unibet
Touchdown Shop

Le petit dej’ : Von Miller de retour à Denver ? Christian McCaffrey sur le départ ?

L'essentiel de l'actualité NFL du mardi 9 mars 2022.

L’actu chaude

La NFL suspend Calvin Ridley pour au moins une saison

Le plafond salarial NFL 2022 fixé à 208,2 millions de dollars

Von Miller prêt à revenir à Denver ?

De nouveau champion, de nouveau agent libre, Von Miller (LB, Rams) devrait avoir des prétendants sur le marché libre. Si le futur Hall of Famer a laissé fuité des indications sur un possible retour à Los Angeles, il a aussi titillé la fibre nostalgique des fans des Broncos. Dans des posts Instagram et Twitter, Miller a laissé glissé des « Je veux retrouver le passé… 5280 [NDLR : référence au Mile High Stadium de Denver] » ou « Je me demande si ils me rendraient mon ancien vestiaire ? » tout en hésitant à porter le numéro 58 ou 40. Rien à dire, en vétéran consciencieux Miller travaille toutes les pistes.

Aaron Rodgers : Denver prêt à vendre la caravane

Aaron Rodgers (QB, Packers) envisage encore toutes les possibilités qui s’offrent à lui : continuer avec Green Bay, demander un échange, prendre sa retraite… Mais d’après ESPN, Denver est « prêt à se battre » pour récupérer le quadruple MVP de la ligue. Ainsi, au delà des choix de draft en compensation, les Broncos auraient fait une proposition de contrat à Rodgers du niveau « à modifier le marché des quarterbacks dans la NFL ».

Si Rodgers devait quitter le Wisconsin, Green Bay demanderait une rançon de roi. Mais Denver semble prête à investir énormément en ressources pour s’offrir les services du futur Hall of Famer. Deux autres franchises (au moins) sont également sur les rangs, la compétition sera très rude.

Panthers : Christian McCaffrey est demandé

Selon CBS, Carolina a reçu plusieurs demandes d’informations concernant Christian McCaffrey (RB), même si le coureur star n’est pas officiellement sur le trading block. Les Panthers chercheraient au moins un choix de premier tour de draft en compensation.

McCaffrey est le running back le mieux payé de la NFL, mais peine à rester sur le terrain de manière consistante. Il a manqué 23 matchs durant les deux dernières saisons, touché à la cheville, à l’épaule et aux ischio-jambiers.

CMC n’a encore que 25 ans et a restructuré son contrat l’an dernier. Il est sous signature jusqu’à la fin 2025. Il aura un salaire de base de 8,4 millions de dollars en 2022, puis 11,8 millions pour les deux saisons suivantes.

Jack Doyle annonce sa retraite

A la fin de la saison, Jack Doyle (TE, Colts) avait laissé planer le doute quant à une possible retraite. Finalement le tight end d’Indianapolis a annoncé sa décision de raccrocher les crampons. Non drafté il avait été signé par Tennessee en 2013 pour rapidement atterrir chez les Colts. En 9 saisons Doyle aura capté 295 passes pour 2729 yards et 24 touchdowns avec les poulains de l’Indiana. Il aura connu deux nominations au Pro Bowl.

Transactions

– C’est la fin de l’aventure à New England pour Kyle Van Noy (LB). Les Patriots ont coupé le vétéran pour économiser 5 millions de dollars sur leur masse salariale. (ESPN)

– Les Saints ne vont pas faire de proposition de contrat (tender) à Garrett Griffin (TE). Prévu comme agent libre restreint, le receveur rapproché va donc tâter du marché libre. (NewOrleans.Football)

– Les Browns ont placé des tenders sur Ja’Marcus Bradley (WR), Michael Dunn (OG), et Blake Hance (OL). Les trois joueurs devaient devenir agents libres sous droits exclusifs, et ces offres les empêchent de négocier avec d’autres organisation à l’ouverture du marché libre (ProFootballTalk.com). D’autre part, Cleveland a décidé de ne pas lever l’option de Andy Janovich (FB), qui devient agent libre non restreint (NFL Media).

– Carolina a annoncé la restructuration du contrat de Shaq Thompson (LB) dans l’optique de libérer du cap. Avec 5 millions de dollars récupérés dans la transaction, les Panthers disposent de 29 millions de marge pour attaquer le marché libre. Le club a également annoncé la resignature de Frankie Luvu (LB), Ian Thomas (TE), et J.J. Jansen (C).

– Les Giants essaient de restructurer le contrat de Blake Martinez (LB). Le club veut conserver le vétéran, mais après une rupture du ligament croisé en septembre il va devoir diminuer son salaire de 8,525 millions de dollars pour rester avec l’équipe.

Rumeurs

– Les Buccaneers seraient prêts à tout pour conserver Chris Godwin (WR). D’après USA Today, Tampa Bay devrait poser le franchise tag sur le receveur pour éviter tout départ. Ce serait la seconde option de suite utilisée sur le receveur, lui assurant 120% de sa précédente rémunération, soit un montant totalement garanti de 19,1 millions de dollars. Si le tag est décidé avant la limite de mardi soir, les deux parties auront jusqu’au 15 juillet pour s’accorder sur un contrat longue durée. Au delà, si les négociations n’aboutissent pas, l’option s’appliquera pour 2022.

– Du côté de Dallas, c’est Dalton Schultz (TE) qui attire les regards. D’après FanSided, le tight end devrait être taggé par les Cowboys. Selon OverTheCap.com, le tag sera de 10,8 millions de dollars à la position cette année, mais les Cowboys ont commencé à retravailler leur masse salariale.

– L’agent d’Emmanuel Ogbah (DE, Dolphins) ne pense pas que Miami va poser le franchise tag sur son client. (ProFootballTalk)

Justice

– Après avoir plaidé coupable, Richard Sherman (CB) a été condamné pour plusieurs délits routiers. Il devra s’acquitter de 2500 dollars de frais de justice, de plusieurs heures de travaux d’intérêts généraux, et restera sous la surveillance de la Cours durant deux ans. Mais il a évité une peine de prison. (ProFootballTalk.com)

Le propriétaire des Jets intéressé par Chelsea

Mis en vente par l’oligarque Roman Abramovitch, Chelsea attire les regards américains. Selon ESPN, l’équipe de Premier League, actuellement tenante de la Ligue des Champions, serait dans le viseur de Robert Johnson, le propriétaire des Jets. Il préparerait actuellement une offre avec un groupe d’investisseurs. Johnson a vécu à Londres en tant qu’ambassadeur des États-Unis. Il doit donc connaître un peu le club.

En cas de succès de son offre, Johnson rejoindrait d’autres propriétaires NFL en Premier League, puisque Stan Kroenke (Rams) possède Arsenal, la famille Glazer (Buccaneers) a la main sur Manchester United et Shad Khan (Jaguars) détient Fulham, qui évolue en seconde division. Pas franchement des exemples de réussite footballistique.

Combine : George Karlaftis a rencontré 18 équipes NFL

George Karlaftis (DE, Purdue) sera très convoité lors de la prochaine draft. ProFootballNetwork rapporte que le defensive end a eu 18 entretiens formels avec des franchises NFL durant le Combine. Les Bengals, Vikings, Browns, Jets, Lions, Dolphins et Eagles sont spécifiquement cités.

Considéré comme un des meilleurs edge defender de la prochaine cuvée universitaire, Karlaftis a enregistré 61 plaquages, 14 sacks, 3 fumbles forcés pour 4 recouverts, 6 passes déviées et 1 touchdown en 26 matchs avec les Boilermakers.

Le Combine pourrait rester encore un peu à Indianapolis

Sans aucun engagement précis pour son organisation en 2023, le NFL Combine pourrait s’attarder encore une année à Indianapolis. La grande évaluation des prospects universitaire devrait faire ses valises pour Dallas ou Los Angeles, mais si les fans apprécie l’événement les exécutifs des franchises NFL ne se déplacent plus vraiment. A l’image des Rams champions en titre, les clubs dépêchent leurs équipes de prospecteurs sur place, mais les entraîneurs et managers généraux restent au siège. D’après NBCSports.com, déplacer le Combine les inciterait à bouder encore plus l’événement.

« Si j’étais un parieur, je choisirais Indianapolis pour au moins une année de plus, » a déclaré un exécutif de la NFL à Peter King. « La ligue sait que personne ne veut bouger. […] Si le Combine se déplace, le nombre d’entraîneurs qui viendront ne sera rien comparé à ceux qui sont là maintenant. Cela représente beaucoup de temps pour nous. Beaucoup de coaches pourraient ne pas venir si ça bouge. »

Les douanes américaines saisissent pour 345 000 dollars de bagues de championnats

Les douanes étasuniennes ont annoncé la saisie d’un colis en direction de la Floride contenant pour 345 000 dollars de fausses bagues de championnats sportifs. Il est fait état de 30 bagues du Super Bowl des Tampa Bay Buccaneers, 110 fausses bagues de World Series des Atlanta Braves, 10 bagues de championnat NBA des Milwaukee Bucks, et 80 bagues du Super Bowl des Kansas City Chiefs. Pour ces dernières, elles étaient gravées au nom et numéro de Patrick Mahomes (QB).

Pour le mois de janvier, les autorités américaines ont annoncé avoir saisi pour l’équivalent d’un million de dollars en valeur marchande de produits sportifs contrefaits.

Soutenir TDActu

N’oubliez pas de nous suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les liens : TwitterInstagramFacebook

Vous pouvez nous soutenir directement sur Tipeee.

Ou en pariant chez Unibet.

Ou en vous abonnant au ESPN Player pour suivre la saison NCAA et voir tous les excellents documentaires ESPN.

Ou en vous abonnant à NordVPN en passant par ce lien.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à notre Newsletter du mercredi.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires