Les joueurs planchent sur le nouveau CBA

Une saison régulière à 17 matchs ? La balle est dans le camp des athlètes.

Ces deux derniers jours, le syndicat des joueurs (NFLPA) a organisé plusieurs conférences téléphoniques avec ses membres pour les informer de l’état des négociations collectives avec la NFL.

Selon ESPN, 8 réunions étaient au programme (une par division). Mis à part les représentants de chaque équipe, tous les joueurs ont reçu une invitation, même si le nombre de présents n’a pas filtré. Le but étant de présenter aux membres les avancées concernant la future convention collective et les conditions de ratification.

La version proposée serait valable 10 ans. Durant cette période, la ligue se réserve le droit de faire passer la saison régulière à 17 matchs (probablement entre 2021 et 2023), tout en réduisant le nombre de matchs de présaison. Elle souhaite également augmenter le nombre d’équipes qualifiées en playoffs. Certains représentants influents se sont déjà prononcés contre cette idée, au motif qu’une rencontre supplémentaire ajouterait des risques pour la santé et la sécurité des sportifs dans un sport qui en inclut beaucoup. Pour tenter de faire valider cet accord, les propriétaires sont enclins à faire quelques concessions. Les premiers échos font état notamment d’une meilleure répartition des revenus, de salaires minimums plus élevés, plus d’avantages sociaux accordés, et un assouplissement des règles d’entrainements hors saison.

La balle est désormais dans le camp des joueurs qui doivent décider si cela est suffisant, ou s’ils se décident à présenter une contre-proposition. La NFLPA espère que ces réunions lui donneront une première idée sur la question. Aucune date butoir n’est fixée. Les deux parties espèrent boucler l’affaire avant le début officiel de la saison prévu le 18 mars prochain afin de mettre en place le plus rapidement possible les termes de ce nouvel accord. Dans le cas contraire, les négociations perdureront toute la saison, au risque de voir planer le spectre d’une éventuelle grève l’année prochaine.

Pour rappel, les deux tiers des représentants doivent se prononcer en faveur du nouvel accord avant de passer à l’étape suivante, où tous les joueurs seront invités à se prononcer. Une simple majorité est alors suffisante pour laisser enfin la place aux votes des propriétaires. 24 d’entre eux devront être d’accord pour valider définitivement la nouvelle charte.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés
Parier en ligne sur la NFL avec