unibet
Touchdown Shop

Le petit dej’ : Melvin Gordon continue à Denver, Jalen Reagor sur le départ ?

L'essentiel de l'actualité NFL du mercredi 27 avril 2022.

L’actu chaude

Draft 2022 : ils n’ont pas eu de fiches, mais ils peuvent être dans les trois premiers tours

Melvin Gordon continue avec les Broncos

Melvin Gordon (RB) jouera une troisième saison dans le Colorado. Selon ESPN, le coureur a signé un nouveau contrat d’un an avec les Broncos. L’accord serait largement basé sur des primes à la performance.

Le joueur de 29 ans a gagné 918 yards en 203 courses la saison dernière, soit 4,5 yards par course. Il est entré 8 fois dans la end zone. Des chiffres dans la continuité de ceux de sa saison 2020 (215 courses, 986 yards, 9 TDs), déjà à Denver. Seul problème, ses 7 fumbles en deux ans, dont 5 récupérés par l’adversaire.

Avec Russell Wilson à la tête de l’attaque, Gordon pourrait profiter d’encore plus de brèches au sol.

Rumeurs

– Les Eagles seraient à l’écoute des offres pour Jalen Reagor (WR), selon ESPN. InsidetheBirds.com rapporte que des équipes seraient intéressées par le joueur sélectionné au premier tour en 2020. La saison dernière, Reagor a capté 33 passes pour 299 yards et 2 touchdowns.

Signatures

Bilal Powell (RB) a signé un contrat d’une journée avec les Jets pour prendre officiellement sa retraite avec la franchise de New York. Le joueur de 33 ans est le huitième coureur de l’histoire de l’équipe au nombre de yards gagnés au sol. Sélectionné au quatrième tour en 2011, Powell a joué toute sa carrière avec les Jets.

Cardinals : Ron’Dell Carter (LB)

Chargers : Will Clapp (OL)

Re-signatures

– Les Jets ont activé leur option pour ajouter une cinquième année au contrat rookie de Quinnen Williams (DT). Il est désormais engagé pour la saison 2023 au tarif garanti de 11,5 millions de dollars.

– Les Bills ont activé leur option pour ajouter une cinquième année au contrat rookie de Ed Oliver (DT). Il est donc sous contrat jusqu’en 2023, avec un salaire garanti de 10,75 millions de dollars.

– Les Panthers ont activé leur option pour ajouter une cinquième année au contrat rookie de Brian Burns (DE). Désormais sous contrat jusqu’en 2023, Burns va toucher un salaire garanti de 16 millions de dollars.

– Les Liont ont activé leur option pour ajouter une cinquième année au contrat rookie de T.J. Hockenson (TE). Il touchera 9,4 millions de dollars garantis pour la saison 2023. Hockenson a capté 61 passes pour 583 yards et 4 touchdowns la saison dernière.

Lions : Riley Patterson (K)

Cardinals : Antonio Hamilton (CB)

Draft : Adam Anderson mis en examen pour viol

Considéré à une époque comme un potentiel choix du premier tour, Adam Anderson (LB) a désormais peu de chances d’entendre son nom lors de la Draft. ESPN rapporte que l’ancien de Georgia a été mis en examen suite à des accusations de viol. Sa première audience est prévue pour le 13 juin.

Anderson avait été arrêté le 10 novembre dernier, relâché une semaine plus tard après versement d’une caution de 25 000 dollars, puis suspendu par sa fac. Une femme l’accuse de l’avoir violée pendant une soirée. Après quelques verres, elle se serait endormie, avant d’être réveillée par le joueur qui la violait.

Malgré la procédure en cours, 17 équipes NFL avaient tout de même fait le déplacement pour l’observer lors d’un entraînement privé au mois de mars dernier. Aucun doute sur le fait qu’elle resteront à l’affut de la résolution de l’affaire.

Vikings : Kwesi Adofo-Mensah préfère la qualité à la quantité

En changeant de manager général cette saison, les Vikings vont logiquement changer leur approche lors de la draft. Habitués à un Rick Spielman prêt à tout pour accumuler les choix du septième tour, les fans des violets devraient connaitre une troisième journée de draft plus tranquille cette année. Interrogé sur les pratiques de son prédécesseur par Sport Illustrated,  Kwesi Adofo-Mensah semble vouloir prendre une direction différente.

« Je pense que la quantité de choix de draft compte, mais vous pouvez utiliser le graphique que vous voulez, il n’y a pas un nombre de choix du septième tour qui peut compenser un choix du premier. »

Bills : Brandon Beane privilégie le choix du meilleur joueur disponible

Chaque année, le même débat a lieu au moment de la draft : faut-il choisir le meilleur joueur disponible quel que soit son poste, ou sélectionner en fonction des manques dans l’effectif?

Pour Brandon Beane, général manager des Bills, il n’y a aucun doute, comme il l’a expliqué à la radio WGR 550.

« On est juste à la recherche de bons joueurs. La free agency est le moment où vous vous dites ‘Hey on va dépenser un peu plus ici, et combler là’. La draft est plus pour les approches à long terme. Quand vous choisissez un joueur au premier tour, vous espérez, au minimum activer l’option de sa cinquième année de contrat et donc vous l’avez pour cinq ans. Donc vous ne cherchez pas une solution à court terme. »

Aaron Rodgers va être plus impliqué dans le choix des receveurs

Les choix des dernières drafts des Packers avaient, selon les rumeurs, profondément agacé Aaron Rodgers (QB, Packers). L’absence de nouvelles cibles, dans une escouade de receveurs où seul Davante Adams (WR, Raiders) apparaissait comme une solution solide, aurait contrarié le double MVP en titre. Depuis, les tensions semblent s’être apaisées, et Brian Gutekunst, manager général de la franchise, a expliqué en conférence de presse qu’il discutait fréquemment avec son quarterback afin de prendre la meilleure décision possible.

« Je suis presque en communication constante avec Aaron. C’est sa période de repos, et je sais qu’il adore ça. Je ne rentrerai pas dans les détails de nos discussions, mais c’est évidemment sur ce que nous faisons depuis un an et demi. Aaron va être grandement impliqué dans le développement de, non seulement les joueurs qui sont déjà dans nos murs, mais également ceux que nous allons apporter. »

Bengals : Zac Taylor pense qu’il aura encore des joueurs solides disponibles en fin de draft

Pour la première fois depuis bien longtemps, les fans des Bengals vont devoir se coucher tard pour voir leur franchise sélectionner un joueur. Habitué à choisir très tôt lors des deux dernières drafts, Cincinnati va devoir attendre le trente-et-unième choix cette année. Une situation qui ne préoccupe pas Zac Taylor, l’entraineur principal de la franchise, comme il l’a expliqué au Cincinnati Enquirer.

« Ouais, vous pouvez choisir un joueur que vous pensiez voir plus tard au second tour et qui serait un gros coup avec le 31. Nous sommes dans une situation similaire d’il y a quelques années quand nous avions pris Tee Higgins (WR) avec le 33. C’était juste deux choix après. On avait le premier choix avec Joe Burrow (QB). C’était un choix assez évident. Du coup pour le 33, on jouait le même jeu que pour le 31 aujourd’hui, à essayer de voir qui serait encore disponible au moment de choisir. J’imagine qu’il y aura encore un nombre décent de bons joueurs à ce moment là. »

Robert Quinn ne veut pas partir mais…

Les Bears sont rentrés dans une nouvelle ère. Changement d’entraîneur, changement de manager général, dont la première décision a été d’envoyer Khalil Mack (LB, Chargers) à Los Angeles. Sous contrat jusqu’en 2024 avec Chicago, Robert Quinn (DE) se verrait bien rester, mais il sait que la décision n’appartient pas qu’à lui, comme il l’a expliqué au Chicago Tribune.

« À la fin de la journée, c’est un business. Je ne pense pas aller ailleurs, et je ne veux pas aller ailleurs mais encore une fois, c’est un business fou. »

Toujours présent dans l’effectif à ce jour, Quinn ne veut pas non plus entendre parler de reconstruction.

« Je ne pense pas que ce soit la bonne façon de dire ça, parce que les gars dans les locaux sont professionnels et je pense que tout le monde a de grandes attentes pour lui même. Personnellement, je pense qu’aucun joueur n’est meilleur que moi et je pense que chacun doit penser comme ça. Donc parler de reconstruction est pour moi amusant. Je pense que c’est juste amener les gars à croire en ce qu’ils sont réellement et performer à un haut niveau. »

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : TwitterInstagramFacebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires