’adaptation dans sa nouvelle équipe.

La stat : 99

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Seattle Seahawks (1-0) – Tennessee Titans (0-1)

C’est le nombre de victoires en saison régulière qu’affiche Russell Wilson depuis le début de sa carrière. Avec un succès de plus, il deviendrait seulement le deuxième quarterback à atteindre la centaine lors de ses 10 premières saisons. L’autre étant Peyton Manning (105 victoires lors de ses 10 premières années). Signe de la constance des Seahawks et du lanceur durant la décennie précédente. Seattle et Wilson sont toujours au top, il n’y a qu’à voir le match de la semaine dernière. Le numéro 3 a encore montré tout son talent avec une ligne de stats (18/23, 254 yards et 4 TDs) qui en ferait rougir plus d’un.

Il doit désormais être capable de reproduire cela sur toute la saison, à commencer par ce dimanche. Les Seahawks vont retrouver leur public après près de deux ans sans 12e homme. Ils devront en profiter. Face à eux, ils auront des Titans qui sont complètement passés à côté de leur premier match. Tennessee a subi la loi de la NFC Ouest à domicile face aux Cardinals et doit se rattraper pour ne pas démarrer la saison à 0-2. Ils seront donc à l’extérieur cette fois-ci et devront réussir à mettre Derrick Henry en rythme (17 courses pour 58 yards + 3 réceptions pour 19 yards la semaine dernière). La bonne nouvelle, c’est que le running back aime être hors de ses bases avec 2 003 yards lors de ses 16 derniers matchs à l’extérieur.

Le joueur : Darren Waller

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Pittsburgh Steelers (1-0) – Las Vegas Raiders (1-0)

Jon Gruden a parlé de lui comme du meilleur joueur qu’il ait jamais coaché. Si le compliment est peut-être exagéré pour un entraîneur qui a côtoyé Jerry Rice, il prouve que Darren Waller est en train de prendre une autre dimension. Il fait désormais partie de ce qui se fait de mieux en NFL à ce poste (avec Travis Kelce et Georges Kittle). Il devient donc un véritable défi pour Pittsburgh dimanche. Selon Mike Tomlin, les Steelers ne pourront pas l’arrêter, seulement le ralentir. Ce sera l’objectif, à l’image de ce qu’ils ont fait à Stefon Diggs.

Pour cela il faudra une bonne couverture (Edmunds, Fitzpatrick, Bush, prise à deux…), mais aussi de la pression sur Carr. C’est d’ailleurs dans les tranchées que peut se jouer ce match. De chaque côté du ballon, il y aura des pass-rusheur de grands talents (TJ Watt, Maxx Crosby, Cameron Hayward, Yannick Ngakoue…) face à des lignes offensives en reconstruction. Laquelle réussira à contenir le mieux les assauts adverses ? Réponse dès 19h dimanche.

L’entraîneur : Urban Meyer

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Jacksonville Jaguars (0-1) – Denver Broncos (1-0)

Une défaite et déjà des doutes. Arrivé en grande pompe durant l’intersaison, Urban Meyer est déjà dans la tourmente à Jacksonville. Ses Jaguars ont perdu leur premier match face à l’équipe réputée la pire de la ligue et des rumeurs venues de Floride font état d’un comportement compliqué à gérer de la part de l’ex-coach d’Ohio State. Résultat, dès le deuxième match, le technicien et sa nouvelle franchise sont déjà sous pression. Ils espèrent avoir réglé quelques problèmes cette semaine. Déjà, ils devront être plus équilibrés. Trevor Lawrence a lancé 51 fois, là où les Jags n’ont couru qu’à 16 reprises. Il faudra utiliser James Robinson plus régulièrement.

Cela mettrait d’ailleurs moins de pression sur cette ligne offensive au niveau du pass-block. À l’inverse, Denver compte bien sur son pass-rush pour perturber l’attaque adverse. Bradley Chubb devrait être de retour et il pourra être associé à Von Miller pour la première fois depuis deux ans (29 septembre 2019, vs les Jaguars). En règle générale, toute cette défense devrait être la force de Vic Fangio dimanche. De l’autre côté du ballon en revanche, Teddy Bridgewater devra rester propre et trouver de quoi remplacer la production de Jerry Jeudy. Avec KJ Hamler, Courtland Sutton ou encore Tim Patrick, Denver a une profondeur de talent suffisante pour s’en sortir. Surtout face à la défense des Jaguars.

Duels de division

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New York Jets (0-1) – New England Patriots (0-1)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Miami Dolphins (1-0) – Buffalo Bills (0-1)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (1-0) – New Orleans Saints (1-0)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Tampa Bay Buccaneers (1-0) – Atlanta Falcons (0-1)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Green Bay Packers (0-1) – Detroit Lions (0-1)

Honneur d’abord à l’AFC Est cette semaine dans cette rubrique. Les quatre équipes se jouent entre elles. New England continue sa tournée de la division. Après Miami, les Patriots vont jouer New York pour tenter d’ouvrir leur compteur. En même temps, les Bills ne doivent pas laisser partir les Dolphins en tête. Après un accroc face aux Steelers, Buffalo est dans l’obligation d’aller gagner en Floride. Toujours à 19h, les Saints sont de retour après leur grande performance face à Green Bay. Cette fois, ils seront face aux Panthers et on attendra forcément une confirmation de Jameis Winston et Sam Darnold.

Plus tard dans la soirée, le champion en titre sera de retour sur le terrain. Et quand on voit la défense d’Atlanta face aux Eagles, on ne donne pas cher de la peau des Falcons face à l’attaque aérienne des Buccaneers. Peut-être l’un des matchs les plus déséquilibrés de la semaine. Enfin, le week-end se terminera par une rencontre dans la NFC Nord. Si les Lions ont montré du caractère en deuxième mi-temps, ce match sera surtout l’occasion de revoir Green Bay. Les Packers ont été catastrophiques face à New Orleans et ce Monday Night Football permettra de savoir si c’était un simple accident de parcours ou bien une réelle tendance pour Matt LaFleur et ses hommes.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Philadelphia Eagles (1-0) – San Francisco 49ers (1-0)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Chicago Bears (0-1) – Cincinnati Bengals (1-0)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Cleveland Browns (0-1) – Houston Texans (1-0)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Arizona Cardinals (1-0) – Minnesota Vikings (0-1)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Los Angeles Chargers (1-0) – Dallas Cowboys (0-1)

Beaucoup d’affiches intéressantes dans le reste des matchs. En début de soirée, San Francisco se rend chez des Eagles surprenants la semaine dernière. Les 49ers se sont fait une frayeur face à Detroit, ils devront être plus sérieux ce dimanche. Dans le même temps, Andy Dalton retrouve son ancienne franchise des Bengals. Avec son équipe de Chicago, le quarterback doit déjà réagir. Une nouvelle défaite, à domicile cette fois, serait alarmante pour les joueurs de l’Illinois. Enfin, toujours à 19h, les Browns affrontent Houston. Si les bilans peuvent paraitre trompeurs, Cleveland est bien le favori de ce match. Mais attention aux Texans qui sont décidés à ne pas saborder leur saison. Tyrod Taylor affronte l’une de ses anciennes équipes et veut faire mal à cette défense. Mais si les hommes de Kevin Stefanski restent sérieux, ils devraient pouvoir s’en sortir.

En deuxième partie de soirée, les Vikings seront toujours hors de leurs bases après une défaite crève-cœur en prolongations face aux Bengals. En difficulté dans les airs, Minnesota aura de nouveau fort à faire face à une attaque des Cardinals qui a carburé contre les Titans. Kyler Murray et les siens veulent rester sur leur lancée. Il faut dire que le rythme sera dur à suivre dans la NFC Ouest. Enfin, après 10 jours, les Cowboys seront de retour sur le terrain, mais toujours à l’extérieur. Après la Floride, la Californie et les Chargers. Un adversaire plus abordable que les Buccaneers, mais pas si facile. Dallas ne devra pas laisser Justin Herbert prendre confiance et continuer de s’appuyer sur son attaque aérienne. Mike McCarthy serait aussi bien inspiré d’utiliser un peu plus Ezekiel Elliott.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New York Jets (0-1) – New England Patriots (0-1)
Jacksonville Jaguars (0-1) – Denver Broncos (1-0)
Miami Dolphins (1-0) – Buffalo Bills (0-1)
Philadelphia Eagles (1-0) – San Francisco 49ers (1-0)
Indianapolis Colts (0-1) – Los Angeles Rams (1-0)
Pittsburgh Steelers (1-0) – Las Vegas Raiders (1-0)
Chicago Bears (0-1) – Cincinnati Bengals (1-0)
Cleveland Browns (0-1) – Houston Texans (1-0)
Carolina Panthers (1-0) – New Orleans Saints (1-0)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Arizona Cardinals (1-0) –  Minnesota Vikings (0-1)
Tampa Bay Buccaneers (1-0) – Atlanta Falcons (0-1)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Seattle Seahawks (1-0) – Tennessee Titans (0-1)
Los Angeles Chargers (1-0) – Dallas Cowboys (0-1)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Baltimore Ravens (0-1) – Kansas City Chiefs (1-0)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Green Bay Packers (0-1) – Detroit Lions (0-1)

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires