Touchdown Shop

[Intersaison] Kansas City Chiefs : ramener la coupe à la maison

Objectif connu pour les Chiefs, renforcer la défense pour reconquérir le titre.

Comment se relancer ou comment faire encore mieux ? La rédaction de touchdownactu vous propose un point de vue franchise par franchise : état des lieux des forces et faiblesses ainsi que des idées pour le marché et la draft. Aujourd’hui : les Kansas City Chiefs.

Que s’est-il passé à Kansas City durant cette 2e mi-temps de la finale AFC ? Alors que les Chiefs semblaient avoir tout en main pour jouer leur 3e Super Bowl de suite, ils se sont écroulés et ont laissé les Bengals leur voler la place de finaliste. Cette année, la ligne offensive n’était pas en cause tant Leach avait su la recréer lors de l’intersaison 2021. Quoi donc ? Le manque de talent dans l’arrière garde défensive ? Possible. Des erreurs de Patrick Mahomes ? Probable.

Quoiqu’il en soit, les dirigeants devront faire une nouvelle intersaison de qualité pour retrouver les sommets.

Les tauliers

1. Patrick Mahomes (QB)
2. Chris Jones (DT)
3. Tyreek Hill

Patrick Mahomes a peut-être connu sa saison la plus compliquée sur le terrain en 2021, à l’image de cette finale AFC où il a raté quelques opportunités de faire gagner son équipe. Mais Mahomes c’est aussi ce quarterback incroyable a qui faire sauter la défense des Bills à 2 reprises en 1 minutes en divisional, c’est aussi ce quarterback qui mène depuis 3 saisons l’attaque la plus efficace de la ligue. Le numéro 15 de Kansas City reste le joueur le plus important de cette franchise.

En défense, les Chiefs peuvent compter sur Chris Jones. Le bientôt trentenaire est de loin le meilleur joueur en défense de cette équipe. Efficace contre la course, précieux sur le pass-rush le defensive tackle est le numéro 2 à son poste dans la ligue. Il y a une défense de KC sans lui, et une défense avec lui.

Dernier de nos piliers, le guépard Tyreek Hill. Le receveur des Chiefs empilent les yards et réceptions depuis plusieurs saisons. Son attaque peut globalement toujours compter sur lui et peu de joueur en NFL sont capables de changer le cour d’une action comme lui sur un appui, une course.

Les indésirables

Avec la coupe d’Anthony Hitchens il y a quelque jours, les Chiefs n’ont pas vraiment de joueurs indésriables dans l’effectif. A la limite, le contrat de Franck Clark pourrait être étudié mais avec près de 14 millions de « dead cap » en cas de coupe, cela reste peu probable. A moins que les Chiefs trouvent un partenaire d’échange.
Ceci étant le talent de Clark, bien qu’irrégulier, le rend difficilement indésirable.

L’homme de l’été : Orlando Brown (T)

Arrivé à l’intersaison 2021 via un échange avec les Ravens, Brown avait une grosse pression sur lui. Obligé de protéger le côté aveugle du feu-follet Mahomes et de répondre sur le terrain à sa demande de devenir tackle gauche, le natif de Baltimore a globalement convaincu. Un peu en difficulté en début de saison, son niveau a augmenté à l’image de toute la ligne offensive de Kansas City.

A 25 ans, en fin de contrat et en évoluant à une position clé, le joueur est en droit de demander un gros contrat cette intersaison. Quelque chose que les Chiefs devraient être disposés à lui offrir. En effet, il est difficile de voir Kansas City lâcher le joueur après avoir dépensé un 1er tour de draft sur lui l’an dernier. Gros contrat ou franchise tag, l’équipe du Missouri fera sans aucun doute de Brown sa star de l’intersaison.

Mise à jour : les Chiefs ont posé le franchise tag sur Brown.

Les principaux free agents

1. Orlando Brown (T)
2. Tyrann Mathieu (S)
3. Charvarius Ward (CB)
4. Melvin Ingram (OLB)
5. Jarran Reed (DT)

Les autres : Andrew Wylie (T), Jarran Reed (DT), Mike Remmers (RT), Mike Hugues (CB), Daniel Sorensen (S), Byron Pringle (WR), Darrell Williams (RB), Chad Henne (QB), Alex Okafor (DE), Austyn Blythe (G), Kyle Long (G)…

Outre le cas Brown mentionné au-dessus, les Chiefs ont un très grand nombre de joueurs libre à gérer cette intersaison.

Parmi eux, le cas Tyrann Mathieu. Le défenseur polyvalent est un des leaders de cette équipe et probablement son « âme ». Forcément Kansas City souhaitera le retenir mais pas à n’importe quel prix. Si son profil attirera des franchises (coucou Baltimore…), le joueur pourrait accordé un tarif préférentiel à celle qui l’a relancé. Encore dans le backfield défensif, Charvarius Ward (auteur d’une saison correcte) pourrait vouloir prendre un joli chèque ailleurs et difficile d’imaginer la direction des Chiefs s’aligner.

Sur la ligne défensive, Kansas City doit gérer deux potentiels départ. D’abord le vétéran Melvin Ingram qui a apporté un réel plus lors de son arrivée en cours de saison à Kansas City. Il y a fort à parier que l’équipe tentera de le conserver. Pour Reed, cela dépendra de ses prétentions salariales mais un retour n’est pas à exclure.

Au-delà de ces cas, notons tout de même le grand nombre de linemen offensifs (souvent remplaçant). Une situation qui sera forcément à surveiller pour Leach. Même constat dans l’escouade de coureur qui pour le moment n’a plus Clyde Edward-Helaire sous contrat.

Le Top 5 des besoins

1. Ligne défensive
2. Receveur
3. Safety
4. Cornerback
5. Linemen offensif

Ce n’est peut-être pas le groupe qui manque le plus de talent, mais la ligne défensive sera sans doute le premier chantier des Chiefs cette intersaison. En effet, le manager général Brett Veach fait parti de cette école qui est convaincu que le succès se construit d’abord sur les lignes. Après son travail sur celle offensive en 2021, il devrait s’occuper de la défensive en 2022. Kansas City pourrait perdre Jarran Reed, Melvin Ingram, Derrick Nnadi et Alex Okafor lors de cette intersaison. Numériquement et en terme de talent il faut s’attendre à voir cette escouade renforcée.

Toujours en défense, le backfield défensif est un secteur à considérer. Que ce soit au poste de safety ou de cornerback les joueurs libres sont nombreux : Tyrran Mathieu, Daniel Sorrensen, Charvarious Ward, Mike Hugues… Suivant les prolongations offertes, les options seront nombreuses pour la direction. A noter que Leach n’a jamais alloué de grosses ressources sur ces postes que ce soit à la draft ou la Free Agency, dont il pourrait de nouveau chercher des solutions peu chères avec des vétérans ou des choix de draft du 3e jour.

Les besoins en attaque seront conditionnés par les choix faits au niveau des joueurs libres. Quoiqu’il arrive, le poste de receveur est un réel besoin. Que DeMarcus Robinson ou Byron Pringle soient gardés ou non, Kansas City doit réfléchir à renforcer son groupe et se trouver un vrai receveur numéro 2. Quand tout roule en attaque, les receveurs actuels font le travail, mais quand cela se complique… L’image des Bengals ou Rams en final avec des escouades complètes sont forcément des modèles à suivre.

Autre point en attaque, la ligne offensive sera à renforcer si les nombreux linemen offensifs remplaçants ne sont pas conservés.

La cible : Quandre Diggs (S)

Dans le cas d’un départ de Tyrann Mathieu et Daniel Sorensen, les Chiefs auront besoin d’aller chercher un safety. La direction des Chiefs n’ira probablement pas casser la tirelire pour un jeune safety, en revanche un coup avec un vétéran leur ressemble.

A 29 ans, Diggs est un très bon free safety qui permettra aux Chiefs de sécuriser efficacement le fond du terrain, eux qui ont tant souffert cette saison dans ce secteur. De plus, Diggs est un vrai « playmaker » avec 11 interceptions depuis 2019 soit 21% des passes lancées vers lui !

Autre option : dans le cas où Tyrann Mathieu reste à Kansas City, les Chiefs pourraient plutôt cibler le poste de cornerback est allé chercher un joueur comme Levi Wallace. Remplaçant de Tre’Davious White cette saison, Wallace est un cornerback solide dont le statut de joueur de l’ombre pourrait permettre d’être récupéré à un prix très correct par une équipe comme Kansas City.

Le sang neuf : Cameron Thomas (DE) – San Diego State

Dans l’optique où l’on signe un joueur sur le backfield défensif via la free agency et en tenant compte de l’historique de Leach sur cette position, notre choix à la Draft s’oriente vers la ligne défensive avec Cameron Thomas.

Possible « reach » ici, mais l’on est convaincu que les Chiefs ont besoin de renfort sur la ligne défensive. 29e au sack, 31e contre la course, 30e au yards par action, les Chiefs doivent être plus performant sur la ligne défensive et notamment au niveau du pass-rush

Auteur d’une excellente saison 2021 avec 11.5 sacks et 27 plaquages pour perte, Thomas est un vrai cauchemar pour les lignes offensives adverses avec sa taille, sa puissance et une palette technique complète pour se défaire des blocs des linemen adverses.

Seule ombre au tableau, sa division à l’université, loin d’être la plus concurrentielle.

Autres choix : peut-être plus réaliste, les noms de Devonte Wyatt (DL), Kaiir Elam (CB) ou encore Jaquan Brisker (S) sont à surveiller.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires