unibet

Jets – Bears (31-10) : New-York s’éclate sans Zach Wilson

Mike White a peut-être gagné la place de titulaire !

New York Jets (7-4) – Chicago Bears (3-9) : 31-10

Zach qui ? Sans leur quarterback titulaire, mis sur le banc cette semaine, les Jets n’ont pas tremblé. Mieux, ils ont probablement sorti leur meilleure performance offensive de la saison.

Mike White (22/28, 315 yards, 3TD) a été impeccable, Garrett Wilson (5 rec, 95 yards, 2TD) excellent et Elijah Moore (2rec, 64 yards, 1TD) est revenu d’entre les morts… La victoire est superbe pour New-York mais l’ego de Zach Wilson va en prendre un coup.

A l’inverse, Chicago qui restait sur 4 matchs à plus de 24 points, n’en n’a maqué que 10 sans son quarterback titulaire. Justin Fields pourra passer un lundi plus tranquille.

Magic Mike

16/20, 235 yards et 2TD à la mi-temps pour Mike White ! Le quarterback remplaçant a été particulièrement efficace et a conduit les siens à des points sur 3 de ses 5 séries en première mi-temps.

Au-delà de ce qu’il a fait mieux que Zach Wilson, White a surtout donné le sentiment d’une meilleure « synchronisation » avec ses coéquipiers à l’image de Garrett Wilson et Elijah Moore.

Le rookie Wilson a été particulièrement en vue avec un touchdown sur la première série du match (7-0) puis un second sur une réception de 54 yards qui redonne alors l’avantage aux Jets à ce moment du match (14-10).

Les locaux creuseront l’écart (17-10) juste avant la mi-temps avec un field goal de 57 yards.

En face, Chicago n’a pas démérité. Privés de Justin Fields, les Bears ont un temps surpris en attaque grâce au remplaçant Trevor Siemian (14/25, 179 yards, 1TD, 1INT). Le quarterback se débrouille plutôt bien sur son premier drive en amenant les siens aux portes de l’endzone adverse mais cale sur une passe incomplète pour Chase Claypool (2rec, 51 yards). Les visiteurs se contentent d’un field goal (7-3).

L’attaque permet même aux siens de prendre l’avantage sur leur 2e série du match. Après plusieurs réceptions de Claypool, Siemian trouve la faille en se connectant avec Byron Pringle dans l’endzone pour le touchdown (7-10)
Les Bears finissent par caler dans ce premier acte avec deux punt de suite mais Sieman n’est pas le plus en tort avec un fiche de 8/11 pour 128 yards et 1TD à la mi-temps.

Les Jets prennent leur envol

Malheureusement pour Chicago, l’attaque continuera tout le match sur le rythme de sa fin de première mi-temps… Les Bears enchaînent les punt ou pire, ils ratent des quatrièmes ou voient Siemian se faire intercepter.

C’est plutôt l’opposé pour New-York. Si la défense continue sans surprise sur sa lancée, l’attaque prend également son envol.

Les Jets s’envolent en milieu de 3e quart lorsque Mike White envoie une passe en profondeur pour Elijah Moore. Le receveur réceptionne et entre dans l’endzone pour le touchdown du 24 à 10.

Le coup de grâce est donné sur la série suivante avec deux grosses passes de White suivies d’une course de 32 yards de Ty Johnson pour le touchdown du 31 à 10.

Chicago ne s’en relève pas et laisse New-York gagner sans difficulté cette rencontre. Mike White vient-il de gagner sa place de titulaire pour le reste de la saison ?

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires