Touchdown Shop

Seahawks – Bears (11-27) : Geno Smith rate sa chance

La compétition pour le poste de quarterback des Seahawks continue. Et ce n'est pas parce que quelqu'un s'illustre.

Seattle Seahawks – Chicago Bears : 11-27.

Ce n’est probablement pas la soirée dont rêvait Geno Smith. Drew Lock absent pour cause de COVID, Smith avait l’occasion d’affirmer son avantage dans la lutte pour le poste de quarterback titulaire de son équipe. Raté.

Le vétéran a joué toute la première mi-temps. Résultat : rien. En six séries offensives, Smith (10/18, 112 yards) n’a récolté que cinq punts et un field goal raté. Sur les trois premiers drives, Seattle n’a gratté qu’un seul first down, et c’était sur une course de 33 yards signée Travis Homer.

Smith n’a eu DK Metcalf et Tyler Lockett que pour une série. Il n’a pas été aidé pour trois ballons relâchés par ses autres receveurs, et la ligne a été pénalisée à plusieurs reprises. Malgré ces circonstances atténuantes, tout ça n’augure rien de bon pour Seattle.

Justin Fields fait avec les moyens du bord

Toujours confronté à pas mal de pression adverse à cause de sa faible ligne offensive, Justin Fields continue de progresser comme il peut. Il n’a joué qu’une série ce jeudi. Limité à des lancers courts par manque de temps, il rend une fiche de 5/7 pour 39 yards. Sa connexion avec Cole Kmet (2 rec, 31 yards) a encore été illustrée par un jeu pour 19 yards. Chicago a marqué un field goal de 35 yards au bout de l’offensive jouée par Fields.

Les Bears ont ensuite profité de la faiblesse offensive de Seattle pour tranquillement se détacher. Ils menaient 24-0 dans le troisième quart quand les Seahawks ont enfin marqué un field goal.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires