Les Jets toujours rois de la provoc’

La rivalité entre les Jets et les Giants est allé jusque dans les petits détails samedi au MetLife Stadium. Le match étant une rencontre à domicile pour les Jets, ces...

La rivalité entre les Jets et les Giants est allé jusque dans les petits détails samedi au MetLife Stadium.

Le match étant une rencontre à domicile pour les Jets, ces derniers avaient la main sur la décoration du stade. Avant la rencontre, le staff des verts et blancs a donc décidé d’aller recouvrir d’un drap les quatre logos des Super Bowls remportés qui décorent l’extérieur du vestiaire des Giants.

La manœuvre n’a pas plu à Lawrence Tynes et Brandon Jacobs qui ont retiré le drap avant qu’un officiel des Jets ne le replace. Un agent de sécurité a ensuite été chargé de surveiller le lieux et de laisser le drap en place. Ce petit incident explique peut-être l’état d’énervement de Brandon Jacobs après la rencontre.

Un peu plus tard, au moment du coup d’envoi, les Jets n’ont envoyé qu’un seul capitaine (contre trois en temps normal) pour le tirage au sort. Le capitaine en question ? L’ancien Giant Plaxico Burress.

Beaucoup d’intimidation mais finalement, au moment de jouer, ce sont les Giants qui ont eu le dernier mot.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook

L'info NFL en continu

Afficher les actus suivantes
Soutenez Touchdown Actu sur Tipeee

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés