Touchdown Shop

Cowboys – Lions (24-6) : Detroit a fait n’importe quoi

Plombés par une multitude d'erreurs dans des moments de plus en plus importants, les joueurs de Dan Campbell ont laissé passé une belle occasion. Car malgré le retour de Dak Prescott, Dallas n'était pas à la fête.

Dallas Cowboys (5-2) – Detroit Lions (1-5) : 24-6

Les Lions menaient 6-3 à la pause. Ensuite ? Ils ont fait à peu près n’importe quoi. Une interception de Jared Goff (21/26, 228 yards, 2 int) d’abord, avant que Dallas ne repasse devant au sol (10-6). Puis un fumble à un yard de la end zone, une autre interception, et deux autres fumbles ! Au total, cinq ballons perdus en une mi-temps.

Au milieu de ce sabordage en règle, Ezekiel Elliott (15 courses, 57 yards, 2 TDs) a signé un doublé pour mettre le match hors de portée (17-6). Et Peyton Hendershot (2 rec, 5 yards, 1 TD) s’est montré pour boucler l’affaire (24-6).

Dak Prescott revient sur la pointe des pieds

Si elle fêtait le retour de son leader, l’attaque de Dallas n’a vraiment pas célébré ça sur le terrain. Avec seulement trois punts, un field goal et un fumble en terrain adverse, la mise en marche a été plus que laborieuse.

Dak Prescott (19/25, 207 yards, 1 TD) a assuré l’essentiel, en ne perdant pas lui-même de ballon, mais c’est surtout le jeu au sol qui a fait la différence. À force de marteler, Dallas a usé, et Dallas a marqué.

Dans un match plutôt équilibré sur le plan statistique, les ballons perdus en pagaille par Detroit ont fait la différence. Et c’est aussi à mettre au crédit d’une défense des Cowboys toujours opportuniste. Micah Parsons enregistre encore un sack, et Trevon Diggs une interception de plus.

Avec cinq victoires, les Cowboys sont plus que jamais en course pour les playoffs en NFC. Leur défense et leur jeu au sol servent de base, Dak Prescott n’a plus qu’à retrouver le rythme avec CeeDee Lamb (4 rec, 70 yards) et les autres.

Les Lions, eux, avaient visiblement tout donné sur le début de saison, même si l’absence de D’Andre Swift et la sortie d’Amon-Ra. St Brown (1 rec, 4 yards) avec une commotion cérébrale n’ont forcément pas aidé.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires