France Autriche Football americain

Présaison 1 (jeudi) : Daniel Jones correct, Malik Willis entre dans l’arène

Il n'y a pas encore de quoi s'enflammer chez les Giants, mais la soirée n'a pas été mauvaise.

New England Patriots – New York Giants : 21-23

Un field goal, un punt. Ce n’était pas encore la folie, mais les deux premières séries offensives de Daniel Jones en préparation n’ont pas accouché d’une catastrophe non plus. C’est déjà ça. New York aurait pu aller chercher plus que les trois points en début de match mais Kenny Golladay a relâché le ballon sur troisième tentative. Jones n’a pas été aidé non plus par une protection défaillante. Le quarterback n’a donc ni porté son équipe ni fait d’erreur fatale. On se contente de peu à cette période.

« J’ai trouvé qu’il a bien dirigé l’attaque. Il les a bien mené sur la première série. Nous avons calé dans la zone rouge. Un bon premier match, mais il y a forcément des choses à corriger », s’est félicité Brian Daboll au micro d’ESPN après la rencontre.

Les coachs de la grosse pomme savent aussi que Tyrod Taylor sera là en cas de coup dur. Dans son style jamais impressionnant mais toujours présent, le vétéran a livré un match signature. Une autre preuve que Daboll, le nouveau coordinateur, a peut être apporté des progrès plus globaux.

La plupart des titulaires des Patriots, dont Mac Jones, ont été laissés au repos. Matt Patricia et Joe Judge se sont succédé pour appeler les jeux offensifs.  Brian Hoyer (5/8, 59 yards, 1 TD) a vite laissé sa place au rookie Bailey Zappe (19/32, 205 yards, 1 TD, 1 int). Tyquan Thornton, rookie sélectionné au second tour, a trouvé la end zone sur une réception de deux yards.

Baltimore Ravens – Tennessee Titans : 23-10

Ryan Tannehill n’a pas trop à s’en faire pour le moment. C’est autre chose pour Logan Woodside (14/24, 102 yards, 2 int), le numéro deux officiel des Titans au poste de quarterback, qui a lancé deux interceptions. Avant lui, Malik Willis (6/11, 107 yards – 5 courses, 38 yards, 1 TD) a livré une première mi-temps intéressante. D’abord poussif, avec deux 3-and-out d’entrée, le rookie sélectionné au troisième tour a fini par marquer sur une course de 7 yards. Il a également complété une passe de 48 yards sur une play-action. S’il s’est parfois trop accroché au ballon et a pris deux sacks, le débutant a montré des éléments intéressants.

Si les titulaires des Ravens étaient au repos, Tyler Huntley (16/18, 109 yards, 1 TD) a encore montré sa précision a assuré son rôle de doublure de Lamar Jackson.

C’était la 21e victoire de suite de Baltimore en présaison.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires