unibet

Le petit dej’ : Justin Fields et Lamar Jackson vont mieux

L'essentiel de l'actualité NFL du vendredi 2 décembre 2022.

L’actu chaude

Patriots – Bills (10-24) : Josh Allen s’amuse (encore) avec New England

Bills : Von Miller placé sur la liste des blessés

[podcast] Draft : Devon Achane, la pépite du deuxième jour ?

Blessures

– Fin de la frayeur pour Lamar Jackson (QB, Ravens). Le quarterback s’est entraîné normalement jeudi après une alerte à la cuisse la veille. Isaiah Likely (TE, cheville) a également retrouvé un rythme normal.

Justin Fields (QB, Bears) semble s’approcher d’un retour. Absent du dernier match à cause d’une blessure à l’épaule gauche, le quarterback s’est entraîné normalement jeudi.

– Victime d’une déchirure du ligament croisé antérieur la saison dernière, Matt Paradis (C, libre) a reçu le feu vert des médecins pour reprendre l’entraînement.

– Malade mercredi, Juju Smith-Schuster (WR, Chiefs) s’est suffisamment remis pour s’entraîner normalement ce jeudi. Au rayon des mauvaises nouvelles pour Kansas City, Kadarius Thoney (WR) et Jerrick McKinnon (RB), n’ont, eux, pas pu s’entrainer. Les deux joueurs sont touchés à la cuisse. (PFT)

– En conférence de presse, Mike McCarthy a indiqué que Trevon Diggs (CB, Cowboys) et Michael Gallup (WR, Cowboys) étaient toujours malades. Les deux joueurs manquent donc un second jour d’entraînement consécutif. Ils ont néanmoins droit à des séances virtuelles et l’espoir demeure quant à leur participation à la rencontre de dimanche.

Aaron Rodgers (QB, Packers) est de retour à l’entraînement ce jeudi. Toujours listé sur le rapport des blessures de la franchise, pour une gêne au pouce droit et aux côtes, Rodgers devrait néanmoins tenir sa place dimanche. Autres retours, David Bakthiari (OT) et Elgton Jenkins (OT) se sont également entraînés. Ils avaient manqué la séance de mercredi pour des douleurs aux genoux.

KJ Hamler (WR, Broncos) rechute. Alors que le receveur se remettait d’une blessure à la cuisse, Nathaniel Hackett a expliqué en conférence de presse que son joueur était victime d’une rechute, et qu’il ne savait pas quand il pourrait de nouveau compter sur lui. Vu l’avancement de la saison, il est possible qu’Hamler ne refoule pas les terrains cette année.

Ils se sont entraînés normalement jeudi : Christian McCaffrey (RB, 49ers, genou), Leonard Fournette (RB, Buccaneers, hanche)

Ils ne se sont pas entraînés jeudi : Terron Armstead (OT, Dolphins, orteil/pectoraux), Austin Jackson (OT, Dolphins, cheville), Najee Harris (RB, Steelers, oblique), Antonio Gibson (RB, Commanders, pied)

Ils se sont entraînés de manière limitée jeudi : Jarvis Landry (WR, Saints, cheville), Marshon Lattimore (CB, Saints, abdomen), Zay Jones (WR, Jaguars, poitrine), Travis Etienne (RB, Jaguars, pied)

Transactions

– Les Patriots ont modifié le contrat de Matthew Judon (OLB) pour dégager 2,2 millions de dollars dans la masse salariale. Comme d’habitude, une partie de son salaire de base a été converti en bonus à la signature.

Deshaun Watson n’assume toujours rien

Deshaun Watson est de retour. Mais vraiment comme un joueur NFL normal. Jeudi, pour son premier point presse depuis les multiples accusations d’agression sexuelle dont il a été l’objet, les Browns et le joueur ont pris mille précautions.

« On m’a conseillé de ne pas parler de ça et de garder ça pour moi », a-t-il expliqué quand une question lui a été posé sur le suivi et la thérapie qu’il a du suivre. « Je ne peux répondre qu’aux questions sur le football américain. »

Dont acte. Watson a remercié Jacoby Brissett pour son aide, la ville de Cleveland pour son accueil… La seule chose qui a pu ressembler de près ou de loin à une réponse concernant ce qui l’a écarté des terrains pendant quasiment deux ans concernait sa suspension de 11 matchs, et son état d’esprit pendant cette absence.

« Ma mère a eu un cancer quand j’avais 14 ans et elle n’a plus jamais fumé de sa vie. Donc j’ai toujours apprécié ce que j’ai. J’ai grandi avec quasiment rien. Donc tous les jours, je remercie dieu. Et je remercie ceux qui m’ont aidé, parce que je n’y suis pas arrivé tout seul. »

Vu ce qu’il dit quand il parle du sujet, on peut comprendre pourquoi il se tait.

Matt Nagy a bien aidé Patrick Mahomes à venir chez les Chiefs

La première fois que Patrick Mahomes (QB) a rencontré Andy Reid, il avait un petit avantage dont le coach n’avait pas été mis au courant. C’est le quarterback qui l’a raconté dans New Heights, le podcast des frères Kelce.

« La première fois que j’ai rencontré coach Reid, c’était pour une rencontre avant la Draft. Donc j’ai passé quelque chose comme cinq heures sur place. Il me montrait des actions de jeu et me posait des questions. Et je vais vous donner un scoop… Matt Nagy, le coordinateur offensif à l’époque, il m’aimait beaucoup. Donc la veille, il m’a donné les actions qu’ils allaient me montrer le lendemain. Donc Coach Reid le découvre maintenant dans ce podcast… Donc évidemment j’ai été impeccable sur l’entretien. J’étais resté éveillé toute la nuit pour étudier ces jeux. »

Mahomes a aussi dévoilé que certaines équipes l’avaient prévenu qu’elles voulaient le sélectionner. Il a alors informé les Chiefs qu’il valait mieux ne pas trop attendre pour le sélectionner, en tout cas pas après les environs du 12e choix. Kansas City est monté dans le Draft pour le sélectionner en dixième position. Une Draft que vous pourrez d’ailleurs revivre dans le podcast rétro qui sera mis en ligne ce samedi.

Justin Reid et Hayden Hurst ne passeront pas leurs vacances ensemble

Dimanche, Chiefs et Bengals se retrouvent pour la première fois depuis la finale de conférence AFC l’année dernière. Sur Fox 4, Justin Reid (S, Chiefs) s’est chargé de lancer le match en provoquant Hayden Hurst (TE, Bengals).

« Ils ont le numéro 88 Higbee… Non, pas Higbee il est avec les Rams… C’est quoi son nom ? C’est Higgins, ouais ils vont le récupérer, c’est un receveur talentueux, plus dans un style en finesse, pas le meilleur bloqueur. Je vais le verrouiller. »

Il y a bien un Higgins à Cincinnati mais il ne porte pas le 88. Volontaire ou non, ce trou de mémoire du safety de Kansas City a agacé le tight end, interrogé à ce sujet.

« Quelle que soit la personne à qui il pensait parler… je n’en ai rien à faire. Vous pouvez prendre n’importe qui dans ce vestiaire, j’ai le sentiment d’être la dernière personne que vous voulez énerver parce que j’ai une bonne mémoire ».

Dimanche, la confrontation entre les deux hommes sera un peu plus scrutée que prévue.

Antonio Brown et la justice, acte 856

Une fois de plus, c’est en dehors des terrains qu’Antonio Brown se fait remarquer. Cette fois, une mise en examen pour violence domestique a été émis contre lui en Floride, selon ESPN. Le 28 novembre, l’ancien Steelers aurait eu une altercation verbale avec une femme à son domicile de Tampa Bay. Ne réussissant pas à avoir gain de cause, Brown aurait décidé de s’en prendre physiquement à la victime en lui lançant une chaussure, selon la police. Finalement, l’ancien Buccaneers a trouvé le moyen de la faire sortir de son domicile et l’a empêchée de revenir en fermant la porte à clé.

Brown n’est en tout cas pas considéré comme dangereux puisqu’un juge a rejeté, le lendemain, une demande visant à l’empêcher de posséder une arme ou des munitions.

Selon FOX 13, la police a tenté de remettre en main propre la mise en examen à Brown jeudi, mais le joueur aurait refusé d’ouvrir la porte de son domicile. Les forces de l’ordre ont fini par quitter les lieux.

Jamaal Williams (Lions) rhabille ses coéquipiers

Il y a quelques avantages à jouer en NFL. Et si vous êtes un joueur de l’attaque des Lions, cela inclus de recevoir une robe de chambre personnalisée, offerte par Jamaal Williams (RB).

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : TwitchTwitterInstagramFacebookTikTok

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires