Touchdown Shop

Broncos – Raiders (16-22 OT) : Davante Adams sauve Las Vegas !

Les Broncos ont joué leur Cendrillon...

Denver Broncos (3-7) – Las Vegas Raiders (3-7) : 16-22 OT

Trois actions. C’est tout ce qu’il aura suffit aux Raiders pour l’emporter en prolongation face aux Broncos. Revenus à égalité à 15 secondes de la fin, les Raiders ont continué sur leur lancée en remportant le tirage au sort et en faisant exploser la si bonne défense des Broncos dès la première série.

Après une passe pour un Foster Moreau tout seul, Derek Carr (23/37, 307 yards, 2TD) a trouvé un Davante Adams (7rec, 141 yards, 2TD) qui venait de mystifier Patrick Surtain. Résultat, le numéro 17 des Raiders se saisit seul du ballon et entre dans l’endzone pour le touchdown de la victoire (16-22). Ce fut encore compliqué pour les hommes de Josh McDaniels mais la montée en puissance d’Adams, depuis trois semaines, a été salvatrice.

Denver prend enfin vie…

Le fait marquant de cette première mi-temps vient de Denver et son attaque. Habitués aux punt ces dernières semaines, les Broncos ne font pas appel à leur punter une seule fois en première mi-temps !

Le changement de playcaller semble faire du bien à Russell Wilson (24/31, 247 yards) et ses partenaires. D’entrée de jeu, l’attaque réalise un premier drive parfaitement maitrisé en remontant 92 yards. Si les locaux pensent d’abord marquer sur une réception de 33 yards de Kendall Hinton (touchdown annulé), c’est finalement Latavius Murray (17 courses, 48 yards, 1TD) qui inscrit sur une course en force les premiers points du match (7-0).

Sur ses deux autres séries, Denver inscrit un field goal (10-0) mais en rate un second juste avant la mi-temps. Si dans les faits ce raté est rageant après avoir gardé le cuir pendant 5 minutes et atteint les 3 yards adverse (merci Gordon pour l’énième fumble en red zone…), il faut voir toute l’avancée offensive avant. C’était tellement rare à Denver en ce début de saison…

En face les Raiders continuent sur la lancée des dernières semaines. Tout n’est pas à jeter mais cela manque globalement d’efficacité. Sur leur première série, les pénalités forcent Las Vegas à prendre le field goal, raté.

Las Vegas ouvre malgré tout son compteur sur sa dernière offensive. Davante Adams est à la réception d’une passe de 31 yards pour le touchdown (10-7). Le receveur est définitivement mieux depuis 2 semaines.

… enfin presque.

Malheureusement pour les fans de Denver, les Broncos ne parviennent pas à maintenir ce rythme en seconde mi-temps. Les locaux doivent punter sur deux de leurs trois premières séries. Et quand ils ne passent pas par le punt, le drive est laborieux avec 39 yards gagnés en 9 actions pour finir par un field goal.

Côté Vegas, si Adams reste remuant, ce n’est pas beaucoup mieux : des punts et deux field goals (13-13), là aussi difficiles à obtenir, à l’image du deuxième marqué après 26 yards gagnés en 10 actions…

Denver reprend les commandes du match (16-13) à 3 minutes et 20 secondes sur un field goal de 48 yards de Brandon McManus. Après un punt des Raiders, les locaux ont l’opportunité de remporter le match en faisant tomber le chrono. Sauf qu’un playcall trop conservateur leur fait rendre le cuir à 1 minutes et 34 secondes de la fin.

Las Vegas ne laisse alors pas passer sa chance et revient à égalité (16-16) à 15 secondes de la fin ! Sur le drive Derek Carr réussit coup sur coup deux passes longues pour Cole et Jacobs. Mais Las Vegas bloque dans les 10 yards de son adversaire et se contente du field goal. Direction les prolongations !

Davante Adams show

Celles-ci sont une formalité pour les Raiders qui n’ont besoin que de trois actions pour l’emporter grâce à Carr et Adams. McDaniels a une nouvelle fois eu chaud.

Côté Denver, Russell Wilson et son attaque ont joué les Cendrillon du dimanche soir.. Après avoir réalisé une première mi-temps honnête en attaque, Denver a progressivement disparu offensivement. Encore et toujours cette barre des 16 points.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires