France Autriche Football americain

[Fiche Draft] Kenny Pickett, l’assurance tout risque

Malgré ses mains d'enfant, Kenny Pickett pourrait néanmoins être le premier quarterback choisi à la draft 2022.

Kenny Pickett – Quarterback – 23 ans – Senior – Pittsburgh

Taille : 1m92

Poids : 98 kilos

Position estimée à la draft : top 20

Stats 2021 : 4319 yards pour 42 touchdowns et 7 interceptions, 233 yards et 5 TDs au sol

Comparaison NFL : Derek Carr (Raiders)

Points forts

  • Prêt tout de suite
  • Fiable
  • Leadership

Kenny Pickett est titulaire depuis 4 saisons, il en a donc vu des situations de jeux. S’il devra bien entendu progresser pour l’étage supérieur, il est d’ores et déjà un quarterback sachant gérer une attaque. Fort de 52 matchs joués au niveau universitaire, il a eu le temps de parfaire sa mécanique et celle-ci nécessite peu d’ajustements pour la NFL. La puissance de son bras est bonne et ses lancers ont suffisamment de vélocité. Capable de lancer depuis la poche ou en mouvements, il est devenu en 2021 très précis. En NFL, le ballon doit arriver au bon endroit, non seulement pour que le receveur puisse l’attraper mais aussi, pour que le défenseur ne puisse l’atteindre. Et cela, Kenny Pickett sait déjà le faire, y compris quand il lance en mouvement.

« Kenny voit tout comme si c’était au ralenti. Quand le ballon est engagé, il voit où tout le monde se trouve et il sait quoi faire. Il étudie les vidéos, il prend des notes et pose des questions. C’est pourquoi il sait quoi faire quand c’est parti. », dit Tim Salem coach des tight-ends de Pitt à DK Pittsburgh Sports

Âgé de 23 ans et fort d’une grande expérience en NCAA, Kenny Pickett est arrivé à maturité en 2021. Peu de mauvaises décisions et néanmoins capable de gros jeux, il est également un leader affirmé dans le vestiaire. Certes en NFL, ses coéquipiers n’auront plus 2 ou 3 ans de moins que lui mais seront des hommes dans la force de l’âge. Cependant, il semble avoir le caractère pour rallier tout le monde à ses cotés.

Points faibles

  • Marge de progression
  • Rien d’élite
  • Garde le ballon longtemps, parfois
  • Petites mains

Kenny Pickett aura 24 ans au moment de la saison 2022 et si la progression est possible tout au long d’une carrière, il offre moins ce profil de potentiel, si cher aux franchises NFL. Si le but premier est de trouver un titulaire à ce poste si difficile, ensuite vient le besoin d’avoir un leader capable de porter son équipe loin dans les playoffs. Pour cela, un quarterback doit souvent posséder au moins une qualité largement au-dessus de la moyenne : laquelle est elle pour Kenny Pickett ? L’homme aux mains gantées est incontestablement un bon joueur mais qu’y a t’il d’exceptionnel dans son jeu ?

Comme mentionné dans la catégorie suivante, Kenny Pickett n’est pas une double menace. Cependant, il sait bouger dans la poche mais trop parfois. Il est un quarterback tellement désireux de faire un jeu, même lorsqu’il n’y a rien à prendre qu’il conserve le ballon longtemps. Trop ? En NFL, il devra apprendre à jouer plus vite et aussi à se débarrasser du ballon lorsque cela est nécessaire : il risque d’être surpris par la vitesse des défenseurs en NFL ! En 2021, il a été mis au sol 34 fois et certains de ces sacks lui sont imputables. En NFL, cela ne pardonnera pas et les fans n’aimeraient pas paraphraser la série South Park : « oh mon Dieu, ils ont tué Kenny ! »

Enfin, comment ne pas évoquer cette polémique née au NFL Combine : ses mains sont trop petites pour jouer en NFL ! En 2022, Kenny Pickett sera le quarterback avec les mains les plus petites en NFL. Pour info, la mesure est réalisée entre le pouce et l’auriculaire. Le ballon en NFL est un peu plus gros qu’au niveau universitaire et pour les lancer avec vélocité, il faut pouvoir avoir du grip (une bonne saisie, avoir de la poigne). Cela ne l’a pas empêché de lancer presque 12000 yards sur ses 4 saisons comme titulaire. Surtout que la façon de tenir le ballon a beaucoup évolué, comme expliqué dans ce podcast. Avec des mains légèrement plus grandes mais « petites » selon la norme, cela n’a pas retenu Joe Burrow de conduire son équipe au Super Bowl. Mais certains poncifs ont la dent dure et certaines franchises le supprimeront sans doute de leur liste de course.

La stat : 2,4 yards par course

Dans une NFL où les quarterbacks doivent de plus en plus savoir s’échapper de la poche, Kenny Pickett donne peu d’assurance dans ce domaine. S’il a inscrit 20 touchdowns au sol en carrière, il est peu capable de gagner des yards au sol lorsque le besoin s’en fait sentir. Il a pourtant des qualités athlétiques supérieures à ce que pourrait laisser penser son physique. Il ne sera jamais une « double menace » mais il n’est pas non plus une statue. Lors du NFL Combine, il a été testé comme le 3e quarterback sur le sprint, la détente verticale et le saut en longueur départ arrêté. Pas si mal donc, d’un point de vue athlétique.

Destinations possibles

Carolina Panthers, Atlanta Falcons, Seattle Seahawks, New Orleans Saints, Pittsburgh Steelers

Bien que la cuvée 2022 de quarterbacks ne soit pas parmi les meilleures de ces dernières années, plusieurs attaques ont besoin d’un lanceur. Lanceur du futur pour les Falcons qui doivent penser à l’après Matt Ryan (37 ans au début de la saison 2022) ou lanceur du présent pour les Panthers, qui ont un besoin au poste. La position étant la plus importante dans ce sport, Kenny Pickett sera convoité et peut-être même au point qu’une franchise fasse un échange pour monter de quelques places : les Steelers n’ont plus Ben Roethlisberger et Kenny Pickett connait bien ce Heinz Field où il a joué 26 matchs (les Steelers partagent leur terrain avec les Panthers du niveau NCAA). Orphelin de Russell Wilson, les Seahawks pourraient l’attirer du coté de Seattle.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires