Panthers – Falcons (17-25) : cette fois, Atlanta a tenu !

Carolina avait l'occasion de revenir en fin de match, mais la défense des Falcons a forcé la décision avec une interception.

Carolina Panthers (3-5) – Atlanta Falcons (2-6) : 17-25

Il y avait encore tous les ingrédients pour un final dramatique. À 11 minutes de la fin, les Falcons ont marqué un touchdown pouvant les mettre à deux possessions d’écart. Sauf que Younghoe Koo manque l’extra point. Au lieu de 9 points d’avance, voilà Atlanta avec 8 longueurs de plus que les Panthers, à la portée d’un touchdown.

Mais la défense a, cette fois, pris soin d’assurer la victoire. En forcant un 3&out sur la série suivante d’abord. Puis, lorsque l’attaque a rendu le ballon à un peu moins de trois minutes du terme et que Teddy Bridgewater (15/23, 176 yards, 1 TD, 1 int) a remonté jusqu’aux 30 yards adverses, c’est Bilal Wreh-Wilson qui a surgi pour jouer le rôle du sauveur. Le cornerback a surgi pour l’interception mettant fin aux dernières chances de Carolina.

Une action défensive assez symbolique, puisque c’est bien la couverture aérienne des Falcons qui a dominé ce match, en limitant les Panthers à 157 yards dans les airs. Elle a été aidée par un pass rush qui a mis Bridgewater au sol trois fois.

Au final, les Panthers n’ont gagné que 304 yards au total, et ils n’ont eu le ballon que 23 minutes.

Diesel

Atlanta a mis beaucoup de temps à mettre la main sur ce match. Sur les deux premières séries, l’attaque se contente d’un field goal, pendant que Curtis Samuel (4 rec, 31 yards, 1 TD – 3 courses, 23 yards, 1 TD), lui, trouve la end zone pour les Panthers. Le score est de 7 à 6 pour Carolina après le premier quart.

Et les choses ne s’arrangent pas pour Atlanta quand Matt Ryan (21/30, 281 yards, 1 int) est intercepté au tout début du second. Bridgewater trouve Samuel sur une flea flicker quelques instants plus tard pour le 14-6.

Une série gifles qui a le mérite de réveiller les Falcons, qui enchaînent avec un touchdown sur une course de 13 yards de Ryan, un stop défensif sur une 4e&1 puis un field goal. À la pause, les Faucons mènent 16 à 14.

La défense et Julio Jones

La défense rouge et noir confirme sa main-mise sur le match en stoppant une nouvelle 4e&1 dès le retour des vestiaires. Julio Jones (7 rec, 137 yards) fait le spectacle pour faire avancer son attaque, qui ajoute un coup de pied (14-19). Sur la série suivante, l’enthousiasme du groupe défensif d’Atlanta est un peu trop débordant et Bridgewater est touché par un plaquage vicieux de Charles Harris, qui est expulsé. Le croche-pied de Dante Fowler sur l’action n’est pas non plus d’une classe folle…

Carolina marque un field goal (17-19), et le Bridgewater revient heureusement sur la série suivante. Sauf qu’entre temps, Todd Gurley (18 courses, 46 yards, 1 TD) a ajouté un touchdown, celui sur lequel Koo a manqué l’extra point (17-25).

Les Panthers échouent une première fois. Atlanta réussit à manger un peu plus de 5 minutes de chrono avant de rendre le ballon. A noter que Todd Gurley a coûté une trentaine de secondes à son équipe en sortant du terrain plutôt que de prendre un contact sur la troisième tentative trop courte.

Il restait donc 2mn58 à Carolina pour jouer un mauvais tour à son rival de division. Mais la défense a tenu bon.

Sans espoirs de playoffs, les Falcons vont donc collectionner quelques coups d’éclat d’ici à la fin de la saison. Après un bon début de campagne, Carolina enchaîne une troisième défaite de suite et retombe à la réalité de son état : une reconstruction en cours.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec