Touchdown Shop

Steelers – Jets (20-24) : Débuts malheureux pour Kenny Pick-ett, retour victorieux pour Zach Wilson

Kenny Pickett a deux doigts de la belle histoire, mais Zach Wilson s'est réveillé pour gâcher la fête

Pittsburgh Steelers (1-3) – New York Jets (2-2) : 20-24

L’expérience Mitch Trubisky, c’est fini. Place à Kenny Pickett. C’est l’enseignement principal du côté des Steelers, défaits pour la troisième fois en quatre matchs. Cette fois, ce sont les vaillants Jets qui, menés par un Zach Wilson suspect pendant trois quart-temps, se sont offerts le scalp des locaux. Un nouveau comeback pour le Gang Green, pourtant mené 20 à 10 dans le dernier quart-temps.

Pittsbeurk en attaque

Une fois n’est pas coutume, c’est un Mitchell Trubisky peu inspiré qui s’invite sur le terrain. 7/13, 84 yards et une interception, la mi-temps jouée par l’ancien Bear est indigeste : 7 drives, 2 field goals, 4 punts, 1 interception. C’en est trop pour Mike Tomlin qui fait entrer le rookie Kenny Pickett (10/13, 120 yards, 3 interceptions) en seconde mi-temps. Auteur d’une interception sur sa toute première passe en NFL, Pickett règle la mire sur les deux drives suivants (bien aidé par une interception de l’inévitable Minkah Fitzpatrick retournée jusqu’aux 4 yards adverses), conclus par deux touchdowns qui donnent l’avantage à Pittsburgh (20-10).

New York refait le coup

Comme contre les Browns il y a deux semaines (menés 30-17 à deux minutes de la fin du match), les hommes de Robert Saleh n’ont rien lâché et ont effectué le comeback dans la quatrième quart-temps.

Pour son retour sur les terrains, Zach Wilson (18/36, 252 yards, 1 touchdown à la passe, 1 touchdown à la réception, 2 interceptions) a été sur courant alternatif. Auteur d’un touchdown à la réception sur un trick play, le reste de sa partie avant le quatrième quart-temps est à oublier (9 drives conclus par 1 touchdown, 1 field goal, 2 interceptions, 5 punts). En revanche, c’est sur un quatrième quart-temps modèle que Wilson devra se construire : Bien aidé par une défense qui le maintient dans le match en interceptant Pickett, il conclue deux drives consécutifs en touchdowns, montrant de belles synergies avec Corey Davis et Garrett Wilson.

Si une nouvelle page s’ouvre à Pittsburgh avec Pickett, le futur proche s’annonce quand même difficile pour les Steelers, qui vont consécutivement jouer les Bills, les Buccaneers, les Dolphins puis les Eagles.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires