France Autriche Football americain

[Super Bowl LVI] Tailgate : Poke bowl avocat/saumon – gâteau tigré

Avant l'effort, le réconfort !

Dernière ligne droite avant l’ultime rendez-vous ! Le tailgate reprend du service pour l’occasion et vous propose de quoi accompagner votre soirée avec deux recettes simples à réaliser. À vous de jouer !

Le plat : Poke bowl avocat-saumon

Ingrédients : 200 g de riz Thaï, 4 pavés de saumon, 2 avocats, 4 carottes, 2 citrons vert, 2 cuillères à café de graines de sésame

. Faire bouillir une casserole d’eau salée et cuire le riz selon les indications du paquet.
. Éplucher les carottes et couper-les en petits tronçons.
. Dans une poêle chaude, ajouter un peu de matière grasse. Faire revenir les carottes sur feu vif pendant 6-7 minutes. Baisser le feu, puis ajouter un fond d’eau et diverses épices selon vos envies (cumin, poivre, sel.. ). Laisser mijoter 10-12 minutes à découvert en remuant de temps en temps.
. Dans une autre poêle chaude, ajouter un peu de matière grasse et faire cuire les pavés de saumon sur chaque face, en commençant par le côté peau.
. Débarrasser le poisson sur une planche à découper et tailler des dés. Réserver.
. Couper les citrons en deux et récupérer le jus.
. Peler les avocats et tailler-les en lamelles. Plonger le tout dans le jus des citrons afin qu’ils ne noircissent pas.
. Passer au dressage. Dresser le riz dans le fond d’un bol et ajouter un peu de jus de citron vert. Mélanger.
. Ajouter les dés de saumon, les tronçons de carotte, puis les lamelles d’avocat par-dessus.
. Saupoudrer de graines de sésame pour la déco (facultatif).
. Vous n’avez plus qu’à passer à table !

Astuces ! Le riz Thaï se prête bien à la recette mais vous pouvez choisir celui qui vous fait envie (Basmati, riz gluant comme le riz à sushi), ou même le remplacer par une autre céréale (quinoa, sarrasin, boulgour…). Pour surveiller la cuisson des carottes, plantez la lame d’un couteau qui ne doit pas connaitre de résistance. Pour plus de fantaisie, tailler des tagliatelles de carotte à l’aide de l’économe. Vous pourrez alors les enrouler de façon à former un serpent ou une rose. Ici, carottes et saumon sont cuits au préalable. Vous pouvez les consommer cru ou mi-cuit (en les faisant mariner dans de la sauce soja).

Le dessert : gâteau tigré

Ingrédients : 300 g de farine, 200 g de sucre, 100ml de lait, 25 cl d’huile de tournesol, 25 gr de cacao non sucré, 4 œufs à température ambiante, 1 cuillère à café de levure, 1 cuillère à café d’extrait de vanille ou vanille liquide

. Beurrer et fariner un moule rond (20-23 cm de diamètre). Placer-le au réfrigérateur le temps de finir les préparations.
. Faire préchauffer le four à 180°C.
. Dans un grand saladier, mélanger à l’aide d’un fouet, l’huile, le sucre, le lait et les œufs jusqu’à l’obtention d’un mélange bien homogène.
. Diviser la préparation en deux parts égales.
. Dans l’une, ajouter 175g de farine avec 1/2 cuillère à café de levure chimique et la cuillère à café d’extrait de vanille. Mélanger bien afin d’obtenir une préparation homogène.
. Dans l’autre, ajouter la farine et levure restante avec le cacao. Mélanger afin d’obtenir une préparation homogène.
. Sortir votre moule du frais. Dans le centre, verser alternativement deux cuillères à soupe de chaque pâte. Répéter l’opération jusqu’à épuisement. La pâte va s’étendre toute seule petit à petit.
. Enfourner pour 35 minutes en surveillant bien la cuisson. Planter la lame d’un couteau :  celle-ci doit ressortir sèche. Prolonger la cuisson de 5 minutes si ce n’est pas le cas et reproduire l’opération.
. Démouler et laissez refroidir sur grille.

Astuces ! L’utilisation du cacao amer (ou sans sucre) est importante afin d’obtenir deux couleurs bien distinctes. Pour plus de facilité, utilisez une poche à douille pour chaque préparation ou, à défaut, un sac de congélation découpé dans un coin. Attention, le gâteau est assez gras. Vous pouvez ne mettre que 15cl d’huile, qui peut être de colza ou de pépin de raisin.

Et bon appétit, bien sûr !

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires