France Autriche Football americain

49ers – Bills (24-34) : Josh Allen à la baguette

Pas déstabilisés par un mauvais début de match, les joueurs de Buffalo ont maîtrisé la partie dans tous les secteurs.

San Francisco 49ers (5-7) – Buffalo Bills (9-3) : 24-34

Le départ a été un peu poussif, mais les Bills ont logiquement battu les 49ers lundi soir. Une rencontre qui se jouait dans le stade des Cardinals, puisque les Niners n’ont pas le droit d’évoluer en Californie à cause de la COVID. Dans une saison ou les escouades de Buffalo se passent le relais selon les matchs, c’est l’attaque qui a porté la majorité de la charge ce lundi.

Josh Allen (32/40, 375 yards, 4 TDs) a distribué quatre touchdowns à quatre joueurs différents pour permettre à son équipe de s’envoler au score. Si le score est plutôt doux, Buffalo menait 34-17 au début du dernier quart. San Francisco a réduit l’écart avec un touchdown pour l’honneur dans la dernière minute.

Faux départ

Stoppés sur une quatrième tentative à 1 yard de la end zone puis auteurs d’un fumble sur une transmission entre Allen et Zack Moss, les Bills ont très mal commencé le match en attaque. D’autant que ce ballon perdu sur leurs propres 3 yards a offert un touchdown facile à Nick Mullens (26/39, 316 yards, 3 TDs, 2 int) et Brandon Aiyuk (6 rec, 95 yards, 1 TD) (0-7). Mais ces Bills sont en train de devenir une équipe expérimentée. Pas question de paniquer.

Sur la série suivante, Allen et son équipe remontent 77 yards en moins de trois minutes, avec Cole Beasley (9 rec, 130 yards, 1 TD) dans la end zone pour l’égalisation (7-7). Puis c’est un drive de 69 yards qui est conclu par un touchdown de Dawson Knox (7-14). Enfin, un field goal porte le score à 17-7 pour Buffalo à la pause. Pendant ce temps, la défense a assuré deux stops. Le match est reparti dans le bon sens, les Bills ne seront plus vraiment inquiétés.

Allen déroule

Au retour des vestiaires, un field goal des 49ers ne grippe pas la mécanique de Buffalo. Les points continuent de défiler. Un touchdown d’Isaiah McKenzie pour le 24-10, une interception de la défense et un field goal portent la marque à 27-10.

San Francisco sort un peu la tête de l’eau avec un touchdown de Kyle Juszczyk (17-27), mais Allen trouve immédiatement Gabriel Davis (3 rec, 68 yards, 1 TD) pour un nouveau touchdown (17-34). À 10 minutes de la fin, c’est le KO. D’autant que la défense des Bills attrape une nouvelle interception. Quand Jordan Reed (3 rec, 32 yards, 1 TD) marque à 43 secondes du terme (24-34), il est bien trop tard.

Avec cette prestation solide, les Bills continuent de filer vers le titre AFC Est. Pour les 49ers, les playoffs continuent de s’éloigner.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires