unibet

[Preview] Semaine 13 : remake et blockbuster

Entre les Chiefs et les Bengals, le suspense est totale pour une rencontre qui s'annonce explosive au cœur de cette semaine 13.

Après une nouvelle démonstration des Bills à Foxborough, place désormais au reste de la NFL. Forcément, le match qui va nous passionner se jouera à Cincinnati. Quelques mois après la finale de conférence perdue, les Chiefs retrouvent des Bengals dans un remake qui nous fait déjà saliver. C’est LE match à ne pas manquer cette semaine.

Coup de projecteur aussi sur Sauce Gardner et Justin Jefferson, Deshaun Watson, Mike McDaniels et le jeu au sol dans le match entre les Eagles et les Titans. Voici justement le programme de la semaine 13.

Le match à ne pas manquer

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Cincinnati Bengals (7-4) – Kansas City Chiefs (9-2)

Elles sont peu les équipes à avoir fait chuter les Chiefs en playoffs ces dernières saisons. Cincinnati en fait partie. Le 30 janvier dernier, les Bengals s’étaient achetés un billet pour le Super Bowl avec une victoire 27-24 en finale de conférence. Depuis, Kansas City et Patrick Mahomes n’ont qu’une idée en tête : retrouver les playoffs, le Super Bowl et une bague. Pour cela, ils le savent, le chemin pourrait repasser par les Bengals. Une équipe qui ne leur réussit pas particulièrement, car au-delà de cette défaite en finale, Kansas City s’était aussi incliné en saison régulière (34-31). Une constante dans ces affrontements : le spectacle.

Entre ces deux mastodontes de l’AFC, portés par leur deux jeunes quarterbacks, la rivalité commence à grandir. « Joe Burrow vs. Patrick Mahomes » pourrait bien devenir le classique de ces prochaines années. Dimanche, ils nous offriront en tout cas un nouvel épisode. Le lanceur de Cincinnati devrait pouvoir compter sur son arme favorite, Ja’Marr Chase. Le receveur, absent depuis quatre matchs, pourrait être aligné. Un retour de marque qui ferait du bien à cette attaque, dans une rencontre qui pourrait vite se transformer en feu d’artifice.

Le duel : Justin Jefferson vs. Sauce Gardner

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Minnesota Vikings (9-2) – New York Jets (7-4)

Alors qu’ils ne sont dans la ligue que depuis très peu de temps, le receveur, Justin Jefferon, et le cornerback, Sauce Gardner, sont déjà en train de devenir des références à leur poste respectif. Le Viking n’est qu’à un yard de Tyreek Hill dans le classement des attrapeurs de ballon les plus prolifiques de la ligue (1232 yards contre 1233). Quant à Gardner, il justifie déjà sa 4e place de la dernière draft. Ce dimanche, les deux hommes devraient se rencontrer, frontalement. On ne sait pas si le cornerback des Jets suivra Jefferson tout le match, mais on imagine mal Robert Saleh ne pas utiliser cette arme face à l’un des receveurs les plus difficiles à maitriser en ce moment.

Ce duel symbolise en tout cas l’opposition entre Minnesota et New York. Kevin O’Connell et ses hommes gagnent des matchs grâce surtout à leur attaque depuis le début de la saison. À l’image de leur dernière rencontre et de leur victoire face aux Patriots lors de Thankgsiving. À l’opposé, l’escouade défensive porte les Jets en 2022. Et entre une équipe qui n’a perdu qu’une seule fois à la maison (Minnesota) et l’autre qui a remporté 4 de ses 5 matchs hors de ses bases (New York), difficile de dire qui prendra le dessus ce dimanche. Cette partie reste en tout cas comme l’une des plus excitantes de la semaine.

La stat : 84,5

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Philadelphia Eagles (10-1) – Tennessee Titans (7-4)

Voici le nombre de yards que les Titans autorisent à la course par rencontre. Un total qui fait d’eux la troisième meilleure défense de la ligue dans ce secteur (derrière San Francisco et Baltimore). Une statistique qui prend toute son importance quand on sait que Tennessee est en passe d’affronter l’une des franchises qui maitrisent le mieux son sujet au sol. Pour preuve, les Eagles cumulent en effet 162,5 yards par match à la course (3e, derrière Chicago et Baltimore). C’est l’un de leurs atouts principaux quant il s’agit d’avancer. Philadelpia possède d’ailleurs deux coureurs dans le Top 20 de la ligue. Miles Sanders (900 yards et 8 TDs) et Jalen Hurts (597 yards et 8 TDs).

Faire courir leur quarterback est d’ailleurs une solution prioritaire quand les moments deviennent cruciaux. Tennessee est prévenu et les Titans vont devoir tenir le choc. Pour l’heure, seuls les Commanders ont réussi à faire déjouer les Eagles en les maintenant justement sous les 100 yards (94 exactement). La tâche ne sera pas facile pour Mike Vrabel et son escouade, mais ils en sont capables. Ils n’ont en tout cas pas le choix s’ils veulent retrouver le goût de la victoire.

Le joueur : Deshaun Watson

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Houston Texans (1-9-1) – Cleveland Browns (4-7)

Il sera forcément l’attraction de la rencontre (voire du week-end) : Deshaun Watson va retrouver les pelouses de NFL. Le quarterback n’a plus joué depuis le 3 janvier 2021. Ce jour-là, il avait lancé pour 365 yards et 3 TDs lors d’une défaite de Houston face aux Titans. Depuis, il a souvent été dans l’actualité, rarement pour des raisons sportives. Place au jeu désormais pour lui. Il a d’ailleurs refusé de répondre qui ne concernait pas le terrain. Il faut dire que ce match est important pour celui qui n’a plus vécu l’intensité de la NFL depuis plus d’un an et demi. Hasard du calendrier, il revient en plus avec un match face à son ancienne franchise. Sur le terrain, l’opposition devrait être à la portée des Browns.

Cleveland a repris un peu de confiance après sa victoire face aux Buccaneers, mais le début de saison n’a pas été des plus rassurants. Kevin Stefanski espère certainement que l’arrivée Watson redonnera un coup de boost à cette équipe. S’ils espèrent encore viser les playoffs, les joueurs de l’Ohio ne devront plus beaucoup perdre de match d’ici à la fin de la saison. L’ère Watson chez les Browns démarre en tout cas ce dimanche.

L’entraîneur : Mike McDaniel

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Francisco 49 ers (7-4) – Miami Dolphins (8-3)

Quand deux leaders de divisions s’affrontent, c’est forcément un évènement, surtout quand l’opposition de style est si marquée. D’un côté, San Francisco mise sur sa défense pour gagner les matchs. De l’autre, Miami attaque à tout va avec Tua Tagovailoa et toutes ses armes. La question sera de savoir qui sera le plus à même à imposer son rythme dans cette partie. Il y en a un pour qui ce match sera tout particulier : Mike McDaniel. L’entraîneur en chef de Miami a passé 5 ans à San Francisco avant d’être recruté par les Dolphins. Autant dire qu’il connaît bien ses adversaires du week-end. Leurs points forts et leurs faiblesses. Il va devoir rivaliser d’ingéniosité pour réussir à percer cette muraille californienne. C’est simple, San Francisco possède la meilleure défense de NFL avec seulement 15,7 points encaissés par rencontre (1e) et 281,7 yards autorisés (1e).

Les derniers adversaires des 49ers notamment ont eu beaucoup de mal à inscrire des points contre les hommes de Kyle Shanahan. Les Rams, Chargers et Cardinals n’ont par exemple marqué aucun point en deuxième période face à San Francisco. Pour les Saints, c’est pire, ils sont restés muets toutes la partie. Le défi est grand donc pour Mike McDaniel. Les Dolphins ont toutefois des arguments à faire valoir en attaque. À commencer par le receveur le plus prolifique de la NFL actuellement : Tyreek Hill (1 233 yards et 4 TDs), mais aussi des coureurs qui connaissent très bien la défense des 49ers, Raheem Mostert (543 yards et 3 TDs) et Jeff Wilson Jr. (209 yards et 2 TDs), puisqu’ils sont d’anciens de la maison. Une abondance d’armes qui en fait la troisième attaque de la ligue en terme de yards (386,7/match) derrière les Chiefs et les Bills.

Le (autres) duels de division

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Chicago Bears (3-9) – Green Bay Packers (4-8)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New York Giants (7-4) – Washington Commanders (7-5)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Los Angeles Rams (3-8) – Seattle Seahawks (6-5)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Las Vegas Raiders (4-7) – Los Angeles Chargers (6-5)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
Tampa Bay Buccaneers (5-6) – New Orleans Saints (4-8)

Après une semaine 12 pauvres en duels de division, la NFL se rattrape ce week-end. La NFC sera notamment mise à l’honneur aux quatre points cardinaux. Au Nord d’abord avec le match entre Green Bay et Chicago. Les Packers ont un coup à jouer dans l’Illinois face à une équipe qui devrait être de nouveau orpheline de Justin Fields. À l’Est ensuite pour ce qui est l’une des meilleures division de la NFL. Washington revient en bombe dans la course aux playoffs (6 victoires en 7 matchs) et se déplace à New York avec l’objectif de passer devant les Giants. Les hommes de Brian Daboll arriveront-ils à résister alors qu’ils restent sur trois défaites en quatre rencontres ?

À l’Ouest, les Rams n’y arrivent pas cette saison. Dimanche, ils reçoivent des Seahawks qui marquent un peu le pas avec deux défaites « à domicile » consécutives (dont une à Munich). Enfin, le week-end de compétition se terminera au Sud. Malgré un bilan négatif, les Buccaneers sont toujours premiers de leur division. Avec cette réception des Saints, Tampa Bay et Tom Brady vont chercher de la constance indispensable pour être présent aux rendez-vous des playoffs. Entre temps, l’AFC Ouest  offrira tout de même un match entre les Raiders et les Chargers, remake du premier match de la saison, remporté par Los Angeles (24-19).

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Atlanta Falcons (5-7) – Pittsburgh Steelers (4-7)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Baltimore Ravens (5-7) – Denver Broncos (3-8)

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Detroit Lions (4-7) – Jacksonville Jaguars (4-7)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Dallas Cowboys (8-3) – Indianapolis Colts (4-7-1)

Dans le reste des matchs de la semaine, les Falcons veulent rester dans course à la première place en NFC Sud, malgré une période difficile de 3 défaites en 4 rencontres. Pour cela, ils devront battre Pittsburgh qui sort d’une victoire lors du Monday Night Football. Les Steelers cherchent leur première série de deux victoires consécutives de la saison. Dans l’AFC Nord toujours, Baltimore reçoit Denver. Les Ravens ont déçu face aux Jaguars et restent désormais à portée de tir des Bengals qui sont revenus à égalité. La qualification en playoffs ne devraient pas forcément être un souci pour Baltimore, mais nul doute que les hommes de John Harbaugh visent la première place de cette division.

Pour clôturer cette série de match à 19h, duel de fauves entre les Jaguars et les Lions. Après la défaite à domicile, Detroit veut se rappeler au bon souvenir de sa série de trois victoires consécutives au cœur du mois de novembre. Malgré des bilans mitigés de 4 victoires pour 7 défaites, les deux équipes sont excitantes à voir jouer et devraient nous livrer du beau spectacle. Enfin rendez-vous en prime-time pour un nouveau match des Cowboys. Pour ce Sunday Night Football, Dallas accueille des Colts avec l’ambition de garder une défense au sol solide.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Atlanta Falcons (5-7) – Pittsburgh Steelers (4-7)
Baltimore Ravens (5-7) – Denver Broncos (3-8)
Chicago Bears (3-9) – Green Bay Packers (4-8)
Detroit Lions (4-7) – Jacksonville Jaguars (4-7)
Houston Texans (1-9-1) – Cleveland Browns (4-7)
Minnesota Vikings (9-2) – New York Jets (7-4)
New York Giants (7-4) – Washington Commanders (7-5)
Philadelphia Eagles (10-1) – Tennessee Titans (7-4)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Los Angeles Rams (3-8) – Seattle Seahawks (6-5)
San Francisco 49 ers (7-4) – Miami Dolphins (8-3)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Cincinnati Bengals (7-4) – Kansas City Chiefs (9-2)
Las Vegas Raiders (4-7) – Los Angeles Chargers (6-5)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Dallas Cowboys (8-3) – Indianapolis Colts (4-7-1)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
Tampa Bay Buccaneers (5-6) – New Orleans Saints (4-8)

Parier en ligne
sur la NFL avec

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires