[Preview] Semaine 2 (jeudi) : un match capital pour New York

Déjà dans le dur, les Giants doivent se reprendre chez un adversaire de division.

Washington Football Team (0-1) – New York Giants (0-1)

La semaine dernière nous a offert un superbe spectacle pour lancer la saison et ces matchs du jeudi soir. Pas sûr que la suite soit du même niveau. Il faut dire qu’avec ce nouveau Thursday Night Football, on s’attaque désormais à la NFC Est. Et même si Dallas s’est bien défendu face au champion en titre, cette division reste l’une des plus faibles de la ligue. L’avantage, c’est qu’elle est indécise. Difficile ainsi de savoir qui l’emportera entre Washington et New York.

Les deux équipes ont vécu des débuts difficiles. Washington s’est une nouvelle fois appuyé sur sa défense, mais a rapidement perdu Ryan Fitzpatrick dans la rencontre. Ce qui a rendu la tâche compliquée pour l’équipe de Ron Rivera. Pour les Giants, la situation est encore plus alarmante. Et s’il fallait, dès la deuxième semaine, mettre la pression sur une de ces deux franchises, nos regards se tourneraient vers New York. Tant sur le plan du résultat que sur le plan du jeu, les G-men doivent faire mieux.

40 pertes de balle en 28 matchs

On s’en doutait un petit peu, mais l’attaque va être le point faible de cette équipe cette saison. Pour sa troisième année, on pouvait s’attendre à une progression de leur maître à jouer : Daniel Jones. Pour l’instant, il n’en est rien. Le quarterback est toujours autant en difficulté. Et s’il a des fulgurances, un de ses défauts semble lui coller à la peau : les turnovers. Face aux Broncos, Daniel Jones (22/37, 267 yards et 1 TD) a encore perdu un ballon (1 fumble). Des erreurs qui sont à chaque fois rédhibitoires pour son équipe. Depuis son arrivée dans la ligue, le joueur choisi en 6e position en 2019 a déjà rendu 40 possessions à l’adversaire (22 interceptions et 18 fumbles). Tout cela en seulement 28 matchs.

Un chiffre énorme qui est un frein pour cette attaque. Surtout qu’autour de lui, il faut dire qu’il n’est pas beaucoup aidé. Mis à part Sterling Shepard (7 réceptions, 113 yards et 1 TD dimanche dernier), le casting est faible. La ligne offensive pose question et que dire de Saquon Barkley. On attendait beaucoup du retour du running back, mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas convaincu. En 10 courses, il n’a gagné que 26 yards, soit 2,6 yards par course. Il n’est même pas le meilleur coureur de son équipe (Daniel Jones a fini devant avec 27 yards). C’est maigre, surtout quand on parle d’un coureur sélectionné avec le choix numéro 2 en 2018. Attention, l’ancien joueur de Penn State a du talent et son retour de blessure peut prendre du temps, mais il faudra quoiqu’il arrive qu’il montre mieux ce jeudi.

Retour à la case départ

Problème, il affronte une défense si ce n’est meilleur, au moins aussi solide que celle des Broncos. Washington possède en effet l’une des escouades les plus dangereuses de la ligue. La semaine dernière, elle n’a pas été au top (424 yards encaissés), mais nul doute qu’elle se reprendra pour ce Thursday Night Football. Chase Young, Jonathan Allen et autres Montez Sweat, se frotteront cette fois à une ligne offensive bien moins performante que celle des Chargers et pourraient faire beaucoup de dégâts. En tout cas, la solution cette saison viendra une nouvelle fois de ce côté du ballon pour les joueurs de la capitale.

Après la perte de son quarterback titulaire, la Football Team est revenue à la case départ, ou plutôt à la situation de l’an dernier. Taylor Heinicke est (re)devenu le titulaire. Le lanceur n’est pas mauvais, il a même était plutôt propre dimanche dernier (11/15, 122 yards et 1 TD), mais reste limité. Il aura ainsi du mal à aller faire gagner des matchs par lui même à son équipe. Il devra donc être aidé par le casting autour de lui, mais surtout par sa défense. À Washington, on y revient inlassablement. Dès jeudi, cette escouade doit permettre à la franchise d’ouvrir son compteur.

Parier en ligne
sur la NFL avec

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires