La Fox a déjà vendu tous ses espaces publicitaires pour le prochain Super Bowl

Fox Sports a déjà rempli ses 77 créneaux publicitaires pour la prochaine finale.

Gouverner c’est prévoir.

Selon cet adage, la Fox a très bien mené sa barque afin de préparer la prochaine finale de la ligue. Le vice président exécutif pour les ventes sportives de Fox Sports, Seth Winter, a déclaré à John Ourand de Sports Business Daily que la chaîne a fini de placer l’intégralité des 77 spots publicitaires prévus pour le Super Bowl LIV vendredi dernier. Il s’agit du bouclage le plus précoce depuis 2011, d’autant plus qu’il a eu lieu avant les fêtes de Thanksgiving. D’habitude les réseaux ne communiquent que tardivement, n’annonçant leur planning media que quelques jours ou heures avant l’événement.

« Je n’ai jamais vu ça. […] C’est une surprise pour nous tous, » a dit Winter selon Adweek.

Fox a vendu les 17 derniers emplacements la semaine dernière, pour une valeur variant de 5,2 à 5,6 millions de dollars pour un spot de 30 secondes, en fonction de la quantité d’espaces achetés par l’annonceur. La chaîne a annoncé en mai qu’il y aurait moins de coupures publicitaires, quatre au lieu de cinq par quart temps, mais conservant le même taux de remplissage. Chaque interruption durera 30 secondes supplémentaires.

La chaîne a également annoncé le bouclage des spots de la finale NFC. Elle ne dispose plus d’espaces que pour les avant et après match.

Winter a déclaré que la Fox avait battu des records de prix et de rapidité grâce à la tendance des annonceurs de privilégier les événements sportifs en direct, et grâce à une base de fans qui a un bon pouvoir d’achat.

« D’abord et avant tout, l’économie va bien ; c’est l’alpha et l’oméga, » a dit Winter a Sports Business Daily. « Si l’économie n’allait pas bien, ce serait une toute autre histoire. »

Le public doit s’attendre à des publicités pour des produits technologiques, des produits de grande consommation, des automobiles, des films… Des « annonceurs non traditionnels » seront également représentés. Jusqu’au Président Donald Trump, qui a donné son accord pour diffuser un spot de campagne pendant le Super Bowl.

 

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires