Touchdown Shop

Patriots – Ravens (26-37) : Lamar Jackson s’énerve sur New England

Le quarterback a livré une nouvelle performance majuscule pour ramener la victoire du Massachussetts.

New England Patriots (1-2) – Baltimore Ravens (2-1) : 26-37

Et si Lamar Jackson (18/29, 218 yards, 4 TDs et 1 INT + 11 courses, 107 yards et 1 TD) était arrivé à la plénitude de son talent ? Souvent rangé dans la catégorie des quarterbacks uniquement coureurs ou dans celle de ceux qui n’arrivent pas à concilier les deux, le numéro 8 de Baltimore est peut-être en train de prouver le contraire. Alors tout n’a pas été parfait, comme son interception par exemple, mais sa performance a de quoi attirer les louanges.

Mac Jones, pour le meilleur et pour le pire

5 touchdowns, dont 4 à la passe et 1 au sol. Dans son sillage, Baltimore remporte une victoire bien méritée, bien que disputée. Gagner à Foxborough est un petit exploit pour les Ravens, passer 37 points à cette défense aussi. Côté New England, les Patriots n’ont tenu que deux quart-temps et demi. Les locaux ont vécu ce match au rythme de la performance de Mac Jones (22/32, 321 yards et 3 INTs + 5 courses, 31 yards et 1 TD). Pour le meilleur d’abord avec son touchdown à la course et sa belle connexion avec DeVante Parker (5 réceptions pour 156 yards). Pour le pire ensuite comme l’attestent ces 3 interceptions et ces quelques drives de fin de match que les hommes de Bill Belichick n’ont pas réussi à conclure.

Pourtant en début de rencontre, la partie est équilibrée. Pour preuve, au terme des 30 premières minutes seul un petit point sépare les deux équipes (13-14). Les Ravens allume la première mèche sur une passe de 5 yards de Lamar Jackson vers Mark Andrews (8 réceptions, 89 yards et 2 TDs). Mac Jones répond avec le premier touchdown à la course de sa carrière et les Pats sont toujours dans le match. Mieux, ils prennent même l’avantage dès le retour des vestiaires. Un drive de 75 yards conclut par Damien Harris au sol (20-14).

Des Ravens de caractère

Le moment choisit pour John Harbaugh et son quarterback pour accélérer. Sur les trois drives suivants, Baltimore va passer un 17-0 à son adversaire. Deux touchdowns et un field goal orchestrés parfaitement par Lamar Jackson. New England va bien tenter de revenir, mais c’est trop dur pour cette attaque. Malgré un touchdown à la course de Rhamondre Stevenson, l’escouade offensive n’y arrive plus. Ce n’est pas faute d’avoir des occasions. On dénombre 4 drives dans cette deuxième mi-temps qui auraient pu faire passer les locaux devant ou les faire revenir à égalité. Trois d’entre eux se sont terminés par des turnovers.

Au final, Baltimore repart avec le sentiment du devoir accompli, même si les largesses défensives ne sont pas tout à fait réglées. Il n’en reste pas moins que cette équipe a du caractère et le montre chaque semaine. C’est d’ailleurs aussi le cas des Patriots qui eux semblent toutefois à court de talent pour rivaliser durant 60 minutes dans ce genre de rencontre.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires