unibet

Broncos – Jets (9-16) : les rookies sauvent (encore) New York

Une nouvelle fois, ce sont des actions de Breece Hall et Sauce Gardner qui permettent aux Jets de l'emporter.

Denver Broncos (2-5) – New York Jets (5-2) : 9-16

Depuis plusieurs semaines, on sent une énorme progression de la franchise new-yorkaise. Un renouveau symbolisé par cette classe de rookie et notamment les joueurs sélectionnés en haut de cette draft : Breece Hall et Sauce Gardner. Une fois de plus ce dimanche, le running back et le corner se sont mis en lumière par des actions décisives. Le premier marque le seul touchdown des Jets de la partie sur une course de 62 yards, tandis que le second défend parfaitement sur une 4e tentative à 2 minutes de la fin qui aurait pu faire passer Denver devant définitivement.

Deux actions de classes donc au cœur d’un match cadenassé. Au-delà de leurs deux rookies, les hommes de Robert Saleh ont été les plus solides face à Brett Rypien (24/46, 225 yards et 1 TD). Certes, l’attaque de Zach Wilson (16/26 et 121 yards) n’a pas beaucoup impressionné, mais les Jets savent gagner autrement et ils l’ont montré.

Breece Hall, marqueur puis blessé

Comme on l’imaginait, le début de match est calme. Très calme. Et avec plus de punts (4) que de first downs (1) sur les quatre premières possessions, on se dit que le match va être long. Très long. Un coup de canon va toutefois venir réveiller les spectateurs et téléspectateurs. Comme c’est en train de devenir une habitude, le coureur, Breece Hall va débloquer la situation. Une course de 62 yards pleine d’intelligence et de vitesse qui lui permet d’atteindre la end-zone pour la première (et la dernière) fois de la partie (7-0).  Malheureusement, le running back devra quitter ses partenaires un peu plus tard dans la partie, touché au genou.

Vexés par ce touchdown, les Broncos finissent aussi par sortir de leur torpeur. Dans la foulée, les locaux répondent à leurs adversaires. Cette fois le drive est plus long (13 jeux), mais le résultat est le même : un touchdown. Latavius Murray pense remettre tout le monde à égalité avec cette course de 2 yards, mais Brandon McManus va manquer l’Extra-Point. À partir de ce moment, ce match deviendra une histoire de coup de pied.

Sauce Gardner clutch

En tout, le kicker de Denver va réussir un field goal mais va surtout laisser 4 points sur le bord de la route. Greg Zuerlein, son homologue chez les Jets, lui ne manque pas l’occasion de créer de l’écart et lui réussi ses trois tentatives (9-16). Pour le reste, ce sont surtout les défenses qui se mettent à l’honneur. D’un côté comme de l’autre, on ne laisse rien à l’adversaire. Zach Wilson et Brett Rypien ne trouvent pas de solutions. Le lanceur de Denver va même se faire intercepter à la suite d’une forte pression des Jets.

Chez les Jets pas de perte de balle, mais beaucoup de mouchoirs de pénalités qui les empêchent d’entreprendre des choses dans ce match. Ils se contenteront donc d’être solides jusque dans les ultimes instants. À l’image de Sauce Gardner. Le cornerback va être crucial sur une 4e tentative à moins de 3 minutes de la fin. Il réussit à dévier une passe qui filait directement dans les bras d’un Courtland Sutton déjà dans la end-zone. Une action clutch pour Gardner qui permet aux Jets de s’imposer.

New York est désormais sur une série de quatre victoires consécutives et commence à mettre la pression sur tous ses rivaux de divisions. Pour Denver en revanche, le début de saison est toujours aussi compliqué.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires