Jay Gruden : « Dan Snyder (Washington) descendait de son yacht pour effectuer les choix de Draft »

Et voilà comment on se retrouve avec Dwayne Haskins.

Certaines franchises ont beau enchaîner les managers et les coachs, elles ne semblent jamais trouver la bonne formule. Souvent, c’est parce que le problème vient de plus haut. De tout en haut. Et que le décisionnaire le moins compétent est aussi celui qui ne peut pas être changé : le propriétaire.

Ainsi Washington vit au rythme des frasques de Dan Snyder depuis 1999. Six qualifications en playoffs en vingt-deux ans.

Et quand on écoute Jay Gruden, un des anciens coach, il ne faut pas aller chercher l’explication très loin.

« Tous les ans quand j’étais là-bas, nous avions une plutôt bonne cuvée de Draft, avec quelques exceptions », raconte-t-il au Washington Post. « Kyle Smith (vice président en charge de l’effectif) était très bon pour écouter les coachs, parce que les coachs faisaient aussi des évaluations. Quand c’était à nous de choisir, nous parlions des choix potentiels, ce que nous aimerions faire, ce qu’on faisait si le joueur était pris avant, et tous nos scénarios. Et puis Daniel Snyder descendait de son yacht et faisait le choix. »

Si nos confrères ont posé la question à Gruden, c’est probablement parce que Smith a quitté Washington vendredi pour aller occuper le même poste chez les Falcons. C’est lui notamment qui a aidé à choisir Terry McLaurin et une bonne partie de la défense qui fait désormais le bonheur de Ron Rivera.

Mais quand il s’agissait de choix marquants, Snyder a parfois tout fait capoter. Comme en 2019, ou c’est lui qui aurait imposé le choix de Dwayne Haskins, contre l’avis des coachs et des recruteurs.

Une belle réussite puisque Haskins n’est déjà plus là. Un symbole du règne de Snyder.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec