Touchdown Shop

Colts – Titans (24-17) : Derrick Henry est de retour !

Quand la star offensive des Titans a ses jambes, c'est une autre équipe ! Grâce à Derrick Henry, Tennessee équilibre son bilan.

Indianapolis Colts (1-2-1) – Tennessee Titans (2-2) : 24-17

Les Titans n’ont joué qu’une mi-temps, mais parfois, c’est suffisant. Portés par Derrick Henry (22 courses, 114 yards, 1 TD – 3 rec, 33 yards), ils ont marqué des points sur leurs quatre premières possessions pour mener 24 à 3. Ensuite ? Plus grand chose.

Tennessee s’est même fait peur jusqu’au bout. Moe Allie-Cox (6 rec, 85 yards, 2 TDs) a signé un doublé juste avant et après la mi-temps pour ramener son équipe à une possession (24-17).

Il reste alors un peu plus de 7 minutes à jouer dans le troisième quart… et le match va s’enfoncer dans l’ennui jusqu’au bout, sans le moindre point marqué.

Frank Reich timide

Rapidement menés, les Colts ont abandonné un jeu au so,l qui n’était de toute façon pas en réussite ce dimanche. Avec seulement 2,1 yards par course, Jonathan Taylor (20 courses, 42 yards) a souvent pris un mur. Une soirée difficile ponctuée par un fumble du coureur en terrain adverse dans le dernier quart, alors que son équipe était à un touchdown de l’égalisation.

Alors Frank Reich s’en est remis principalement à Matt Ryan (27/37, 356 yards, 2 TDs, 1 int). Mais cela n’a pas beaucoup mieux marché dans les moments décisifs. D’autant que le coach n’a pas été inspiré non plus. Face à une 4e&21 yards à 2mn04 du terme, Reich a préféré tenter un coup de pied de 51 yards. Même avec un coup de pied réussi et un onside kick réussi, il aurait fallu aller marquer un touchdown. Sauf que le field goal est raté, et l’extra point recouvert. Il craignait sûrement de rendre le ballon en bonne position pour un field goal adverse qui aurait tué le match. Mais la timidité ne paye pas. Fin du match.

Il n’y a pas totalement de quoi pavoiser côté Titans tout de même. Ryan Tannehill (17/21, 137 yards, 2 TDs, 3 sacks) a assuré l’essentiel sans faire d’étincelles. Et il faudra jouer des matchs entiers pour prétendre battre des équipes plus solides que les Colts.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires