PLAYOFFS 2021

Pour discuter des derniers transferts, des dernières nouvelles et de tout ce qui concerne la ligue...
Avatar du membre
M-16
Super Bowl champion !
Messages : 2854
Enregistré le : mar. 7 août 2018 16:06
Localisation : Normandie
Équipe favorite : : SAINTS

Re: PLAYOFFS 2021

Message par M-16 » lun. 18 janv. 2021 22:49

Ça n'en empêche pas de renvoyer des mecs sur un terrain qui se disputent un ballon en cuir. :arrow:

Un neurologue te dira toujours qu'une commotion par exemple, c'est quelque chose qui est, quand même, important et nécessite du repos il me semble. Ce n'est pas à prendre à la légère... Et naturellement qui peut avoir d'énormes conséquences.
En NFL, et nous qui la suivons de près, on est bien placés pour le savoir.

Et pourtant:
Dans 6 jours, Mahomes pourrait facilement être titulaire. On l'a vu avec d'autres joueurs.
Ils (les neurologues) sont sûrement très compétents dans le domaine, très intelligents pas de doute la dessus, mais ceux qui sont sollicités par les équipes NFL, ils sont pas clairs, honnêtement. Je vois pas comment ils le seraient.

Mr Blue
Titulaire
Messages : 522
Enregistré le : ven. 24 avr. 2020 09:40
Équipe favorite : : America's Team

Re: PLAYOFFS 2021

Message par Mr Blue » mar. 19 janv. 2021 11:14

M-16 a écrit :
lun. 18 janv. 2021 22:49
Un neurologue te dira toujours qu'une commotion par exemple, c'est quelque chose qui est, quand même, important et nécessite du repos il me semble. Ce n'est pas à prendre à la légère... Et naturellement qui peut avoir d'énormes conséquences.
Le problème c'est justement de détecter et évaluer une commotion.

Regarde le choc qu'a reçu Mahomes, c'est pas "si violent" que ça, sa tête ne touche pas le sol, et son RB en prend 10 comme ça par match. Pourtant il avait tout les symptômes.

Maintenant, regarde le choc reçu par Dak Prescott : https://www.youtube.com/watch?v=cyF87n5 ... oughEnough
99% des gens auraient une commotion, lui il s'est relevé rapidement de lui-même, les arbitres l'ont sorti pour qu'il se fasse examiner par un neurologue, et il n'avait absolument rien.

Beaucoup de facteurs entrent évidemment en compte, le pire étant quand la tête rebondit sur le sol, mais tu peux aussi avoir une commotion sans choc à la tête (ex : Brees long neck), tu peux avoir les symptômes qui ne se déclarent que quelques heures plus tard, etc...
M-16 a écrit :
lun. 18 janv. 2021 22:49
Ça n'en empêche pas de renvoyer des mecs sur un terrain qui se disputent un ballon en cuir. :arrow:
C'est surtout parce que les joueurs veulent revenir : esprit de compétition pour certains, et enjeu financier pour d'autres. Aaron Rodgers avait expliqué avoir continué à jouer un drive alors que commotionné, comme il faisait nimp il s'est fait sortir, mais ça peut être moins flagrant sur d'autres postes.

Regarde l'action en NBA où Giannis balance le ballon dans la gueule de Harden. Ca a fait rire tout le monde alors qu'en réalité, Harden aurait dû être ausculté pour une commotion vu la puissance de l'impact. Si Harden sortait de lui même, toute l'intelligentsia serait venue expliquer qu'il était soft et que MJ aurait continué, lui...

Il faut absolument un changement de mentalité des sportif, et ça commence petit à petit à être inculqué par les coachs des jeunes, et justement par des interventions du corps médical.

Avatar du membre
M-16
Super Bowl champion !
Messages : 2854
Enregistré le : mar. 7 août 2018 16:06
Localisation : Normandie
Équipe favorite : : SAINTS

Re: PLAYOFFS 2021

Message par M-16 » mar. 19 janv. 2021 16:52

Mr Blue a écrit :
mar. 19 janv. 2021 11:14
Regarde le choc qu'a reçu Mahomes, c'est pas "si violent" que ça, sa tête ne touche pas le sol, et son RB en prend 10 comme ça par match. Pourtant il avait tout les symptômes.

Maintenant, regarde le choc reçu par Dak Prescott : https://www.youtube.com/watch?v=cyF87n5 ... oughEnough
99% des gens auraient une commotion, lui il s'est relevé rapidement de lui-même, les arbitres l'ont sorti pour qu'il se fasse examiner par un neurologue, et il n'avait absolument rien.

Beaucoup de facteurs entrent évidemment en compte, le pire étant quand la tête rebondit sur le sol, mais tu peux aussi avoir une commotion sans choc à la tête (ex : Brees long neck), tu peux avoir les symptômes qui ne se déclarent que quelques heures plus tard, etc...


Je suis bien d'accord avec ça. Ça ne répond pas vraiment à ma question de fond au final

- Comment trouver des personnes réellement indépendantes qui s'en foutent des coachs, des intérêts, de la NFL et consorts
-
Mr Blue a écrit :
mar. 19 janv. 2021 11:14
C'est surtout parce que les joueurs veulent revenir : esprit de compétition pour certains, et enjeu financier pour d'autres. Aaron Rodgers avait expliqué avoir continué à jouer un drive alors que commotionné, comme il faisait nimp il s'est fait sortir, mais ça peut être moins flagrant sur d'autres postes.

Regarde l'action en NBA où Giannis balance le ballon dans la gueule de Harden. Ca a fait rire tout le monde alors qu'en réalité, Harden aurait dû être ausculté pour une commotion vu la puissance de l'impact. Si Harden sortait de lui même, toute l'intelligentsia serait venue expliquer qu'il était soft et que MJ aurait continué, lui...

Il faut absolument un changement de mentalité des sportif, et ça commence petit à petit à être inculqué par les coachs des jeunes, et justement par des interventions du corps médical.
Pas trop d'accord, y'a pas que les joueurs dans le processus de décision. C'est même toi ou moi, les fans, les joueurs eux même bien évidemment, les coachs, les médecins.

Les joueurs voudront quasiment toujours jouer sauf s'ils voient d'eux même qu'ils tiennent même pas debout. Après ce sera propre à chacun. Un Juju Smith Schuster :mrgreen: sera peut être le 1er con à vouloir y retourner, quand un autre joueur plus posé s'arrêtera de lui même. Être toughness, c'est bien pour l'image. Mais 30 ans après, si t'es le seul à être un légume...

Tous autant qu'on est, y'a un moment ou le regard des autres importe peu. Ça arrive plus ou moins tard.

Pour moi la NFL ne va pas assez loin pour ce type de cas.
Commotion = Out of the game, ce devrait déjà être le minimum. Comme tu le dis, c'est pas si simple à diagnostiquer, donc si c'est avéré et même si le gars se sent bien, à mon sens ça devrait en rester là.

Les neurologues eux mêmes ont indiqué pendant longtemps qu'il fallait se pencher sur le problème. Mais c'est pas en faisant le taf à moitié que tu règle le truc Toi le patron (on sait toujours pas de quoi d'ailleurs :mrgreen:) tu le sais bien

Avatar du membre
Apex
Titulaire
Messages : 751
Enregistré le : jeu. 14 mai 2020 12:30
Localisation : Montreal
Équipe favorite : : 49ers

Re: PLAYOFFS 2021

Message par Apex » mar. 19 janv. 2021 18:41

"Initial reports indicated he suffered a concussion, but CBS has since written that it was a tweaked nerve in his neck that caused him to exit."

Je l'ai revu 20 fois au moins et je vois pas ou il y a une cause de commotion.

Avatar du membre
Rusty
Franchise player
Messages : 1961
Enregistré le : mer. 8 août 2018 09:04
Localisation : Quelque Part
Équipe favorite : : Seahawks & Bears

Re: PLAYOFFS 2021

Message par Rusty » mar. 19 janv. 2021 19:04

Ce ne serait pas une commotion mais un nerf pincé dans le cou, très douloureux aussi.
ImageImage

Avatar du membre
BruschiT
Pro Bowler
Messages : 1160
Enregistré le : mer. 15 août 2018 21:17
Équipe favorite : : Pats

Re: PLAYOFFS 2021

Message par BruschiT » mar. 19 janv. 2021 20:33

Oui enfin je veux bien mais il avait le regard vide et ne marchait pas droit. Il a été sorti sur commotion, c'est ce qui est écrit dans le rapport on ne va pas me faire croire qu'un nerf bloqué dans le coup rend par exemple sensible à la lumière, les symptômes n'ont rien à voir.

Avatar du membre
Apex
Titulaire
Messages : 751
Enregistré le : jeu. 14 mai 2020 12:30
Localisation : Montreal
Équipe favorite : : 49ers

Re: PLAYOFFS 2021

Message par Apex » mar. 19 janv. 2021 21:09

Le regard vide, j'en connais un pquet qui l'ont sans avoir de commotion... :accord:

Mr Blue
Titulaire
Messages : 522
Enregistré le : ven. 24 avr. 2020 09:40
Équipe favorite : : America's Team

Re: PLAYOFFS 2021

Message par Mr Blue » mar. 19 janv. 2021 21:31

M-16 a écrit :
mar. 19 janv. 2021 16:52
Mr Blue a écrit :
mar. 19 janv. 2021 11:14
Regarde le choc qu'a reçu Mahomes, c'est pas "si violent" que ça, sa tête ne touche pas le sol, et son RB en prend 10 comme ça par match. Pourtant il avait tout les symptômes.

Maintenant, regarde le choc reçu par Dak Prescott : https://www.youtube.com/watch?v=cyF87n5 ... oughEnough
99% des gens auraient une commotion, lui il s'est relevé rapidement de lui-même, les arbitres l'ont sorti pour qu'il se fasse examiner par un neurologue, et il n'avait absolument rien.

Beaucoup de facteurs entrent évidemment en compte, le pire étant quand la tête rebondit sur le sol, mais tu peux aussi avoir une commotion sans choc à la tête (ex : Brees long neck), tu peux avoir les symptômes qui ne se déclarent que quelques heures plus tard, etc...


Je suis bien d'accord avec ça. Ça ne répond pas vraiment à ma question de fond au final

- Comment trouver des personnes réellement indépendantes qui s'en foutent des coachs, des intérêts, de la NFL et consorts
-
Mr Blue a écrit :
mar. 19 janv. 2021 11:14
C'est surtout parce que les joueurs veulent revenir : esprit de compétition pour certains, et enjeu financier pour d'autres. Aaron Rodgers avait expliqué avoir continué à jouer un drive alors que commotionné, comme il faisait nimp il s'est fait sortir, mais ça peut être moins flagrant sur d'autres postes.

Regarde l'action en NBA où Giannis balance le ballon dans la gueule de Harden. Ca a fait rire tout le monde alors qu'en réalité, Harden aurait dû être ausculté pour une commotion vu la puissance de l'impact. Si Harden sortait de lui même, toute l'intelligentsia serait venue expliquer qu'il était soft et que MJ aurait continué, lui...

Il faut absolument un changement de mentalité des sportif, et ça commence petit à petit à être inculqué par les coachs des jeunes, et justement par des interventions du corps médical.
Pas trop d'accord, y'a pas que les joueurs dans le processus de décision. C'est même toi ou moi, les fans, les joueurs eux même bien évidemment, les coachs, les médecins.

Les joueurs voudront quasiment toujours jouer sauf s'ils voient d'eux même qu'ils tiennent même pas debout. Après ce sera propre à chacun. Un Juju Smith Schuster :mrgreen: sera peut être le 1er con à vouloir y retourner, quand un autre joueur plus posé s'arrêtera de lui même. Être toughness, c'est bien pour l'image. Mais 30 ans après, si t'es le seul à être un légume...

Tous autant qu'on est, y'a un moment ou le regard des autres importe peu. Ça arrive plus ou moins tard.

Pour moi la NFL ne va pas assez loin pour ce type de cas.
Commotion = Out of the game, ce devrait déjà être le minimum. Comme tu le dis, c'est pas si simple à diagnostiquer, donc si c'est avéré et même si le gars se sent bien, à mon sens ça devrait en rester là.

Les neurologues eux mêmes ont indiqué pendant longtemps qu'il fallait se pencher sur le problème. Mais c'est pas en faisant le taf à moitié que tu règle le truc Toi le patron (on sait toujours pas de quoi d'ailleurs :mrgreen:) tu le sais bien
Le dernier gros problème à ce sujet, c'était Tom Savage :
- Il prend un hit qui, encore une fois n'était pas ultra violent et/ou illégal comme Mahomes, et a tout les symptômes d'une commotion grave : regard anormal et les doigts/mains qui bougent sans raison
- L'arbitre situé juste à côté l'a vu et le sort
- Il va dans la tente, un neurologue l'ausculte et ne remarque rien
- Il reprend le jeu et n'a donc manqué aucun down car le match a été suspendu
- Le neurologue qui voit enfin les images le sort du match

C'est pour ça que la NFL a désormais des médecins indépendants qui sont dans les tribunes avec un retour vidéo pour surveiller notamment les commotions, ils ont autorité sur les arbitres pour appeler un TO médical.

Pour JuJu Smith Schuster, il y a très peu de risque qu'il ait une commotion cérébrale :mrgreen:
Mais prends un joueur comme Aaron Rodgers, qui est loin d'être un casos ou un idiot, il avoue avoir eu 2 commotions en 2010 : une où il n'avait qu'une vision "argenté métallique" dans son oeil gauche, et l'autre où il récitait un audit random dans le huddle et qu'il avait oublié 5 secondes plus tard au moment du snap.
Pourquoi ? Esprit de compétition. Tout comme quand Romo joue avec un poumon perforé et que ça impressione tout le monde pendant que lui s'évanouit dans le vestiaire. C'est de la connerie.

Transpose les commotions à une blessure au genou, tu peux facilement connaître la gravité avec un IRM. Encore faut-il que le joueur l'annonce au radiologue, qui sont aussi indépendants que les neurologues.

Maintenant, ce dimanche les Saints jouent les Bucs, Brees se prend un nouveau long-neck sur le premier drive et il est déclaré out par un neurologue indépendant, vous feriez une nouvelle pétition :mrgreen:
Ca reste tellement compliqué à déceler et à juger que ce serait contre-productif.

On pourrait aussi continuer dans la ligne de la NFL, à savoir interdire les actions dangereuses, et pour le coup d'une action illégale cf. Andy Dalton vs. Washington, déclarer palpably unfair act et ajouter 8pts aux cowboys, ou déclarer qu'à 2 fautes dangereuses illégales, c'est match gagné sur tapis vert, ça n'avancerait à rien. Le mec qui démolit Andy Dalton, tu pourrais lui annoncer qu'il risque 20 ans de prison qu'il le ferait quand même...

Il faut absolument un changement complet de mentalité et ça nécessitera 10 ans. Ca va dans le bon sens avec certaines lois de la NFL, et les targeting en NCAA, reste à expliquer aux joueurs qu'ils ne sont pas des faibles s'ils ont une commotion.
Et si, comme tu le dis, les fans ont aussi une responsabilité, charge à la NFL de ne pas faire une promotion "déportée" avec des images de hits illégaux, comme on en voit régulièrement :roll:
BruschiT a écrit :
mar. 19 janv. 2021 20:33
Oui enfin je veux bien mais il avait le regard vide et ne marchait pas droit. Il a été sorti sur commotion, c'est ce qui est écrit dans le rapport on ne va pas me faire croire qu'un nerf bloqué dans le coup rend par exemple sensible à la lumière, les symptômes n'ont rien à voir.
Ce n'est peut-être pas lié, peut-être a-t-il eu une commotion légère, et que le choc a également entraîné une blessure au coup.

Avatar du membre
BruschiT
Pro Bowler
Messages : 1160
Enregistré le : mer. 15 août 2018 21:17
Équipe favorite : : Pats

Re: PLAYOFFS 2021

Message par BruschiT » mar. 19 janv. 2021 21:49

"Initial reports indicated he suffered a concussion, but CBS has since written that it was a tweaked nerve in his neck that caused him to exit."

Peut-être mais sur la cause du out durant le match je n'ai pas lu blessure au cou, j'ai lu commotion. Là il est écrit qu'en fait il n'aurait pas eu de commotion mais un nerf bloqué. C'est quand même bizarre. J'ai beaucoup de mal à croire que le médecin qui a décidé de son arrêt du match aurait confondu les symptômes des 2 ou alors il faut changer de médecin.

Avatar du membre
M-16
Super Bowl champion !
Messages : 2854
Enregistré le : mar. 7 août 2018 16:06
Localisation : Normandie
Équipe favorite : : SAINTS

Re: PLAYOFFS 2021

Message par M-16 » mar. 19 janv. 2021 22:19

Qu'est ce que je vous disais. Il va jouer Mahomes, c'est certain. :mrgreen:
Mr Blue a écrit :
mar. 19 janv. 2021 21:31
Le dernier gros problème à ce sujet, c'était Tom Savage :
- Il prend un hit qui, encore une fois n'était pas ultra violent et/ou illégal comme Mahomes, et a tout les symptômes d'une commotion grave : regard anormal et les doigts/mains qui bougent sans raison
- L'arbitre situé juste à côté l'a vu et le sort
- Il va dans la tente, un neurologue l'ausculte et ne remarque rien
- Il reprend le jeu et n'a donc manqué aucun down car le match a été suspendu
- Le neurologue qui voit enfin les images le sort du match

C'est pour ça que la NFL a désormais des médecins indépendants qui sont dans les tribunes avec un retour vidéo pour surveiller notamment les commotions, ils ont autorité sur les arbitres pour appeler un TO médical.


T'en vois beaucoup et t'imagine toi, les gars qui lancent TO médical en s'appuyant sur les images ? :mrgreen:

Puis j'aimerais voir la gueule des medecins indépendants de la NFL.
Pour JuJu Smith Schuster, il y a très peu de risque qu'il ait une commotion cérébrale :mrgreen:
Mais prends un joueur comme Aaron Rodgers, qui est loin d'être un casos ou un idiot, il avoue avoir eu 2 commotions en 2010 : une où il n'avait qu'une vision "argenté métallique" dans son oeil gauche, et l'autre où il récitait un audit random dans le huddle et qu'il avait oublié 5 secondes plus tard au moment du snap.
Pourquoi ? Esprit de compétition. Tout comme quand Romo joue avec un poumon perforé et que ça impressione tout le monde pendant que lui s'évanouit dans le vestiaire. C'est de la connerie.

Mais oui, je suis d'accord. Arrête sinon Apex va nous reprocher d'être trop longs en étant d'accord :mrgreen:
Mets "Ok" et file ! :mrgreen:

Comme je l'ai dit les joueurs ont leurs torts. Maintenant, c'est leur responsabilité : Derrière c'est donc à eux d'assumer d'avoir voulu jouer à "qui a la plus grosse bite" devant tout le monde. En plus il ont perdu car c'est moi. :mrgreen:
Transpose les commotions à une blessure au genou, tu peux facilement connaître la gravité avec un IRM. Encore faut-il que le joueur l'annonce au radiologue, qui sont aussi indépendants que les neurologues.

Derriere les perfs s'en ressentiront.
Et le mec risque donc de se faire jarter. Faisable pour le joueur évidemment. Mais risqué.
Maintenant, ce dimanche les Saints jouent les Bucs, Brees se prend un nouveau long-neck sur le premier drive et il est déclaré out par un neurologue indépendant, vous feriez une nouvelle pétition :mrgreen:
Ca reste tellement compliqué à déceler et à juger que ce serait contre-productif.

Quelle est la meilleure option objectivement ?
Sortir un gars même si c'est exagéré mais au moins on protège sa santé, ou jouer les hypocrites comme aujourd'hui en faisant des faux-semblants ?

La décision est facile à prendre. Après on est dans un sport pro. On trouverait des methodes pour contourner la règle. Mais si c'est bien calé, ce sera une bonne chose.

Ah et puis on attend toujours que les Cowboys proposent un football digne de ce nom en fait depuis le siècle dernier :mrgreen:
On pourrait aussi continuer dans la ligne de la NFL, à savoir interdire les actions dangereuses, et pour le coup d'une action illégale cf. Andy Dalton vs. Washington, déclarer palpably unfair act et ajouter 8pts aux cowboys, ou déclarer qu'à 2 fautes dangereuses illégales, c'est match gagné sur tapis vert, ça n'avancerait à rien. Le mec qui démolit Andy Dalton, tu pourrais lui annoncer qu'il risque 20 ans de prison qu'il le ferait quand même..

J'ai perdu le fil ici. Je n'ai jamais évoqué de sanction pour les joueurs qui font de véritables attentats.
Il faut absolument un changement complet de mentalité et ça nécessitera 10 ans. Ca va dans le bon sens avec certaines lois de la NFL, et les targeting en NCAA, reste à expliquer aux joueurs qu'ils ne sont pas des faibles s'ils ont une commotion.
Et si, comme tu le dis, les fans ont aussi une responsabilité, charge à la NFL de ne pas faire une promotion "déportée" avec des images de hits illégaux, comme on en voit régulièrement :roll:

Bien d'accord, y'a une histoire de culture derrière. Et ouais, ça va prendre du temps.
Mais tu vas encore dire que je qualifie les gens dans le. même sac en disant que c'est "tous des crëtins", mais on parle des Américains là :mrgreen:
Les rois des nombrilistes.
Ceux qui ont désigné comme chouchou, les Dallas Cowboys... La je pense que y'a plus rien à faire :lol:

D'autant qu'on parle de leur sport favori, qui est sous le feu des projos...

Répondre