Touchdown Shop

Raiders – Cardinals (23-29 OT) : un Kyler Murray héroïque sauve Arizona

Menés de 20 points à la mi-temps, les Cardinals sont revenus de nulle part pour s'imposer dans la ville du vice.

Las Vegas Raiders (0-2) – Arizona Cardinals (1-1) : 23-29 OT

Fou ! Tout simplement fou ! Menés de 20 points à la mi-temps, les Cardinals sont progressivement revenus dans la partie grâce à Kyler Murray (31/49, 277 yards, 1td, 1INT ; 5 courses, 28 yards, 1TD) et une attaque des Raiders portée disparue.

Après avoir amené les siens en prolongation grâce à un touchdown à la dernière seconde et une magnifique passe pour AJ Green sur une conversion à 2 points (23-23), Murray a enfin pu compter sur sa défense en prolongation.

Alors que l’attaque était bloquée sur une audacieuse 4e tentative en prolongation, la défense des Cardinals va donner des palpitations à ses supporters en étant à plusieurs reprises proches de créer la perte de balle adverse. D’abord sur un fumble recouvert par les Raiders, puis sur une interception ratée par Thompson. Après 2 tentatives, c’est finalement Isaiah Simmons qui réussi son coup en faisant perdre la balle à Hunter Renfrow.

S’en suit un cafouillage puis Byron Murphy récupère la balle et fonce sur 59 yards pour marquer le touchdown de la victoire. Les Cardinals l’emportent alors 29 à 23 au bout de la folie ! Vegas Baby !

Rien ne sert de courir…

Il n’y a pas eu match lors de la première mi-temps entre les Raiders et les Cardinals. Les locaux ont dominé dans les grandes largueur leurs adversaires avec près de 19 minutes de possession (contre 11), 253 yards gagnés (contre 86) et surtout 20 points d’avance en rentrant aux vestiaires sur le score de 20 à 0.

L’attaque des Raiders a joué une partition quasi parfaite avec des points (2 field goals et 2 touchdowns) sur chacun de ses drives dont le premier modèle du genre : 15 jeux, 9 minutes et Derek Carr (25/39, 252 yards, 2TD) qui conclue en trouvant l’inévitable Davante Adams (2rec, 12 yards, 1TD). Le second touchdown est inscrit par Darren Waller (6rec, 50 yards, 1TD) après une série tout en passe de son quarterback (4/7).

Si tout se passe sans accroc, c’est aussi parce que les Cardinals n’y sont pas. En défense, absolument rien ne fonctionne vraiment bien et l’équipe encaisse une nouvelle fois des touchdowns dans sa red zone (plus longue série de la ligue avec des touchdown encaissés en red zone). En attaque Kyler Murray est sous pression et est poussé à la faute à l’image de cette interception lancée juste avant la mi-temps.

Les têtes sont basses chez les Cardinals et Kliff Kingsbury et ses adjoints ne semblent pas avoir de réponse pour la 2e semaine de suite…

… Il faut Kyler Murray à point.

Peut-être un peu trop confiants après leur première mi-temps, les Raiders sont moins conquérants offensivement en seconde mi-temps. En défense, ils laissent également plus d’espace aux Cardinals.

Arizona en profite une première fois avec un joli drive. Murray enchaîne les passes avec rythme et trouve plusieurs cibles différentes. Il parvient à trouver Greg Dortch (4rec, 55 yards, 1TD) pour conclure dans l’endzone et marquer les premiers points des visiteurs (20-7).

Les Cardinals atteignent sur leur série suivante une nouvelle fois la red zone. Mais Arizona se retrouve bloquée sur une 4&1 sur les 11 yards adverses. Un stop défensif décisif pour la suite du match et qui a probablement sauvé les locaux d’une grosse déconvenue plus tard.

En effet, Vegas n’avance plus en dehors d’un field goal (23-7) et enchaîne les punts. Tout l’inverse de leurs adversaires en « feu » sur cette fin de match. Murray trouve Marquise Brown pour ce qui est d’abord annoncé touchdown avant d’être une réception sur la ligne des 1 yard des Raiders. Une courte distance que transforme Darrell Williams en touchdown pour ramener les Cards à -10 points. Mais c’est surtout Murray qui fait la différence sur une conversion à 2 points complètement folle pour permettre aux siens de revenir à -8 points (23-15) soit une possession d’écart !

Le football étant un sport de « dynamique » propre à chaque match, personne n’est vraiment étonné quand sur le drive suivant les Raiders punt de nouveau. Et on l’est presque encore moins quand les Cardinals continuent d’engranger les yards offensivement. Eux si inoffensifs en première mi-temps…

La défense des Raiders pense avoir fait le plus dur en bloquant une 4e tentative des Cards dans la Red Zone, sauf que les jambes de Murray ont permis d’étirer le jeu et de pousser la défense des locaux à la faute. Derrière, 16 secondes et 4 nouvelles tentatives permettront à Kyler Murray d’être le héros du soir avec un touchdown sur une course à la toute dernière seconde. Une action bonifiée par sa passe pour la conversion à 2 points dans la foulée (23-23).

Derrière c’est cette prolongation de folie qui a enfin vu la défense d’Arizona prendre vie. Un sursaut qui permet aux Cardinals de ne pas démarrer par deux défaites. Le contraire des Raiders qui ne parviennent pas à convaincre offensivement malgré les arrivées de Davante Adams et Josh McDaniels au coaching.

Tags →  
Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires