France Autriche Football americain

[Fiches Draft] Zion Johnson (OG), le roc offensif

Aussi fiable en protection que pour le jeu au sol, Zion Johnson est prêt à l'emploi.

Zion Johnson – IOL – 22 ans – Senior – Boston College

Taille : 1m92

Poids : 142 Kg

Position estimée dans la draft : 20-40

Stats 2021 : 777 snaps, 3 pressions et 1 sack concédés

Comparaison NFL : Elgton Jenkins (Packers)

Points forts

  • Run Block
  • Protection
  • Technique
  • Polyvalence
  • Caractère

Joueur bien bâti (physique costaud et compact), Zion Johnson a bien des qualités. Dans une attaque orientée sur le jeu au sol, il a brillé à l’université. Alliant puissance physique et bonne technique, il est très efficace pour ouvrir des brèches. Sa mobilité lui permet aussi d’être un bon protecteur, un qui concède peu de pressions. Y Compris lorsqu’en 2020, pour les besoins de l’équipe, il a joué en tant que tackle gauche. Aussi bon en protection que pour le jeu au sol, il est une denrée rare. Technique de mains, jeu de pieds, compréhension des intentions de la défense, Zion Johnson donne beaucoup d’assurances quant à son avenir chez les pros.

Après avoir occupé le poste de tackle gauche en 2020, il a été rebasculé sur sa position naturelle en 2021, et de nouveau, il a été un élément essentiel de l’attaque de Boston College : essentiellement dans un système de zone. Après avoir occupé ces deux positions au niveau universitaire, il a été testé au poste de centre lors du Senior Bowl 2022. Là encore, il s’est montré à son avantage. Pour la NFL, Zion Johnson offre une polyvalence, entre les postes de guard et de centre. Avec ce petit plus, celui de pouvoir dépanner au poste de tackle, si blessure. Son niveau de jeu ainsi que cette polyvalence, lui donnent beaucoup de valeur pour la draft 2022.

Ignoré à sa sortie du lycée, Zion Johnson a du rejoindre une université du niveau FCS*. Il s’est accroché et une saison plus tard, il était recruté par Boston College. Cette mentalité est forcément une qualité, plus encore pour ces joueurs de devoir (non réducteur) que sont les joueurs de ligne offensive.

*la division 1 NCAA est divisée en un premier niveau (FBS) regroupant 130 universités puis le niveau FCS.

Points Faibles

  • Marge de progression

Bien entendu que Zion Johnson peut, et va sans doute, progresser. Mais pour résumer, une franchise voit ce qu’elle aura. Des joueurs plus jeunes comme Kenyon Green (Texas A&M) ou Tyler Smith (Tulsa) offrent davantage de potentiel mais par contre, Zion Johnson est prêt à être titulaire dès la week 1. Difficile de lui trouver beaucoup de défauts : s’il n’offre pas une qualité nous faisant ouvrir grand la bouche, rien d’évident ne semble manquer dans son jeu.

La stat : 9,75 RAS

Le Relative Athletic Score compile les données du NFL Combine pour donner une note sur 10. Il a remporté le développé-couché des linemen offensif, s’est placé 3e du Shuttle sur 20 yards, 2e au 3 Cone, 6e au saut en longueur et 3e au saut en hauteur ! Ces résultats athlétiques sont excellents et les scouts NFL y sont sensibles. Ce résultat de 9,75 sur 10, le classe 31e guard offensif sur les 1200 testés depuis 1987 ! Montrant aussi beaucoup d’agilité dans les ateliers spécifiques, il a solidifié son statut de top 50 et peut raisonnablement rêver au 1e tour.

 

Destinations possibles

Dallas Cowboys, Tennessee Titans, Jacksonville Jaguars, Washington Commanders

Les attaques en besoin de renfort sur la ligne offensive sont nombreuses, chaque année. Avec sa polyvalence guard/centre, Zion Johnson intéressera forcément. Que ce soit en fin de 1e tour ou en début du 2e, Zion Johnson n’aura pas à attendre trop longtemps pour que son nom soit appelé. Au 1e tour ? Les Cowboys de Dallas ont laissé partir Connor Williams et les fans se souviennent de ce qu’apporte une très bonne ligne offensive, c’était il y a pas si longtemps. Roger Saffold est parti de Nashville et les Titans de Derrick Henry pourraient le recruter, alors que si les Jaguars ont signé Brandon Scherff, ils leur manque toujours un guard titulaire, ils pourraient le choisir au tout début du 2e tour. Plus encore avec la retraite de Brandon Linder car Zion Johnson semble pouvoir occuper aussi le poste tout au centre de la ligne.

Zion Johnson est une valeur sure, ce lion de la culture Rastafari qui peut conduire les siens au paradis. Un paradis nommé en NFL, Super Bowl.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires