[MAJ] Richard Sherman arrêté à Seattle

Il n'a toujours pas trouvé d'équipe et cet évènement risque pas d'aider.

Selon ESPN, le cornerback Richard Sherman a été arrêté à 6h (heures locales) à Seattle. Quatre heures auparavant, la police a reçu un appel en urgences (911) pour signifier qu’un individu a tenté de s’introduire en force dans un logement, qui s’est avéré être celui des membres de la famille de Richard Sherman. Lorsque la police est arrivée sur place, l’ancien joueur de Seattle et de San Francisco, était à l’extérieur de cette habitation, apparement sous l’emprise de l’alcool si l’on en croit les retranscriptions de l’appel téléphonique passé par sa femme.

« J’ai besoin d’agents à mon domicile maintenant. Mon mari est ivre et belliqueux et a menacé de se tuer », a déclaré l’appelante, qui s’est identifiée comme étant Ashley Sherman, au début de l’appel, qui a été obtenu par KIRO à Seattle.

Après avoir refusé l’arrestation en tentant de se battre avec les forces de l’ordre, Sherman a finalement été maitrisé avec l’aide d’un chien. Le joueur (lacération en bas de la jambe) et un officier de police ont été légèrement blessés lors de l’affrontement. D’abord conduit à l’hôpital, il a ensuite été placé en garde à vue, sans qu’aucune possibilité de libération sous caution ne soit possible, une procédure normale dans des cas de violences domestiques supposés. (Le terme « burglary » peut se traduire par cambriolage mais, doute que le but de Richard Sherman était de commettre un cambriolage. Ce terme peut alors être entendu dans une tentative d’introduction dans un domicile).

Secoué, Ashley Moss, son épouse, n ‘a pas voulu rentrer dans les détails de l’affaire, mais a précisé au Seattle Times que personne d’autre n’a été blessé au cours de l’incident.

« Ce n’est pas son habitude, c’est quelqu’un de bien. On va bien, on essayait juste de le mettre dehors. Je tenais à préciser que personne n’a été blessé. »

Selon le journal, la première comparution de Sherman pourrait avoir lieu ce jeudi à 17 h 30 (heure locale). Il restera détenu jusqu’à ce qu’un juge puisse examiner la situation. En plus de l’accusation en cours de violence domestique avec effraction, la patrouille de l’État de Washington enquête également sur le joueur pour conduite sous influence, dégradation de bien public et délit de fuite. Il aurait prétendument écrasé une voiture contre une barrière en béton, avant de quitter les lieux à pied pour se diriger vers la maison dans laquelle il aurait tenté de s’introduire. Les résultats de sa prise de sang sont en attente pour le moment.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec