Touchdown Shop

[TDA au Super Bowl LVI] Jour 4 : musique et fromage

Les artistes nous ont fait rêver aujourd'hui... la cuisine un peu moins.

Si nous étions sur le Tour de France, on parlerait ici d’une journée de transition. Après un début de semaine sur les chapeaux de roues et avant que la route s’élève ce week-end jusqu’au col hors catégorie de dimanche, il fallait suivre le peloton ce jeudi. C’est ce que nous avons fait dès 8h30 du matin pour se placer dans les premiers. La métaphore s’arrête ici.

Le cyclisme n’est pas le sujet ce matin, le football américain non plus d’ailleurs. Si nous nous sommes tous amassés dans l’immense salle de conférence C du Media Center, c’est parce que les stars qui feront le show de la mi-temps sont officiellement présentées à la presse.

The Greatest Show on Turf ?

Dr. Dre, Snoop Dogg, Mary J. Blige, Kendrick Lamar et Eminem sont attendus dimanche. Pour le moment, seuls les trois premiers étaient présents. Inutile de préciser que la salle était pleine. Remplie de journalistes venus pour le Super Bowl pour la plupart, mais aussi de médias qui n’ont pas grand-chose à faire du sport en temps normal. Pas de questions-réponses ici, mais une demi-heure animée par la journaliste MJ Acosta-Ruiz et l’ancien joueur, devenu consultant, Nate Burleson. D’un ton très détendu, parfois décalé, les trois artistes ont régalé l’assistance de leur bonne humeur. Insistant tout de même sur un point :

« On remercie la NFL de proposer du Hip-hop, parce qu’on sait que beaucoup de personnes ne voulaient pas de cette musique sur scène. Sauf que maintenant on est là et personne ne peut plus rien y faire », Snoop Dogg.

« On va faire un show incroyable. Ce sera tellement énorme, qu’ils ne pourront plus nous empêcher de revenir », Dr. Dre.

Une fois leur message passé, ils se sont empressés de retourner en coulisses. Ils n’en ressortiront que dimanche à la mi-temps du grand match pour nous offrir, pourquoi pas, « The Greatest Show on Turf ». Dr. Dre nous a en tout cas parlé de surprises. Les rumeurs en salle de presse évoquaient déjà Ice Cube ou 50 Cent. Réponse dans trois jours. En attendant, on n’a pas dû aller bien loin pour trouver une surprise. Comme depuis le début de la semaine, la NFL offre aux journalistes nourritures et boissons dans le Media Center.

Souvent bons, les plats proposés sont parfois même diététiques. Sauf qu’aujourd’hui, la ligue a tenté le fromage. Nous étions sceptiques… nous avions raison. Les fromages amenés n’ont que peu, voire pas de goût, et ce n’est pas les gressins proposés en guise de pain qui rattrapent le coup. Un manqué. Tout simplement. Ils sont rares en cette semaine de Super Bowl, mais ils existent. Même Tom Brady lance des passes incomplètes parfois. Pardon : lanÇAIT. Il va falloir s’y habituer. Tout comme on commence à s’habituer aux conférences de presse via zoom. Elles sont d’ailleurs de plus en plus courtes à l’approche du match.

NFL, UFC et weed

Sur le chemin du retour, notre attention est attirée par un groupe de fans au sein du Media Center. La poignée de supporters est amassée devant un plateau et fait sentir sa présence en faisant (beaucoup) de bruit. Tous sont en fait là pour assister au Pat McAfee Show. Une émission présentée par l’ancien punteur des Colts qui se veut pour le moins déjantée. En quelques minutes passées à observer, on a pu apercevoir AJ Hawks, l’ancien défenseur des Packers, Julianna Peña, championne actuelle à l’UFC et Wiz Khalifa, rappeur de Pittsburgh, fan des Steelers.

Mon premier nous a assuré le retour d’Aaron Rodgers à Green Bay l’an prochain. Mon second a étrenné sa ceinture affirmant qu’elle battrait de nouveau Amanda Nunes, sa principale rivale dans la catégorie, s’il le fallait. Mon troisième est venu faire la promotion de son nouvel album et de sa propre marque de weed. Mon tout est un rébus qui n’a aucun sens, mais qui divertit. Le show se termine justement sur un mini concert de Wiz Khalifa pour les fans venus voir l’émission (et les curieux journalistes).

En fin de journée, c’est le moment de vivre les NFL Honors… depuis notre chambre d’hôtel. Par mesure de sécurité sanitaire, la NFL a limité au plus petit nombre l’accès à la traditionnelle remise des prix de fin de saison. On a donc vécu le nouveau titre de MVP d’Aaron Rodgers devant notre télé. Ce qui nous aura permis de préparer une journée de vendredi qui s’annonce très chargée (avec les seules conférences de presse en présentielle de la semaine). Et accessoirement d’écrire ces quelques lignes.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires