unibet

Le petit dej’ : nouvelles rassurantes pour Lamar Jackson et Tua Tagovailoa

L'essentiel de l'actualité NFL du lundi 5 décembre 2022.

L’actu chaude

49ers : saison terminée pour Jimmy Garoppolo !

[podcast] Que valent les Patriots et que doivent-ils changer ?

Les Falcons enfin prêts à lancer Desmond Ridder ?

Chaque semaine, Marcus Mariota montre ses limites à la tête de l’attaque des Falcons. Dimanche n’a pas fait exception dans la défaite contre les Steelers. Au point de forcer Arthur Smith à enfin lancer Desmond Ridder après la semaine de repos qui arrive ?

« Nous allons tout évaluer. Tous les jobs », a simplement expliqué le coach en conférence de presse.

C’est la première fois qu’il ouvre la porte. Un peu.

Rumeurs

– Selon NFL Media, les 49ers et Jimmy Garoppolo (QB) ne seraient pas fermés à l’idée de continuer l’aventure ensemble la saison prochaine. Pour l’instant, les deux camps ne seraient pas rentrés dans les détails, mais personne n’est fermé à la possibilité. Une information qui est sortie avant que le joueur ne se casse le pied, ce qui met fin à sa saison 2022…

– Le plafond salarial pourrait être placé « bien au-dessus de 220 millions de dollars » pour la saison 2023, selon NFL Network. Il était de 208,2 millions de dollars en 2022.

Blessures

– Les nouvelles sont rassurantes pour Lamar Jackson (QB, Ravens). Le quarterback a quitté le match de dimanche à cause d’une blessure au genou, mais il devrait revenir prochainement. En conférence de presse, John Harbaugh a assuré que la blessure ne devrait pas mettre fin à la saison de son quarterback. Des tests sont prévus ce lundi. Le coach a parlé d’une absence en jours ou en semaines, sans exclure un retour dès le prochain match.

– Sorti en fin de match à cause d’une douleur à la cheville, Tua Tagovailoa (QB, Dolphins) s’est montré rassurant devant la presse. NFL Media va dans le même sens, en rapportant que le problème ne serait pas sérieux et que le lanceur est attendu sur le terrain pour le prochain match.

Matthew Stafford (QB, Rams) souffre d’une contusion à la colonne vertébrale. C’est ce que Sean McVay a confié à la presse après la défaite de dimanche contre les Seahawks. Le coach a confirmé qu’il y a de bonnes chances que son quarterback titulaire ne rejoue pas cette saison.

– Saison terminée pour Anthony Brown (CB, Cowboys), qui souffre d’une déchirure du tendon d’Achille. C’est Jerry Jones qui l’a confirmé à la presse.

Ils n’ont pas terminé le match de dimanche :

  • Bears : Trevon Wesco (TE, jambe)
  • Bengals : Hayden Hurst (TE, mollet)
  • Broncos : Courtland Sutton (WR, ischios)
  • Browns : David Bell (WR, main)
  • Commanders : Sam Cosmi (OT, cheville)
  • Eagles : Quez Watkins (WR, épaule), Shaun Bradley (LB, ischio)
  • Giants : Leonard Williams (DL, nuque)
  • Jets : Michael Carter II (CB, cheville)
  • Raiders : Rock Ya-Sin (CB, genou)
  • Ravens : Patrick Queen (LB, Ravens, cuisse)
  • Seahawks : Kenneth Walker (RB, cheville), Josh Jones (S, ischio)
  • Titans : Treylon Burks (WR, commotion cérébrale), Kristian Fulton (CB, adducteurs), David Long (LB, ischio)
  • Vikings : Jonathan Bullard (DE, coude)

En bref

– Comme tous les ans, la rumeur d’un retour de Jim Harbaugh sur un banc NFL est de retour. Selon NFL Network, plusieurs équipes de la ligue se renseignent en tout cas sur la possibilité. Cette fois, Harbaugh a répondu rapidement, en assurant à ESPN qu’il continuera à coacher la fac de Michigan en 2023.

Les Packers au sommet de l’histoire

Avec une 787e victoire en saison régulière dimanche soir, les Packers ont dépassé les Bears pour le plus gros total de l’histoire de la ligue. Les deux équipes étaient à égalité avant leur rencontre. C’est la première fois en 101 ans que Chicago est dépassé.

Aaron Rodgers respecte les supporters de Chicago

Qui aime bien châtie bien. Dimanche, Aaron Rodgers (QB, Packers) a salué les supporters des Bears pendant le match, mais aussi en sortant du terrain. Pourquoi ? En conférence de presse, il a expliqué ne pas savoir si c’était la dernière fois qu’il jouait à Chicago, et que, malgré les majeurs levés vers lui, il respectait les supporters des Bears.

Deshaun Watson est toujours un triste personnage

Il a fait son retour dimanche sous les sifflets. Apparemment, c’est toujours mérité.

Lors de son point presse d’après match, un journaliste a demandé à Deshaun Watson s’il avait des remords pour la conduite qui a mené à sa suspension. En clair : quand il a fait pleurer des femmes en se demandant pourquoi. L’occasion de montrer un peu de dignité ? Toujours pas.

« Comme je l’ai dit par le passé, c’est une chose à laquelle le juridique et la médecine ont déjà répondu, et ils ne veulent pas que j’en parle aujourd’hui. Bien-sûr, c’est une situation difficile. La suspension était difficile. Mais en même temps, mon objectif principal était de gagner aujourd’hui sur le terrain. »

Relance d’un journaliste, qui lui demande à nouveau s’il a ressenti des remords pour ses actions.

« Comme je l’ai dit, j’étais juste heureux d’être de retour sur le terrain aujourd’hui. J’ai fait tout ce qu’on m’a demandé. J’ai fait tout ça et j’ai pu être sur le terrain pour jouer aujourd’hui. »

Pas de remords donc.

Bon courage au supporters des Browns. L’humain le plus détestable de la ligue porte le maillot de Cleveland.

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : TwitchTwitterInstagramFacebookTikTok

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires