Les Vikings s’inspirent du rugby et se dotent de casques légers

De la mousse, mais pas de grille sur les têtes des violets pendant les entraînements de printemps.

C’est de l’inédit dans la NFL du XXIe siècle. Depuis le début des entrainements de printemps, les Vikings ont doté leurs joueurs de casques légers. Une petite innovation visant à protéger un peu plus les joueurs lors des séances intenses.

En effet, l’utilisation des casques habituels présente un risque de blessure lorsqu’ils entrent en contact avec des parties du corps d’un coéquipier non-protégées lors des entrainements (épaules, bras, jambes etc.).

Une idée de l’entraineur Mike Zimmer qu’explique Dennis Ryan, intendant des Vikings, à Vikings.com.

« Enlever les casques habituels, c’est une mesure qui vise à garder les joueurs en bonne santé. Mais Zim’ (ndlr : Mike Zimmer) veut que les joueurs aient quand même un minimum de protection si ils jouent à une vitesse élevée.

Quand on les voit comme ça, ça me fait penser aux casques de boxeurs ou bien même aux très anciens casques en cuir sans grille de protection. »

Une innovation globalement bien reçue par les joueurs, comme en atteste le coureur star Dalvin Cook.

Le but des entrainements de printemps, c’est d’établir une cohésion d’équipe et un esprit de groupe. C’est moins lié au physique, donc je pense que Coach Zim’ en est venu à la conclusion qu’il fallait enlever les casques tout en trouvant quand même une protection minimale. Ces casques légers sont confortables.

On cherche simplement à être tous sur le même tempo, à se connaître, à construire ce collectif. Coach Zim’ sait ça, donc c’est une décision intelligente de sa part. »

Une bonne idée qui pourrait rapidement être copiée par les autres équipes quand on sait que les entrainements d’avant-saison ont causé 27 blessures des ligaments du genou en l’an passé.

Photo : Andy Kenutis / Vikings.com

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
ESPN Player

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés