unibet
Touchdown Shop

[NCAA] Semaine 3 – Rattler se rate, Corum marche sur le lac

Les miracles sont à l'honneur cette semaine en NCAA. Mais pas pour Rattler.

Chaque dimanche, la rédaction de TDActu vous propose un point sur les joueurs universitaires. Qui ont été performants et qui ont déçu ? Voici un hebdomadaire axé sur les performances individuelles des futurs joueurs NFL. Seuls les joueurs éligibles à la draft 2023 sont cités ici. 

Au programme de la semaine 3 du college football, la première de Mickey Joseph avec Nebraska face à un adversaire très relevé, Oklahoma. Après 2 défaites inaugurales, Notre Dame va t-il relever la tête face à California? Dans les autres matchs, une opposition qui vaut le coup d’œil entre BYU et Oregon, Spencer Rattler face à la meilleure équipe du pays, Georgia. Enfin, pas un mais deux derbys de l’état de la Floride entre South Florida et Florida dans le Swamp et entre UCF et Florida Atlantic.

Le quarterback de la semaine

Cette promotion 2023 est riche en quarterbacks. L’occasion de faire un focus sur un joueur à cette position.

Dillon Gabriel (QB, Oklahoma) : 16/27, 230 yards, 2 TDs, 6 courses, 55 yards, 1 TD

Pendant que Spencer Rattler et Caleb Williams, les anciens quarterbacks d’Oklahoma connaissent des fortunes diverses dans leurs équipes respectives, le gaucher Dillon Gabriel revit au sein des Sooners après son transfert de UCF. Son bilan est presque parfait après 3 matchs. 70% de passes complétés, 8 touchdowns, dont un à la course ce weekend de 61 yards.

Mentions

  • CJ Stroud (QB, Ohio State) : 22/27, 397 yards, 5 TDs
  • Grayson McCall (QB, Coastal Carolina) : 16/24, 251 yards, 3 TDs
  • Cameron Ward (QB, Washington State) : 26/36, 292 yards, 4 TDs, 1 INT
  • Bo Nix (QB, Oregon) : 13/18, 222 yards, 2 TDs
  • Michael Penix Jr. (QB, Washington) : 24/40, 397 yards, 4 TDs

Dans son duel avec Bryce Young pour être le premier quarterback drafté, CJ Stroud prend une belle avance. 5 touchdowns et environ 400 yards et tout cela en 3 quart-temps. Grayson McCall a été très propre avec un nouveau match à 3 touchdowns. Washington State est toujours invaincu et c’est grâce à Cameron Ward, auteur d’un match monstrueux face à Colorado State. Après son premier match raté en Georgie, Bo Nix revit et a fait un match solide, contribuant ainsi à l’upset d’Oregon sur BYU.
Enfin, Michael Penix Jr. et Washington réalisent l’un des upsets du weekend face à Michigan State. Si la précision laisse encore à désirer, il montre qu’il a des capacités à mener les Huskies vers un Bowl en fin de saison.

Le joueur offensif de la semaine

Blake Corum (RB, Michigan) : 12 courses, 71 yards, 5 TDs

Certes, il n’a couru que pour 71 yards, mais au final, c’est le nombre de touchdowns qui compte. Avec son physique gringalet mais une vitesse et une vision de jeu au-dessus de la norme, Blake Corum peut être un coureur solide en NFL. Il égale un record de touchdowns marqués sur un seul match. Le dernier joueur à l’avoir fait est tout récent puisqu’il s’agit d’Hassan Haskins, aujourd’hui aux Titans de Tennessee.

Mentions

  • Bijan Robinson (RB, Texas) : 20 courses, 183 yards, 3 TDs
  • Mohamed Ibrahim (RB, Minnesota) : 23 courses, 202 yards, 2 TDs
  • DeWayne MacBride (RB, UAB) : 28 courses, 223 yards, 4 TDs
  • Zach Evans (RB, Ole Miss) : 18 courses, 134 yards, 2 TDs
  • Hunter Luepke (FB/TE, North Dakota State) : 3 REC, 65 yards, 1 TD, 18 courses, 115 yards, 2 TDs
  • Charlie Jones (WR, Purdue) : 11 REC, 188 yards, 1 TD
  • Rashee Rice (WR, SMU) : 11 REC, 193 yards
  • Andrew Worhees (IOL, USC)

Beaucoup de coureurs et peu de receveurs dans les mentions. Bijan Robinson est le joueur offensif du moment avec notamment un touchdown au sol de 78 yards. Mohamed Ibrahim est le leader de la meilleure attaque au sol du pays, Minnesota et égale une légende de son université au niveau du nombre de touchdowns, l’ancien Packer Darrell Thompson. Zach Evans et DeWayne MacBride sont deux coureurs plus intelligents que puissants et ont contribué aux victoires de leurs équipes. Le premier cité relève la tête après 2 premiers matchs en dents de scie.
S’il est un tight-end de formation, Hunter Luepke est surtout un homme à tout faire. S’il n’a pas la taille idéale être un tight-end à temps plein en NFL, nul doute que son profil à la Kyle Juszczyk (49ers) séduira un staff NFL le samedi de la draft 2023 (tours 4 à 7).
Charlie Jones est l’homme sûr d’Aidan O’Connell à Purdue. Déjà plus de 400 yards en 3 matchs pour le receveur. Rashee Rice dépasse encore les 100 yards cette semaine malgré la défaite de son équipe. Comme Hunter Luepke, ces 2 joueurs pourraient être appelés le samedi.
Enfin, Andrew Vorhees a contribué à la protection de passe et aux 2 touchdowns au sol de Caleb Williams (promo 2024) à USC. Dans une position assez profonde cette année, il pourrait voir son nom être cité le vendredi (2e et 3e tour).

Le joueur défensif de la semaine

Isaiah Foskey (EDGE, Notre Dame) : 4 plaquages, 2 sacks, 2 pressions

Notre Dame a enfin gagné un match et c’est surtout grâce à sa défense. Isaiah Foskey était une recrue 4 étoiles en 2018 et aurait pu se présenter à la draft 2021 vu sa saison dernière où il a réussit 11 sacks et 6 fumbles forcés. Sur le match contre California, il réalise un sack important dans le 4e quart-temps qui permet à son équipe de récupérer le cuir. Nul doute que son entraîneur, Marcus Freeman, déjà sur un siège éjectable, aura encore besoin de lui pour redresser une équipe décevante depuis le début de la saison.

Mentions

  • Mikel Jones (LB, Syracuse) : 10 plaquages, 1 sack, 3 pressions
  • Will Anderson (EDGE, Alabama) : 5 plaquages, 1 sack, 1 INT, 1 TD
  • Brian Branch (S, Alabama) : 5 plaquages, 1 sack, 1 passe défendue, 1 TD
  • Jaylon Jones (CB, Texas A&M) : 9 plaquages, 1 passe défendue
  • Jack Campbell (LB, Iowa) : 10 plaquages dont 1 pour perte, 1 pression

Si Syracuse a encaissé beaucoup de points face à Purdue, Mikel Jones était partout et a notamment sauvé un touchdown en début de 4e quart-temps. Si Alabama a gagné, ce n’est pas vraiment grâce à l’attaque mais plutôt la défense. Will Anderson réalise un pick 6 et Brian Branch a été utile en défense mais aussi en équipe spéciale où il a mis un touchdown de retour de punt de 68 yards.
Lors d’un duel entre 2 équipes classés dans le top 25 entre Texas A&M et Miami (FL), Jaylon Jones était de retour et s’est illustré avec une passe défendue sur le dernier jeu du match pour permettre à son équipe de gagner.
Enfin, Iowa a encaissé 0 points face à Nevada. Si Lukas Van Ness aurait pu avoir les honneurs avec 2 sacks, nous avons préféré le leader de cette défense, Jack Campbell, qui sera un joueur solide en NFL.

Les déceptions de la semaine

  • Spencer Rattler (QB, South Carolina) : 13/25, 118 yards, 2 INT
  • Tank Bigsby (RB, Auburn) : 9 courses, 39 yards
  • Dontay Demus Jr. (WR, Maryland) : 1 réception, 5 yards

Le premier cité vous dit forcément quelque chose. Starisé depuis le lycée et son apparition dans la série QB1 : Beyond the lights (Apprentis Quaterbacks en VF), Spencer Rattler a beaucoup de mal depuis qu’il est à l’université. Après avoir été mis sur le banc par Oklahoma, sa côte était au plus bas. Et elle n’est pas prête de se relever après son match contre Georgia. En 3 matchs cette saison, il a déjà fait 5 interceptions. Sa connexion avec Jaheim Bell est inexistante. Les deux prochains matchs, face à des oppositions moins fortes, devraient lui permettre de s’illustrer mais rien n’est sûr. Ancienne recrue 5 étoiles, il pourrait finir non drafté à la fin de cette saison.
Pas aidé par des appels de jeux douteux à Auburn, Tank Bigsby ne s’est pas illustré face à une équipe qui a dominé des 2 côtés du terrain au niveau des lignes, Penn State.
Si Maryland est toujours invaincu, Dontay Demus Jr. n’y contribue pas spécialement avec notamment un drop invraisemblable dans le 3e quart-temps du match face à SMU. Sa place prévue dans les 3 premiers tours est menacée.

L’action de la semaine

C’est l’équipe la plus fun à regarder mais aussi celle où les supporters ne doivent pas êtres cardiaques. Appalachian State affrontait Troy dans un duel de conférence dont on n’en parle pas assez, la Sun Belt. Il reste 2 secondes, 4eme & 10. Et le reste, c’est dans la vidéo ci-dessous.

Le bonus de la semaine

Un autre miracle. On est à Syracuse cette fois-ci. Un touchdown loué par l’entraîneur de Purdue, Jeff Brohm. Syracuse est toujours invaincu cette saison.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires