Touchdown Shop

Chiefs – Raiders (48-9) : L’arroseur arrosé

Les Raiders ont voulu chambrer, ils se sont fait corriger.

Kansas City Chiefs (9-4) – Las Vegas Raiders (6-7) : 48-9

Quand on se lance dans le chambrage, il faut être sûr de son fait. Les Raiders l’ont appris à leurs dépens. Avant le match, ils se sont réuni au milieu du terrain, sur le logo des Chiefs. L’affront ultime en NFL. Comme résultat, ils se sont tout simplement fait détruire par Patrick Mahomes et ses potes, sans jamais avoir eu l’ombre d’une chance.

Le premier jeu du match a donné le ton. Une course de Josh Jacobs perdue, et récupérée par Mike Hughes qui va inscrire le premier touchdown d’une série de cinq consécutifs. Patrick Mahomes (20/24, 258 yards, 2 TD) par deux fois à la passe, et Clyde Edwards-Helaire à deux reprises à la course. La défense de Las Vegas a semblé incapable d’arrêter une escouade qui a retrouvé son niveau des saisons dernières.

L’attaque des Raiders n’a pas non plus été au niveau. En première mi-temps, ils n’ont inscrit que 3 petits points, sur un field goal au buzzer. Les autres drives se sont terminés par des punts ou des pertes de balle, trop nombreuses ce soir. Derek Carr (33/45, 263 yards, 1 TD, 1 INT) se fait intercepter par Tyrann Mathieu, ce dernier recouvrant également un fumble provoqué par Mike Hughes.

Les Chiefs tout en maîtrise

La seconde période est une formalité pour Kansas City. Derrick Gore va inscrire un nouveau touchdown de 51 yards, tandis qu’Hunter Renfrow (13 réceptions, 117 yards, 1 TD) va inscrire le seul des Raiders. Dans une équipe en grande difficulté, il a été le seul à surnager en l’absence de Darren Waller.

Surtout, Las Vegas a une nouvelle fois perdu deux ballons. Un fumble provoqué et recouvert par Alex Okafor sur un sack, et un autre provoqué à nouveau par Mike Hughes et récupéré par Juan Thornhill. Quand on perd 5 ballons dans un match, impossible d’espérer quoi que ce soit, surtout lorsqu’on affronte des Chiefs revenus depuis quelques semaines à leur meilleur niveau.

Kansas City est en mode playoffs depuis plusieurs matchs. Après un début de saison difficile, la défense s’est mise au diapason, et l’attaque roule de nouveau sur la ligue. Des playoffs qui eux s’éloignent pour les Raiders. Après s’être fait écraser à domicile lors de leur premier affrontement, ils auraient dû y réfléchir à deux fois avant de chambrer une équipe qui a participé aux deux derniers Super Bowl.

Partagez cet article sur : Twitter Facebook
Afficher les commentaires