unibet

Browns – Jets (30-31) : Qu’importe le Flacco, tant qu’on a l’ivresse

Arrivés favoris, les Browns repartent marrons.

Cleveland Browns (1-1) – New York Jets (1-1) : 30-31

Menés de 13 points à 2min30 de la fin du match, les Jets n’ont pas oublié qu’en football, ce n’est jamais fini. Portés par le rookie Garrett Wilson (8 réceptions, 102 yards, 2 TD), New York marque, récupère l’onside kick, et marque de nouveau. Game over, les Browns sont groggy.

Jacoby Brissett en game manager, Nick Chubb en dynamiteur

En 8 drives, les Browns scorent 5 fois. Un rythme que les Jets ont tant bien que mal tenté de suivre (14-14 à la mi-temps) mais, trop limités par Flacco (26/44, 307 yards, 4 touchdowns) sur les trois premiers quarts-temps, l’écart se creuse en seconde mi-temps jusqu’à atteindre 17-30.

Côté Cleveland, Jacoby Brissett a été plutôt propre (22/27, 229 yards, 1 touchdown, 1 interception), et a cherché à mettre le ballon dans les mains de ses playmakers, notamment le transfuge de Dallas Amari Cooper (9 réceptions, 101 yards, 1 TD). Mais c’est surtout la pile électrique Nick Chubb (17 courses, 87 yards, 3 TD) et ses cuts dévastateurs qui permettent aux Browns de prendre le large.

Flacco sonne la charge, Hardee y répond

Alors que tout est perdu, Flacco parvient a trouver un Corey Davis complètement esseulé (2 réceptions, 86 yards, 1 TD) pour un touchdown de 66 yards.

Le mojo a changé de camp, l’espoir renaît chez les verts. Un onside kick recouvert par Justin Hardee plus tard, et le ballon est de nouveau dans les mains d’un Flacco qui a perdu 10 ans en 3 minutes. 53 yards plus tard, touchdown et victoire de Jets qui n’auront jamais lâché.

Coup dur pour Cleveland qui se devait de gagner les matchs gagnables, en attendant le retour de Deshaun Watson, si ils voulaient caresser l’espoir d’aller en play-offs. Du côté des Jets, une victoire est toujours bonne à prendre, mais il ne faudra pas oublier trois premiers quarts temps inquiétants face à une faible opposition.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires