unibet

Ravens – Broncos (10-9) : Baltimore gagne mais perd Lamar Jackson

Baltimore perd sa star malgré la victoire. Denver s'enfonce.

Baltimore Ravens (8-4) – Denver Broncos (3-9) : 10-9

Tout s’est joué dans la dernière minute du match. Moment choisi par Baltimore pour mettre le 1er touchdown du match sur une course de Tyler Huntley (27/32, 187 yards, 1 INT – 10 courses, 41 YDS, 1 TD) de 2 yards.

Denver doit remonter au moins 40 yards pour mettre Brandon McManus en bonne position pour un field goal. Malheureusement, la lenteur des décisions de Russell Wilson (17/22, 189 yards) et la mauvaise gestion du temps de Nathaniel Hackett auront coûté le match aux Broncos.

Denver s’incline pour la 9e fois cette saison, la 4e consécutive. Plus que jamais, l’équipe du Colorado s’impose comme l’un des flops de la saison.

Lamar Jackson sur la touche

L’événement de la 1ere mi-temps est malheureux pour Baltimore. Suite à un sack de Jonathon Cooper (son premier de la saison), Lamar Jackson se tient le genou et rejoint la tente médicale. Le quarterback des Ravens ne reviendra pas et peut être absent plusieurs semaines.

En attendant, la 1ere mi-temps a ressemblé à une parodie de football malgré une belle 1ere série offensive de Denver, conclue par un field goal de Brandon MacManus. La suite de cette 1ere mi-temps : une série de 6 punts consécutifs, 1 field goal de Baltimore, 2 punts puis 1 field goal de Denver. Avec entre temps, la blessure de Lamar Jackson.

Cela donne une 1ere mi-temps pas très enthousiaste pour ceux qui voulaient du jeu offensif où seulement 286 yards cumulés ont été gagnés par les 2 équipes.

Jeu insensé et inefficacité

La seconde mi-temps sera guère mieux. Le 3e quart-temps est un quart-temps à ne montrer à aucune école de football, sauf si vous aimer les défenses. Et encore, ils sont bien aidés par des attaques pas très inspirés.

Si la première interception de Justin Simmons est dû à une mauvaise passe de Tyler Huntley, la deuxième interception du safety des Broncos lancée par James Proche dans le dernier quart-temps est le résultat d’un appel de jeu insensé par Greg Roman, le coordinateur offensif des Ravens. Les défenses prennent le dessus des 2 côtés du terrain jusqu’au touchdown au sol du quarterback remplaçant de Lamar Jackson.

Au final, un match décevant où une statistique marquante peut le résumer : 5/25 pour les 2 équipes sur les 3emes tentatives.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires