unibet

[Draft] Si j’étais un espoir : Ja’Marr Chase

L'ancien meilleur ami de Joe Burrow à LSU sera une des attractions de la draft 2021.

Alors que la saison universitaire se déroule parallèlement à celle en NFL et en attendant les fiches draft d’après-saison, la rédaction de TDActu vous propose un coup de projecteur sur les futures pépites qui rejoindront la NFL en 2021.

Ja’Marr Chase

Né le 1 mars 2000 à Harvey, Louisiane
1m83 pour 94 kilos
Receveur, LSU, junior

Si la classe de receveurs de la draft 2020 est en train de confirmer en NFL, tous les observateurs étaient néanmoins d’accord : le meilleur d’entre tous en 2019 était Ja’Marr Chase. Trois années après le lycée sont nécessaire pour pouvoir se présenter à la draft, il ne pouvait donc y être. En 2020, il aurait pu confirmer mais le joueur a préféré renoncer à la saison et se préparer pour la draft 2021.

Si j’étais une qualité : la production

Une moyenne de 132 yards par match et 20 touchdowns en 2019 ! Dans une équipe dominante, certes. Mais en 2019, Ja’Marr Chase a fait face à des cornerbacks aujourd’hui en NFL : AJ Terrell (Falcons), CJ Henderson (Jaguars), Noah Igbinoghene (Dolphins), Trevon Diggs (Cowboys) et Cameron Dantzler (Vikings). Tous ont été battu par le receveur de LSU. Et pas qu’un peu.

Si j’étais un défaut : ballons relâchés

N’imaginez pas un joueur avec du beurre sur les mains. Trouver un défaut dans son jeu est difficile alors, les quelques ballons relâchés feront cet office ici. Lorsque la passe est sous-dosée et qu’il doit revenir vers l’arrière, il lui arrive de ne pas contrôler le ballon. Parfois. Et jamais (ou si rarement) lors des catchs contestés.

Si j’étais une stat : les plaquages cassés

Athlétique et costaud, Ja’Marr Chase est difficile à arrêter lorsqu’il a le ballon en mains. La qualité de ses routes ainsi que sa capacité à forcer le passage lui ont permis de casser de nombreux plaquages (23 en 2019) et de gagner des yards après réceptions (585).

Si j’étais un joueur NFL : Amari Cooper (Cowboys)

Comme le joueur de Dallas, Ja’Marr Chase sait attaquer la profondeur, tant par ses tracés que par ses accélérations après réceptions. Sa capacité à résister aux chocs évoque également le Steeler Juju Smith-Schuster.

Si j’étais un choix de draft : top 10

Suivant quelles équipes auront un choix du top 5 à Cleveland en 2021, Ja’Marr Chase pourrait être sélectionné parmi les 5 premiers. Il est incontestablement un « faiseur de différences ». À minima, il ne devrait pas être disponible au-delà du top 10.

Si j’étais une équipe NFL : New-York Giants

Si Daniel Jones voyait la confiance de ses dirigeants renouvelée pour la saison 2021 alors, ils auraient tout intérêt à mieux entourer leur jeune quarterback. Ja’Marr Chase possède tous les attributs d’un receveur numéro 1 en NFL : qualité des tracés, vitesse, puissance et une capacité à s’imposer lors des catchs contestés. Ja’Marr Chase est dans cette catégorie rare des receveurs pouvant prétendre au top 5 de la draft tels AJ Green ou Amari Cooper avant lui.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires