Touchdown Shop

Ravens – Bills (20-23) : Josh Allen arrache la victoire sur les terres de Lamar Jackson

Menés 20-3 en première mi-temps, Josh Allen et les Bills ont attendu la dernière seconde pour prendre l'avantage !

Baltimore Ravens (2-2) – Buffalo Bills (3-1) : 20-23

Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

Derrière au score ou à égalité avec les Ravens pendant 59 minutes et 59 secondes, les Bills ont réalisé le hold-up parfait pour finalement s’imposer 23-20 et ainsi se relancer après leur défaite frustrante à Miami. Josh Allen, en difficulté en début de match, a sorti le grand jeu au bon moment (19/36 à la passe, 213 YDS, 1 TD, 1 INT, 1 TD à la course et 70 YDS), tandis que Lamar Jackson est tombé de son nuage (20/29, 144 YDS, 1 TD, 2 INT, 73 YDS au sol) en deuxième mi-temps.

Revoilà J.K. Dobbins

Absent toute la saison dernière et lors des deux premiers matchs cette année, le running back des Ravens J.K. Dobbins (41 YDS au sol, 1 TD, 22 YDS à la réception, 1 TD) choisit ce choc face aux Bills pour officiellement annoncer son retour au public de Baltimore. C’est effectivement lui qui trouve la end zone une première fois pour mettre les Ravens sur les bons rails après une interception de Josh Allen dès le troisième jeu de la rencontre. Et sur le drive suivant, après un field goal des Bills, c’est encore Dobbins qui s’illustre avec un touchdown à la course qui conclut un long drive de 15 jeux et 81 yards. Welcome back !

De l’autre côté du ballon, les Bills sont en grande galère. Outre l’interception initiale d’Allen, les drops s’accumulent et le running back Devin Singletary (49 YDS au sol, 47 YDS à la réception, 1 fumble perdu) relâche également un ballon sous le temps pluvieux de Baltimore. Cela offre trois points supplémentaires aux Ravens, qui enchaînent ensuite avec un second field goal suite à une action sortant tout droit d’un jeu vidéo (20-3).

Il faut en fait attendre les deux dernières mi-temps de la première mi-temps pour voir enfin l’attaque des Bills trouver son rythme. Stefon Diggs (4 REC, 62 YDS) sort de sa boîte, Gabe Davis et Singletary aident à faire avancer le ballon, et Josh Allen finit par trouver Isaiah McKenzie pour le premier touchdown de Buffalo (20-10). Les débats sont soudainement relancés.

Josh Allen clutch, Lamar Jackson coule

Dans le troisième quart-temps, Josh Allen montre un visage radicalement différent de la première mi-temps. Alors que l’attaque des Ravens est restée aux vestiaires, le quarterback de Buffalo est en mission : avec son bras comme avec ses jambes, Allen permet aux Bills de revenir à hauteur de Baltimore en guidant d’abord les Bills vers un field goal, avant de trouver lui-même la terre promise (20-20).

La réaction de Lamar Jackson, on l’attend forcément. Mais le phénomène des Ravens va tomber sur un bourreau nommé Jordan Poyer. Le safety All-Pro de Buffalo intercepte une première fois Jackson sur une passe déviée, avant de remettre le couvert pour mettre fin à un drive de 14 jeux sur un quatrième down dans la end zone. De quoi faire regretter la décision de John Harbaugh de jouer le touchdown alors qu’un field goal tendait les bras aux Ravens pour reprendre l’avantage.

Avec seulement quatre minutes à jouer dans le match, l’occasion est belle pour les Bills de réaliser le hold-up parfait. Occasion qu’ils ne vont pas laisser passer. Josh Allen sort le grand jeu en trouvant notamment son receveur Dawson Knox pour 20 yards, Devin Singletary est précieux, une pénalité sympa aide également les visiteurs et Buffalo prend bien le soin d’écouler le temps jusqu’au bout pour ne laisser aucune chance à Baltimore derrière. Et à la dernière seconde, le kicker Tyler Bass offre la victoire aux siens en passant la balle à travers les poteaux (23-20). Succès précieux pour Buffalo, défaite rageante pour Baltimore.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires