Touchdown Shop

Texans : les raisons de l’absence de Watson restent troubles

Blessé, pas blessé... Les Houston Texans ne savent plus quoi dire au sujet de leur joueur.

La situation de Deshaun Watson (QB, Texans) à Houston tourne à l’absurde. Présent au camp d’entraînement des Texans malgré sa volonté de partir et sa situation juridique, il n’a pas participé mardi puis mercredi aux premiers entraînements avec protection, sans que sa franchise ne donne d’explication officielle. Le statut du quarterback est difficile à comprendre. Même son entraîneur David Culley ne sait pas quoi répondre à la presse. « On voit jour après jour »a-t-il expliqué sans avoir l’air d’y croire lui-même, dans un entretien surréaliste où son langage corporel se passe de commentaires.

Pourtant, ce mercredi, John McClain de The Houston Chronicle avance une autre raison. Tim Kelly, le coordinateur offensif de l’équipe, aurait affirmé que Watson serait blessé à la cheville et à la cuisse, ce qui expliquerait son absence des terrains. La star serait présente aux réunions des quarterbacks. “Cela a été super. Il a été très serviable avec tout le monde. Nous réalisons un très bon travail de le garder impliqué et de revoir différentes avec lui. Il a été super avec ces joueurs« se serait enflammé Kelly.

La contradiction des versions souligne le caractère ubuesque de la situation. Il est difficile de comprendre cette histoire de blessures alors qu’il paraît clair que les Texans n’ont aucun intérêt à le faire s’entraîner.

Poursuivi par 10 plaintes criminelles et 22 plaintes civiles, le quarterback ne veut plus jouer pour les Texans, et personne ne sait s’il pourra jouer tout court, à terme. Sa valeur est aussi bien infinie pour son potentiel et nulle du fait de l’épée de Damoclès au-dessus de sa tête, d’où la difficulté de monter un échange. Les Texans ne peuvent pas de permettre qu’il se blesse sous peine de voir sa cote baisser encore. Toujours est-il que ces quiproquo n’aident pas David Culley à prendre les rênes de son équipe, et donnent l’impression qu’il n’y a pas de pilote dans la fusée texane.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires