Touchdown Shop

Cowboys – Commanders (25-10) : Cooper Rush tient toujours la baraque

Trois sur trois pour Cooper Rush. Face à des Commanders toujours trop irréguliers, le quarterback remplaçant de Dallas a livré une nouvelle prestation solide, pour une victoire sans trembler.

Dallas Cowboys (3-1) – Washington Commanders (1-3) : 25-10

Les Cowboys ont été menés dans le second quart, ils ont attendu le dernier quart pour se détacher, mais ils n’ont pas vraiment tremblés. S’ils ont gagné moins de yards et eu le ballon moins longtemps, les joueurs de Dallas n’ont pas perdu le ballon et ils n’ont perdu que 20 yards sur des pénalités. Washington est loin de pouvoir en dire autant avec deux ballons perdus et 11 pénalités qui leur ont coûté 136 longueurs !

Pour sa troisième sortie, Cooper Rush (15/27, 223 yards, 2 TDs) a encore été très solide. Sa passe de 30 yards pour un touchdown de CeeDee Lamb (6 rec, 97 yards, 1 TD) a tué le match dans la quatrième période.

Au diesel

Avec cinq punts et deux field goals, le début de match n’a pas franchement affolé les compteurs. Ce sont les Cowboys qui ont inscrit les deux coups de pied en question. Mais Carson Wentz (25/42, 170 yards, 1 TD, 2 int) et Jahan Dotson (3 rec, 43 yards, 1 TD) ont fini par trouver la faille pour passer devant (6-7). Une dynamique immédiatement stoppée par Michael Gallup (2 rec, 24 yards, 1 TD), qui fête son retour de blessure avec un touchdown (12-7), dont l’extra point est raté.

Toujours soucieux de soigner son irrégularité, Wentz est alors intercepté avant la pause. Le festival de punts reprend à la sortie des vestiaires, avant un échange de field goal (15-10).

Sur la première action du dernier quart, Rush envoie Lamb au touchdown (22-10). Il reste beaucoup de temps, mais c’est déjà trop pour Washington. La fin du match est un long chemin de croix pour Wentz et son escouade : punt, échec sur 4e tentative, interception, échec sur 4e, et enfin une série de 7 actions pour seulement 30 yards sur les deux dernières minutes du match. S’il y avait un prix pour l’inefficacité, Wentz pourrait y prétendre avec 3,5 yards de moyenne par passe tentée. Mais ce n’est pas comme ça qu’on gagne.

Pendant que l’équipe de la capitale se débattait, Rush n’a pas fait d’erreur, et son attaque a même ajouté un coup de pied (25-10). Alors que Dak Prescott pourrait faire son retour dès la cinquième semaine, sa doublure a enchaîné trois succès et lui rendrais les clés dans une belle situation.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires