Touchdown Shop

Falcons – Browns (23-20) : Atlanta, rouleau compresseur opportuniste

Ce n'était pas du beau football, mais les Falcons n'ont rien lâché. Portés par leur jeu au sol et leur défense, ils ont fini par user les Browns et forcer l'erreur de trop.

Atlanta Falcons (1-2) – Cleveland Browns (2-1) : 23-20

Tout ce qui est demandé à Jacoby Brissett (21/35, 234 yards, 1 int), c’est de ne pas faire perdre son équipe. Raté pour cette fois. Alors qu’il tentait de mener son équipe à l’égalisation ou à la victoire dans les deux dernières minutes, le quarterback des Browns s’est tiré une balle dans le pied. Les Browns étaient quasiment en position de field goal quand il a encaissé un sack, avant de lancer une interception sur l’action suivante.

Il fallait de toute façon chercher ailleurs pour voir des quarterbacks flamboyants ce dimanche. Mais à la différence de son adversaire, Marcus Mariota (7/19, 137 yards, 1 int) a su réussir l’action clé au bon moment. À trois minutes du terme, Mariota a trouvé Olamide Zaccheaus pour 42 yards. Suffisant pour mettre son équipe en position de marquer le field goal de la victoire.

Le sol, le sol, le sol

Si les lanceurs n’ont pas brillé, les coureurs ont eu la part belle. Du côté d’Atlanta, Tyler Allgeier (10 courses, 84 yards, Caleb Huntley (10 courses, 56 yards, 1 TD) et Cordarrelle Patterson (9 courses, 38 yards, 1 TD) se sont répartis le travail de manière quasiment équitable. Au total, les Falcons ont parcouru 202 yards au sol ! De quoi notamment leur permettre de mener 10-0 à la pause.

Car malgré les assauts de Nick Chubb (19 courses, 118 yards, 1 TD) et Kareem Hunt (10 courses, 49 yards), la défense des locaux tient le début de match. Finalement, Jacoby Brissett au sol et un field goal permettent à Cleveland d’égaliser à la pause (10-10).

Le pied de Cade York met les Browns devant (10-13) dans le troisième, mais Huntley donne l’avantage à Atlanta (17-13) à l’éntame de la dernière période. Chubb répond (17-20), mais les Falcons marquent deux fois au pied pour l’emporter quand Brissett n’arrive pas à faire la différence sur ses deux dernières possessions.

Malgré un jeu aérien limité, Arthur Smith continue de réussir un travail impressionnant avec l’attaque d’Atlanta. Mais les honneurs reviennent aussi à la défense ce dimanche. Malgré 403 yards encaissés, elle a tenu dans les moments clés et volé deux ballons. Cleveland a été limité à un seul touchdown en trois passages dans la zone rouge. Les Browns ne se sont pas aidés en étant pénalisés à sept reprises.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires