Packers – Titans (40-14) : Aaron Rodgers et les siens écrasent Tennessee sous la neige

Green Bay et Aaron Rodgers sont plus que jamais numéro 1 en NFC.

Green Bay Packers (12-3) – Tennessee Titans (10-5) : 40-14

L’affrontement face aux Titans devait être un test pour une équipe de Green Bay qui avait récemment souffert face à des attaques physiques et excellentes au sol. Après ce match, les hommes de Matt LaFleur peuvent avoir le sentiment d’un examen réussi et pas qu’un peu !

Les Packers n’ont jamais tremblé en prenant rapidement les devants grâce à un grand Aaron Rodgers (21/25, 231 yards, 4TD, 1INT) et en l’emportant sur le score fleuve de 40 à 14 . Mieux, ils ont réussi à bloquer Derrick Henry à 98 yards et une moyenne de 4,3 yards par course, une bonne nouvelle pour la suite.

Aaron Rodgers et son attaque en démonstration

Les champions de la NFC Nord ont dominé de la tête et des épaules la rencontre grâce à une entame de match parfaite. Après seulement 20 minutes de jeu, Green Bay menait déjà 19 à 0.

Sur leurs deux premières séries de plus de cinq minutes chacune, les Packers trouvent la end zone avec des réceptions de Davante Adams (11rec, 142 yards, 3TD) et Equanimeous St Brown. Seule ombre au tableau, l’extra point et la conversion à deux points ratées, laissant le score à 12-0.

Les locaux sont aussi bien dans leur match défensivement. Ils bloquent Derrick Henry, peut-être moins à l’aise sur la neige, et perturbent Ryan Tannehill (11/24, 121 yards, 1TD, 2INT) à coup de pression, tout en l’interceptant. Un turnover qui permet quelques actions après à Aaron Rodgers de lancer une merveille de passe pour son receveur fétiche et déjà son 3e touchdown (19-0) du soir.

Malgré de faux espoirs sur un field goal adverse bloqué puis annulé, les Titans finissent par sortir la tête de la neige en toute fin de première mi-temps quand l’attaque avance enfin avec une série sur 71 yards que Jonnu Smith conclue avec une réception dans l’endzone (19-7).

Pas vraiment des Titans

A la reprise, Tennessee recolle même au score lorsque Tannehill feinte la remise pour Henry mais s’enfuit avec le ballon sur 45 yards et le touchdown (19-14) !

Mais pour les visiteurs, cet espoir n’est que de courte durée. Green Bay répond avec deux touchdowns en deux séries : le premier sur une nouvelle réception de Davante Adams, le second sur une course en 4&1 de 30 yards d’AJ Dillon (21 courses, 124 yards, 2TD), décidément à l’aise sur la neige, qui permet alors aux Packers de mener 33 à 14.

Après une interception lancée de part et d’autre, la défense des locaux confirme la bonne forme de l’équipe en bloquant une 4e tentative des Titans.

Derrière c’est une nouvelle punition infligée par l’attaque de Green Bay avec un drive de 91 yards que Dillon ponctue par un nouveau touchdown (40-14) à 3 minutes de la fin. Tennessee a compris la leçon et fait rentrer ses remplaçants pour finir le match.

Avec cette victoire, les Packers se rapprochent un peu plus de la 1ere place en NFC et frappent un grand coup face à une des bonnes équipes de l’AFC. Pour les Titans, la qualification et la division se joueront donc en semaine 17.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec